Talon Karrde

Pandis Hart.

Ancien subalterne de Jorj Car'das, Talon Karrde, lui succéda à la tête de l'Alliance des Contrebandiers. Il fut l'un des acteurs de la Campagne du Grand Amiral Thrawn et finit par collaborer avec la Nouvelle République.

Il m'a fait l'impression d'un type glaçant - du genre calculateur, prêt à se vendre à n'importe qui. Le parfait mercenaire.
_Lando Calrissian à Han Solo, à propos de Karrde

Talon Karrde, un jeune humain mince aux yeux noirs, très perspicace, commença sa célèbre carrière de contrebandier en travaillant dans le groupe de Billey, où il fit ses premières armes, et se familiarisa avec tout ce qui plus tard, lui forgera une réputation des plus charismatiques. Peu nous est parvenu de cette période de « formation » , hormis un « incident » sans grande importance à première vue, mais dont Karrde saura exploiter les conséquences : durant cette période, une vulgaire course poursuite avec un vaisseau des forces de l'ordre provoqua un saut hyperspatial en aveugle de l'appareil du capitaine Hoffner, qui le fit atterrir quelques secondes dans une zone spatiale censément déserte, et qui pourtant abritait la flotte Katana, environ deux cents cuirassés venus échouer là après un désastre durant la Guerre des Clones. Hoffner et lui seront les seuls à comprendre et à faire le rapprochement entre les échos des radars et cette flotte.

Tout ceci resta secret de nombreuses années et Talon finit par quitter la troupe de Billey pour rejoindre celle de Jorj Car'das, où il fut tout d'abord responsable des senseurs d'un cargo. Là, il sut se rendre utile et évoluer en montrant détermination, courage et force, ce qui lui valut d'être promu lieutenant de Car'das, et facilita son ascension au rang de chef de l'organisation lorsque celui-ci disparut dans des circonstances mystérieuses, cinq ans avant la Bataille d'Endor : enlevé par un Jedi sombre, Bpfasshi, Jorj revint quelques semaines plus tard changé, possédant un étrange don proche de la divination, prévoyant à l'avance les mouvements ou décisions de ses adversaires comme de ses alliés, qui lui permit de renforcer son association au point de ne plus pouvoir être contesté de personne. Puis il disparut de nouveau sans donner de nouvelle, laissant le champ libre à Talon. Celui-ci partagea d'abord la place de chef avec Booster Terrik, jusqu'à ce que ce dernier soit capturé, et envoyé sur Kessel. Le charisme de Talon rallia autours de lui une partie du groupe, mais n'empêcha pas les tensions entre ses partisans et les proches de Car'das, assez vives pour qu'il doive échapper durant les mois suivants à sept tentatives d'assassinat. Les rumeurs attribueront quatre d'entre elles à l'ancien chef disparu lui-même.

Cela ne le découragea pas et l'organisation, dans les mains de Talon Karrde prit un essor considérable, devançant les plus redoutées et respectées comme celles des Hutts et même le Soleil Noir, affaibli par Palpatine. Depuis son vaisseau, le Wild Karrde, ou bien à partir de l'une de ses nombreuses bases secrètes, Anchoron, Gonmore ou Myrkr ( petite planète oubliée des services de douanes, sur laquelle il recevait parfois les chefs d'autres groupes rivaux de contrebandiers), Talon employait et dirigeait des milliers d'hommes, slicers, contrebandiers en nombre, informateurs et mercenaires... et s'approprit peu à peu la plupart des marchés en place, dont ceux de Jabba le Hutt à sa mort, sans pour autant se dévaluer au point de s'occuper de celui des esclaves et des armes. L'une des principales caractéristiques de ce leader était l'utilisation très rare de la violence. Talon tenta toujours d'inclure une once d'humanisme et de pacifisme dans ses actions, préférant la ruse à la brutalité, d'un tempérament que ceux qui l'avaient rencontré disent jovial et accueillant.

