Cinquième Flotte

Cinquième Flotte des Forces de Défense.

La Cinquième Flotte des Forces de Défense ne fut créée que très tardivement, validée à la veille de la Crise de la Flotte Noire et de la guerre contre les Yevethas de la Ligue Duskhan, dirigée par Nil Spaar. Afficher le sommaire

Histoire

Crise de la Flotte Noire

L'essentiel de l'histoire de la Cinquième Flotte des Forces de Défense de la Nouvelle République tourne autour de la Crise de la Flotte Noire.

Opération Coup de Marteau

L'Opération Coup de Marteau fut un exercice grandeur nature lancé par le Général commandant la flotte, Etahn A'baht, en orbite de Bessimir et ce afin de tester les capacités de commandement de ses subalternes et rendre opérationnelles les unités de combats nouvellement formées. (1) La flotte, comme le reste des Forces de Défense d'ailleurs, fut confrontée à une grave pénurie d'officiers actifs ayant l'expérience du combat. Toutefois, l'exercice fut un succès et la pression mise par la Présidente Leia Organa Solo et le Suprême Commandeur Ackbar parvint à faire plier les plus réticents, en particulier les sénateurs Tig Peramis et Cian Marook, qui devinrent minoritaires au sein du Conseil de Défense.

Doornik-319

Après la Purge Yevethane, qui démontra à tous le vrai visage de la Ligue Duskhan et de son chef, le vice-roi Nil Spaar, lequel s'était pourtant rendu préalablement en visite sur Coruscant, la Cinquième Flotte se déploya à la frontière de l'Amas de Koornacht afin d'empêcher d'autres massacres et superviser la restitution des colonies acquises illégalement par les Yevethas. L'allocution de la Présidente ayant été sans réponse, elle donna le feu vert à A'baht pour enclencher la Bataille de Doornik-319 et briser la tentative yevethane de mettre en place un avant-poste pour une incursion dans la totalité du Secteur Farlax, comme le redoutait la population de Galantos. Toutefois, cette bataille fut une défaite pour la Cinquième Flotte. Outre le fait d'avoir perdu quelques vaisseaux et probablement un millier de troupes, elle démontra à tout le commandement la nécessité de l'envoi de renforts pour couvrir à la fois les mondes à la frontière de l'Amas mais également pour venir renforcer la puissance de feu, contre le Croiseur Aramadia et le Chasseur Yevetha Type-D qui avaient prouvé leur potentiel meurtrier.

Capture de Solo

L'envoi de nombreux renforts des Troisième et Quatrième Flottes de la Nouvelle République nécessita la nomination d'une personnalité apte à commander de nombreux vaisseaux : le choix se porta sur Han Solo, époux de la Présidente, qui fut en charge, jadis, de la traque du Seigneur de la Guerre Zsinj avec l'Escadron Rogue et l'Escadron Spectre dans les secteurs de la Bordure Médiane. Malheureusement, trahi par le sénateur Peramis, la Cinquième Flotte ne reçut jamais l'officier supérieur : Solo fut capturé au cours de l'Assaut contre le Tampion et devint l'otage des Yevethas, qui espérèrent faire pression sur la Présidente pour retirer la Cinquième Flotte.

ILC-905

Le salut de la flotte vint du Commodore Brand. Alors en patrouille dans un système où les Renseignements de la Flotte soupçonnaient l'existence d'un Chantier de Réparation Orbital Type II - cible prioritaire car permettant la construction d'Aramadia -, le détachement du commodore découvrit la présence de trois croiseurs et dudit chantier. La Bataille d'ILC-905 fut remportée par la Nouvelle République, qui découvrit également le moyen de détruire les croiseurs, ayant un défaut dans leurs boucliers. Fort de cette information, A'baht allait pouvoir également exploiter le potentiel du chasseur-bombardier K-Wing, dont les pertes avaient été sévères.

N'zoth

Après un discours remarqué de la Présidente, la Nouvelle République entra officiellement en guerre contre la Ligue Duskhan et la Cinquième Flotte eut la charge de désarmer ou d'anéantir les forces yevethanes de Nil Spaar. Au cours de la Bataille de N'zoth, la flotte fut aidée par l'apparition d'un groupe de résistants impériaux - esclaves depuis douze années des Yevethas - commandé par Sil Sorannan et qui détourna du combat les vaisseaux impériaux de la Flotte Noire ; ne laissant ainsi qu'une quarantaine de croiseurs ennemis à détruire. La victoire ne fut pas aisée et de nombreux vaisseaux furent détruits, malgré l'aide du Maître Jedi à la tête du Nouvel Ordre Jedi, Luke Skywalker, et de deux Fallanassi, Akanah et Wialu, lesquelles projetèrent une flotte de vaisseaux fantômes destinée à détourner les tirs des vaisseaux ennemis et à épargner de nombreuses vies.

Guerre contre les Yuuzhan Vong

Après le départ d'A'baht du service actif, Kiles L'toth, l'un de ses plus proches amis, fut nommé à la tête de la Cinquième Flotte. L'intensification de la Guerre contre les Yuuzhan Vong dès la première année du conflit obligea la Nouvelle République à lancer toutes ses forces dans la bataille et à utiliser la puissance de feu de la Cinquième Flotte pour contrecarrer les plans des envahisseurs extragalactiques. Etahn A'baht, devenu membre de l'Etat-major du Suprême Commandeur Sien Sovv, était devenu, un ardent partisan de l'utilisation de cette flotte au sein des cercles militaires et le fit d'ailleurs savoir à haute voix à chaque occasion qui se présenta. Certains éléments de la Cinquième Flotte - comme la Force d'Intervention Aleph - allèrent renforcer la Première, notamment au cours de la Bataille de Fondor. Pour le reste de la guerre, et ce jusqu'à la proclamation de l'Alliance Galactique, la Cinquième Flotte fut attribuée à la défense de l'Espace Bothan.

