Première Bataille de Fondor

La Première Bataille de Fondor, où le Consortium de Hapes combattait pour la première fois aux côtés de la Nouvelle République, vit la destruction de presque toute la flotte Hapienne suite à un tir de la station Centerpoint déclenché par Thrackan Sal-Solo Afficher le sommaire

Les Yuuzhan Vong sont parvenus à nous faire croire qu'ils visaient Corellia pour mieux viser Fondor. Avec la destruction de ces vaisseaux, nos espoirs tombent à l'eau. La Première Flotte fait l'impossible, mais l'ennemi lance ses coraux skippers sur toutes les cibles qui se présentent.
_Commodore Brand à Leia Organa Solo, devant les images en provenance de Fondor

Mais quelle est la prochaine cible des Yuuzhan Vong ?

Les Yuuzhan Vong étaient une race de guerriers hors pair et pour mener à bien leur conquête de la Galaxie, ils n'hésitaient pas à employer des stratégies tortueuses. Ainsi, ils conclurent une alliance avec les Hutts par l'intermédiaire de Nom Anor et de Malik Carr. Bien que Borga Besadii Diori fût convaincue du contraire, cette prétendue collaboration n'avait qu'un seul et unique but : induire la Nouvelle République en erreur sur les prochaines cibles des attaques des Yuuzhan Vong...

Borga proposa à Carr de s'occuper de toutes les questions logistiques liées au transport de prisonniers de guerre afin de permettre aux envahisseurs d'affecter leurs vaisseaux à des tâches plus importantes. En échange de quoi, elle exigeait que les Vong ne perturbent pas le trafic d'épice mené par le réseau Hutt. Carr, sachant pertinemment que ces informations finiraient par revenir aux oreilles de la Nouvelle République - que ce soit du fait de la trahison de Borga ou d'une enquête menée par les Renseignements de la Nouvelle République - , désigna alors Tynna, Corellia et Bothawui comme prochaines cibles de l'invasion.

Talon Kaarde remarqua rapidement la cessation des activités illégales des Hutts sur les mondes désignés et après avoir obtenu confirmation auprès de Crev Bombaasa que ce changement était lié à la détention par Borga d'informations secrètes, mena une mission d'observation dans le système de Tynna. Il s'y rendit accompagné de Belindi Kalenda et du major Showolter afin que ceux-ci puissent apporter des preuves tangibles à leur hiérarchie susceptibles de les convaincre du bien-fondé des soupçons du contrebandier. Le trio ne put qu'assister totalement impuissant à la chute de la planète face à la déferlante Yuuzhan Vong.

Comme l'espérait Carr, cette attaque acheva de convaincre les autorités de la Nouvelle République que Corellia et Bothawui seraient bientôt attaquées. Le Conseil se réunit alors pour déterminer la meilleure tactique de défense à adopter, à savoir quel monde devait être protégé au détriment de l'autre. Le vote pencha en la faveur de Bothawui. Cependant, même le Chef de l'État Borsk Fey'lya ignorait que Brand s'était arrangé avec Viqi Shesh, récemment promue comme membre du Conseil, pour qu'il en soit ainsi et pouvoir de cette façon appliquer sa stratégie élaborée de concert avec l'Amiral Sien Sovv : inciter les Vong à attaquer une Corellia privée de défense et les piéger à l'aide d'un champ d'interdiction généré par la station Centerpoint pour mieux les prendre à revers. Toutefois, même si l'ennemi avait eu réellement l'intention de s'en prendre à ce monde, les efforts du Commodore auraient été réduits à néant par l'intervention de celle qui avait feint de bien vouloir l'aider, la Sénatrice Viqi Shesh de Kuat. La politicienne, collaborant avec l'envahisseur depuis quelques temps, leur avait fait remonter l'information via Golga Besadii Fir que le système corellien était piégé.

Ignorant tout des machinations de la sénatrice, Brand mit son opération en place. Des vaisseaux équipés d'amplificateurs de moment d'inertie à hyperondes - ou HIMS - semblables à ceux employés par les Bakurans lors de l'Insurrection Corellienne furent postés en orbite de Kuat, Bothawui et Commenor. Ces positions devaient leur permettre de rejoindre Corellia en un temps record et leur équipement spécial de pouvoir fondre au sein des rangs de l'ennemi piégé dans le champ d'interdiction créé par Centerpoint. Quant à la Flotte Hapienne du Prince Isolder, alliée de la Nouvelle République depuis la mission diplomatique menée par Leia Organa Solo, elle fut mise en attente en orbite de Commenor. Ne disposant pas d'HIMS, les forces d'Isolder étaient supposées suivre les flottes républicaines jusqu'à Corellia et empêcher les Vong de quitter le champ d'interdiction.

Cependant, ce plan ne put jamais être mis en application car ce fut Fondor qui fut frappée...