- C'est d'accord. Karrde, vous êtes un salopard.
- Sans doute... mais j'aurais pu monter à trente-cinq pour cent pour le marché noir, et vous auriez accepté.
- Vrai. Vous êtes un salopard intelligent.
- Merci.
_Booster Terrik et Talon Karrde, à la suite d'un marché conclu

C'est au cours d'une mission sur Varonat, en tentant d'infiltrer le safari de chasse organisé par Gamgalon, un Krish, qu'il rencontrera Celina Marniss. Alors que son second, Quelev Tapper, qu'il avait sauvé quelques temps avant pour en faire son bras droit, perdrait la vie dans cet incident ( un choc pour Talon), la jeune femme le sauverait, liant leur destin. En reconnaissance de son potentiel, Karrde l'engagea pour le seconder et remplacer Tapper. Cette jeune femme n'était autre que Mara Jade.

Talon Karrde n'est pas un simple contrebandier, voyez-vous. Il est même autre chose avant tout. Ce qu'il aime par-dessus tout, plus que l'argent ou ses biens, c'est l'information. Plus que tout autre dans cette galaxie, il veut savoir... Et savoir ce que nous avons ou non trouvé ici est aussi précieux qu'un trésor à ses yeux. Il ne saurait s'en passer.
_Thrawn, à Gilad Pellaeon

Mara Jade désormais à ses cotés, Talon allait faire une rencontre qui allait bouleverser sa vie et celle de son groupe en entier. Aidé des pouvoirs de Mara dans la Force, celui-ci retrouva en effet un X-wing en perdition, celui de Luke Skywalker, qui, après avoir échappé aux nombreux criminels lancés à sa poursuite par le Grand Amiral Thrawn, chef militaire de l'empire alors en pleine ascension, dérivait, de graves avaries l'ayant affecté. Talon l'intercepta et l'emmena sur Myrkr, où il livra un combat entre la raison, qui lui conseillait de livrer le Jedi recherché pour 30 000 crédits à l'Amiral, et sa conscience. Le temps de la réflexion, Skylwalker fut enfermé dans un hangar par celui qui, s'il le retenait prisonnier, lui avait pourtant sauvé la vie. Mais ce temps fut court, car à peine quelques heures plus tard, Talon reçut sur sa base deux visites des plus opposées : Lando Calrissian et Han Solo, qui venaient lui proposer une alliance visant à faire profiter la Nouvelle République des vaisseaux et du réseaux de relations de Talon, et l'Amiral Thrawn lui-même, bien plus menaçant, à bord de son Destroyer Stellaire ! Pour couronner le tout, Luke Skylwalker, sans savoir en fait le contexte, choisit ce moment là pour réussir à s'enfuir en dérobant un Skipray. Poursuivi par Mara Jade, ils finirent tous deux dans la foret de Myrkr, alertant les gens du Destroyer initialement venus simplement pour récupérer des Ysalamiris. Luke et Mara furent capturés par les impériaux, et Karrde, au pied du mur, choisit son camp, s'allier avec l'équipe de Skylwalker, pour combattre les Stormtroopers envoyés dans Hillyard City, capitale de la planète.

Bien que son premier but ait été de rester neutre dans la guerre civile galactique, Talon choisit ainsi ses alliés. Et il ne ferait plus défaut à ceux-ci, même en gardant par devant une apparente neutralité, aidant par ses renseignements précieux ou par des actes la Nouvelle République, contre Thrawn. Une réunion à Trogan permit de rassembler derrière lui la plupart des groupes importants de contrebandiers, et ainsi, il s'opposa parfois même à certains vaisseaux impériaux. Il réussit ainsi à se procurer un piège gravitique à cristaux, technologie capable de détecter sous le manteau-bouclier les objets ou astéroïdes camouflés par Thrawn près de Coruscant lors du blocus impérial. De son coté, ses nouveaux alliés le secondèrent aussi, et lorsqu'à son tour il fut fait prisonnier par l'empire comme traître, Luke et Mara s'empresseraient de le sortir de là. Se sentant redevable, Talon dévoila en remerciement la localisation de cette flotte qu'il avait découvert plus jeune, la Flotte Katana, à la Nouvelle République.