Organisation

Officiers permanents connus (+16-17)

Général Etahn A'baht, commandant de la Cinquième Flotte ;
Commodore Han Solo ;
Commodore Brand, commandant la Force d'Intervention Aster ;
Commodore Mirx, commandant la Force d'Intervention Gemmet Cuivre ;
Commodore Tolsk, commandant la Force d'Intervention Vigne Noire ;
Colonel Corgan, officier tactique ;
Colonel Trenn Gant, officier détaché des Renseignements de la Nouvelle République ;
Colonel Mauit'ta, officier des Renseignements de la Flotte ;
Colonel Bowman Gavin, commandant en charge du personnel de vol.

Groupes de combats et vaisseaux (+16-17)

Cette liste indique les vaisseaux connus au cours de la Crise de la Flotte Noire ainsi que les noms (entre parenthèses) des officiers ou pilotes connus. La Cinquième Flotte commence la guerre avec 106 vaisseaux et la termine avec un peu moins de 130. (2)

Force d'Intervention Aster

- Croiseur Lourd Majestic : Indomptable, vaisseau-amiral du Commodore Band (Colonel Foag) ;
- Canonnière Warrior : Vengeur (Capitaine Inadi) ;
- Escorteur Agave : Folna (Capitaine Madis) ;
- K-Wing : 24ème Escadron de Bombardement (Esege Tuketu, Skids, Miranda Doni, Hodo) ;

Force d'Intervention Gemmet Cuivre

- Croiseur d'Escorte Sacheen : Tranchant.

Renforcée par la Force d'Intervention Gemme du Commodore Poqua de la Troisième Flotte.

Force d'Intervention Intrépide

- Croiseur Lourd Majestic : Téméraire, Illustre, Liberté et Vigilant ;
- Transporteur de Flotte Endurance : Intrépide, vaisseau-amiral du Général Etahn A'baht (Capitaine Morano) ;
- Transporteur d'Assaut Defender : Réponse et Bouclier ;
- X-Wing T-65BR de Reconnaissance : 21ème Groupe de Reconnaissance (Lieutenant Rone Taggar) ;
- Vaisseau de Reconnaissance Ferret, Vaisseau de Reconnaissance Prowler : 16ème Groupe de Reconnaissance Tactique.

Renforcée par les Forces d'Intervention Apex et Sandra du Commodore Farley Carson de la Quatrième Flotte.

Force d'Intervention Vigne Noire

- Transporteur de Flotte Endurance : Venture, vaisseau-amiral du Commodore Tolsk (Capitaine Logirth).

Forces sans attribution connue

- Star Destroyer Defender Résolu (Syub Snunb) ;
- Forces d'Intervention Boulier et Teresa de l'Amiral Tolokus de la Seconde Flotte.

Note 1 : partant du constat exposé par le Cracken's Threat Dossier que la Cinquième Flotte est composée, à cette époque, uniquement de vaisseaux issus des Nouvelles Classes néo-républicaines, la présence du Star Destroyer Defender Résolu de Syub Snunb à l'exercice en orbite de Bessimir pose la question de sa place dans l'ordre de bataille de la flotte. En effet, au cours des différentes batailles de la Crise de la Flotte Noire, pas un seul destroyer de ce type n'intervient et il est très peu probable, étant donné ses capacités, que les pertes en orbite de N'zoth fussent des destroyers. Seuls dix de ceux-là étaient en activité lors de la guerre. L'hypothèse selon laquelle l'opération n'aurait visé qu'à entraîner l'équipage du Résolu semble donc corroborée.

Note 2 : l'auteur de cette fiche ne peut pas être rendu responsable des approximations de l'auteur de la trilogie dans l'organisation interne de la Cinquième Flotte.

Composé de...

  • Etahn A'baht Etahn A'baht Général de la Nouvelle République, Etahn A'baht prit la tête de la Cinquième Flotte lors de la Crise de la Flotte Noire, et fut le fer de lance dans la guerre contre les Yevethas. Il continua sa carrière jusque lors de la guerre contre les Yuuzhan Vong.
  • Rone Taggar Rone Taggar Fils d'une héroïne de la bataille d'Endor, le Lieutenant Rone Taggar des Forces de Défense de la Nouvelle République, commandant le 21ème Groupe de Reconnaissance, fut chargé d'une reconnaissance en orbite de N'zoth, planète de la Ligue Duskhan.
  • Brand Brand Commodore des Forces de Défense de la Nouvelle République, Brand fut l'artisan de la victoire néo-républicaine lors de la bataille d'ILC-905 contre les Yevethas. Il continua à servir, notamment lors de la guerre contre les Yuuzhan Vong.
  • Syub Snunb Syub Snunb Le Sullsutéen Syub Snunb fit carrière au sein de SoroSuub avant de rejoindre l'Alliance Rebelle.
  • Mirx Mirx Mirx était un commodore de la Cinquième Flotte de Défense de la Nouvelle République.
  • Tolsk Tolsk Tolsk était un commodore de la Cinquième Flotte des Forces de Défense de la Nouvelle République.

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
Etahn A'baht
Etahn A'baht
Personnages