Chaos sur le champ de bataille

Fondor, du fait de ses nombreux chantiers navals orbitaux, représentait une cible de choix pour les Yuuzhan Vong. En détruisant les installations orbitales ainsi que les nombreux vaisseaux en cours de construction, les Vong diminuaient sensiblement les chances de la Nouvelle République de sortir vainqueur du conflit. Afin de pouvoir causer un maximum de dégâts, Malik Carr avait, en plus d'avoir guidé l'ennemi sur une mauvaise piste en faisant croire à une offensive sur Corellia, veillé à ce que les renforts républicains ne puissent pas intervenir rapidement : le cap reliant Bothawui, où était stationné le gros des forces adverses, dont faisait notamment partie la Cinquième Flotte, à Fondor avait été piégé à l'aide de nombreux Basal Dovins. Les créatures, générant des champs d'interdiction localisés, interdisaient tout voyage hyperspatial direct entre les deux mondes. Pour gagner le champ de bataille, les pilotes se trouvaient dans l'obligation de passer par la Bordure Extérieure et de sauter depuis Sullust ou Eriadu. Cette manœuvre étant extrêmement longue et laborieuse, cela ne laissait pour affronter les Vong que les vaisseaux républicains provenant de Commenor et et de Kuat, ainsi que le Faucon Millenium et l'escadron de chasseurs menés par Kyp Durron, les Douze de Kyp.

Le groupe de combat mené par le membre du Nouvel Ordre Jedi était en fait à la poursuite du Berceau commandé par Chine-Kal, qui avait sauté en hyperespace depuis Kalarba. Kyp tentait de délivrer son compagnon, Wurth Skidder, embarqué à bord après sa capture lors de la Première Bataille de Gyndine. Quant à Han Solo, il venait tout juste de s'échapper de Ruan où, en compagnie de Droma, il avait remonté la piste de plusieurs membres du clan du Ryn. Le tandem avait suivi la piste du Trevee dans le but de sauver les réfugiés à son bord, dont faisaient partie Gaph et Melisma, d'une mort certaine. Les pilotes du cargo étaient associés à une organisation criminelle recyclant les réfugiés de guerre : après leur avoir extorqué une petite fortune pour les emmener sur un des mondes du Noyau, les malfaiteurs les déposaient sur une planète qui serait bientôt attaquée par les Vong. Ainsi, les passagers du Trevee furent débarqués sur une plate-forme de construction en orbite de Fondor.

Malgré l'irruption des Yuuzhan Vong et le tumulte de la bataille, Han et Kyp parvinrent à collaborer pour atteindre leurs objectifs. Épaulé par deux des chasseurs de l'escadron du Jedi, le Corellien parvint à obliger le Trevee à rebrousser chemin et à reprendre à son bord tous les réfugiés. Une fois son but atteint, Solo retourna prêter main forte à Kyp, qui avait pénétré dans l'enceinte du Berceau, avec Ganner Rhysode et ses autres compagnons à ses côtés. Et même si Wurth Skidder était dans un état trop critique pour être sauvé, le bilan de l'opération fut tout de même positif. De nombreux prisonniers, dont Roa, capturé lors de la Bataille d'Ord Mantell par une Arme de Terreur Yuuzhan Vong, Sapha ainsi que Randa Besadii Diori, purent être sauvés. De plus, Chine-Kal ainsi que le Yammosk dont il avait la charge furent tués.

Cependant, malgré ces succès mineurs, la bataille était un véritable désastre pour la Nouvelle République. Brand, privé d'autres alternatives, n'eut d'autre choix que de demander au leader du Consortium de Hapes de faire sauter sa flotte jusqu'à Fondor...

Le désastre de l'intervention Hapienne

Hélas, l'engagement des forces d'Isolder fut de très courte durée. Tout juste arrivés sur le champ de bataille, les Dragons de Combat Hapiens n'eurent même pas le temps de tirer avant qu'un rayon répulseur généré par Centerpoint ne les frappe de plein fouet. Les dommages furent plus que considérables : les trois quarts de la flotte hapienne furent détruits en quelques secondes... Quant à la flotte Yuuzhan Vong, la moitié environ fut vaporisée par le flot d'énergie. Devant de telles pertes, Nas Choka préféra battre en retraite, concédant une amère victoire à la Nouvelle République.

L'amertume était d'autant plus forte que toutes les pertes du côté républicain auraient pu être évitées. En effet, à l'origine, Anakin Solo, qui était parvenu à activer plusieurs répulseurs planétaires lors de l'Insurrection Corellienne, avait été chargé de réactiver Centerpoint afin de générer le champ d'interdiction supposé piéger les Yuuzhan Vong à Corellia. Cependant, le jeune Jedi hésitait à faire usage de cette monstrueuse puissance, surtout que son frère aîné Jacen l'implorait de ne pas s'impliquer dans la guerre. Les deux frères se rendirent tout de même dans le Système Corellien, où ils eurent l'occasion de revoir Marcha et Ebrihim avant de se rendre sur la station, accompagnés de leur ancien précepteur et de son droïde Q9-X2. À bord, ils eurent l'occasion de rencontrer d'autres vieilles connaissances, comme Antone et Jenica Sonsen mais également Thrackan Sal-Solo... Le cousin de Han, en tant qu'expert technique, avait été libéré récemment afin de contribuer à l'effort de guerre de la Nouvelle République.

Mais l'homme n'avait guère appris de ses huit années de détention. Bien que les Yuuzhan Vong fussent en train de prendre l'avantage à Fondor, Anakin refusa d'utiliser la station pour tirer sur les envahisseurs. Sal-Solo, furieux, le poussa et appuya sur la gâchette, générant le tir responsable de la destruction de la quasi-totalité de la flotte Hapienne. Et si l'ancien dirigeant de la Ligue Humaine fut présenté comme un héros lors des flashes d'informations diffusés sur l'HoloNet, son acte poussa le Consortium de Hapes à rompre son alliance avec la Nouvelle République, considérablement affaiblie par la bataille...

Articles en rapport

Bothawui
Bothawui
Planètes
Brand
Brand
Personnages
Corellia
Corellia
Planètes
Fondor
Fondor
Planètes