Cette collaboration plus ou moins officieuse entre la Nouvelle République reconnaissante et la nouvelle Alliance des Contrebandiers, se poursuivit même après la défaite de l'Amiral. Ainsi, Talon se mit à la recherche du célèbre Document de Caamas, du nom de cette planète mystérieusement détruite peu de temps avant. Cette dernière recherche força d'ailleurs Talon à faire face à son passé, puisqu'aidé de son garde du corps Shada D'ukal, il dut, pour cela, retrouver tout d'abord Car'das, qu'il localisa sur Exocron, dans le secteur de Kathol. Car'das ne put fournir le document, pour la simple raison qu'il n'était pas en sa possession. Cependant, il proposa à Talon de choisir entre deux datacartes : les noms des responsables de la destruction d'Emberlène, ou bien des informations relatives à l'imitateur Flim et au moff Disra. Karrde laissa Shada d'ukal, ancienne garde du corps d'un compagnon et guerrière Mystril, native d'Emberlène, choisir seule. Elle renonça à la vengeance et choisit celle concernant la galaxie, ce qui permit de découvrir à temps une supercherie montée de toute pièce par le Moff Disra, visant à rassembler sous le charisme du Grand Amiral Thrawn les restes impériaux, en faisant croire à son retour politique, ce qui était faux. Cette découverte permit au réel chef des Vestiges du moment, l'Amiral Gilad Pellaeon, de déjouer la supercherie et d'asseoir son pouvoir, ce qui contribua sans doute à rapprocher enfin un peu les deux gouvernements, et à favoriser ce qui serait une première historique après tant d'années de guerre, peu de temps après : la signature du traité de paix à bord du Chimaera. A compter de ce jour, si les vieilles querelles dont les stigmates pouvaient encore se croiser dans la galaxie entière n'étaient pas totalement enterrées, les relations devinrent pourtant de plus en plus cordiales et solides entre eux . Shada resta aux cotés de Talon, ses sœurs guerrières l'ayant rejetée pour ce choix.

Ce retour au calme donna l'idée à Talon de créer une Agence de Renseignement commune aux deux régimes, qui, établissant la transparence dans les renseignements transitant entre eux deux, raffermirait encore la paix en évitant d'éventuels conflits dus à une mauvaise communication. Karrde prit la tête de cette nouvelle association, composée des membres de son organisation, associés à d'autres impériaux ou républicains. Mais ce qu'il ne s'imagina pas, ce fut le succès de son initiative : bientôt, tous les systèmes indépendants, tous les secteurs de la galaxie voulurent bénéficier de ce moyen de transparence, et Talon fut vite débordé. Victime d'une trop importante demande, des erreurs se produisirent fatalement, commises par quelques éléments moins zélés, et Talon, ne supportant pas l'approximation, désirant toujours le meilleur dans ses affaires, décida de progressivement s'effacer pour rentrer dans l'anonymat.

S'il choisit de laisser tomber le devant de la scène pour regagner les couverts de la clandestinité, il n'en cessa pas pour autant d'œuvrer à sa manière pour la galaxie. Lors de l'Invasion Yuuzhan Vong, il continua de récolter tout ce qu'il pouvait pour comprendre et mieux vaincre ceux-ci, cependant, tout ceci se révéla souvent inutile, les Yuuzhan Vong ayant infiltré leurs propres agents partout et transmettant ainsi de fausses informations dévastatrices. Talon lui-même en fut victime, après qu'une de ces fausses informations fut transmise par son association. Discrédité, lui et ses compagnons retrouvèrent par la même occasion leur statut plus ou moins hors la loi des premiers temps, ce qui ne les empêchera pas de continuer d'aider dans l'ombre, aidant les Jedi dans leur combat, rusant sur Yavin IV contre les Brigades de la Paix pour évacuer l'académie, puis, surtout après le départ des envahisseurs, aidant à reconstruire cette Nouvelle République pourtant ingrate envers eux. Il participa enfin à la Renconquête de Coruscant contre les Yuuzhan Vong à bord du Wild Karrde, aux côtés du Lady Luck.

Articles en rapport

Thrawn
Thrawn
Personnages
Talon Karrde
Talon Karrde
Personnages
Car'das
Car'das
Organisations
Contrebandier
Contrebandier
Organisations