Première Bataille de Gyndine

Première Bataille de Gyndine

Première Bataille de Gyndine
Informations générales
Date de début
  • +25 ap. BY
Contexte historique
Période chronologique
ÉvénementLa Première Bataille de Gyndine fut une défaite supplémentaire de la Nouvelle République face à l'envahisseur Yuuzhan Vong, s'étant attaqué à la planète du fait de son utilisation comme point de transit pour les réfugiés en attente d'un monde d'accueil.

Nous partirons avec le dernier vaisseau, pas avant. En attendant, rends-toi utile en répertoriant les noms et les espèces.

Leia Organa Solo à C-3PO

Les réfugiés pourchassés

Depuis leur arrivée dans la Galaxie, les forces d'invasion Yuuzhan Vong ne cessaient de progresser. Les mondes tombant un à un sous la domination de l'envahisseur, de nombreuses personnes se retrouvaient sans nulle part où aller et se devaient de trouver asile sur une planète d'accueil. La Nouvelle République, par le biais du COSERE, tentait de venir un maximum en aide à ces réfugiés en plein exode. Ainsi, Gyndine, du fait de son éloignement du front et de sa faible importance stratégique - la planète ne possédait guère plus qu'un modeste chantier naval orbital -, avait été choisie comme point de transit pour ces pauvres âmes.

Cependant, la Nouvelle République avait sous-estimé la cruauté de l'ennemi. Ce dernier prenait un malin plaisir à persécuter les réfugiés et entreprit donc de bombarder la planète afin d'y semer peur et désolation. Prise de court, la Nouvelle République envoya plusieurs vaisseaux afin de renforcer les maigres défenses de Gyndine mais le gros des flottes était positionné afin de défendre des mondes considérés comme plus importants. Toutefois, des vaisseaux d'évacuation étaient dépêchés régulièrement afin d'extirper un maximum de réfugiés de cet enfer.

Leia Organa Solo, accompagnée de C-3PO ainsi que de son garde du corps Noghri, Olmahk, était postée à la surface, sur le territoire de l'ambassade de la Nouvelle République, afin de superviser l'opération de sauvetage. Un bouclier de fortune protégeait le périmètre du bombardement orbital et une barricade à rayons paralysants ainsi qu'un cordon de soldats Républicains maintenaient la foule, tentant par tous les moyens d'accéder à l'un des vaisseaux en partance, à l'écart. La tâche était particulièrement ardue lors du décollage ou de l'atterrissage de l'un des rares transports qui coïncidaient avec la désactivation du champ de force de protection...

Départ précipité

Au bout de deux journées de bombardement, déjà cinq mille personnes avaient pu être évacuées. Mais l'envoi de Crache-feu en soutien des unités terrestres déjà déployées par les Vong sonna l'heure de la retraite pour la Nouvelle République. Les soldats républicains ainsi que les membres de l'armée locale fuirent le front et gagnèrent le terrain de l'ambassade. Peu de temps après, le générateur de champ fut frappé par un projectile et mis hors service. Leia lança un appel désespéré pour obtenir plus de transports mais le Commandant Ilanka, combattant les Yuuzhan Vong en orbite, lui annonça qu'étant donnée la situation, les seuls vaisseaux sur lesquels elle pourrait compter étaient ceux déjà stationnés à la surface. L'ancienne Chef de l'État se retrouvait donc face à un choix impossible : désigner les dernières personnes à pouvoir embarquer dans l'une des navettes d'évacuation.

La tension était palpable au sein de la foule pressée autour de l'ambassade. Certains prétendaient que priorité était donnée aux anciens sympathisants de l'Alliance Rebelle au détriment de ceux qui avaient jadis soutenu l'Empire Galactique. Cette animosité était d'ailleurs exaltée par la présence d'un guerrier Vong, infiltré à l'aide de son Grimage Ooglith, qui faisait son possible pour alimenter la rumeur. Une fois démasqué, l'intrus tenta de faire un maximum de dégâts en libérant une nuée d'insectes tueurs. Malgré l'intervention éclair d'Olmahk, de nombreuses personnes succombèrent à cette attaque inattendue.

Peu de temps après, Wurth Skidder, membre du Nouvel Ordre Jedi, fit son apparition. Le jeune homme avait combattu en première ligne jusqu'au dernier moment avant d'être obligé de battre en retraite comme les autres. Leia le somma de monter à bord de l'un des transports mais l'utilisateur de la Force avait d'autres projets et disparut. L'ancienne sénatrice d'Alderaan choisit alors dans la foule quatre Ryn, parmi lesquels Melisma et Gaph, les derniers réfugiés à prendre place dans la navette, qui décolla immédiatement. Malgré un grand nombre de Coraux Skippers lancés à sa poursuite, le vaisseau parvint à gagner la sécurité de l'Hyperespace.

Quant aux personnes n'ayant pas pu être évacuées, elles furent la proie des Bêtes de capture Yuuzhan Vong. Un grand nombre d'entre elles, parmi lesquelles Wurth Skidder resté volontairement sur Gyndine pour infiltrer les rangs ennemis, furent conduites à bord du Berceau, dirigé par Chine-Kal.

Références

Beaux Livres
  • The New Jedi Order Sourcebook, 2002

Les plus consultés ensuite...