Sariss

Sariss, la Prophétesse, était la fille de Cronal et membre de l'Elite du Côté Obscur de Jerec.

Sariss, peux-tu voir la Lumière ?
_Ainsi s'exprima Yun avant de mourir.

Pour beaucoup, elle n'était que la "Prophétesse" : une femme aux pouvoirs psychiques renommée, et qui était connue pour être une prédicatrice de mauvaise augure ; ses pouvoirs s'apparentaient plus ou moins à ceux détenus par les Jedi Consulaires, mais elle ne fit jamais partie de l'Ordre Jedi pour autant ; en vérité, elle tenait plutôt des Dévots du Côté Obscur, ainsi que des Maraudeurs du Côté Obscur. Sariss était la fille du grand Cronal, dont elle avait hérité le formidable don de divination. Elle ne fut cependant jamais au fait de ce lien de parenté, éduquée dans la plus totale ignorance de ses origines par les Prophètes du Côté Obscur qui escomptaient faire d'elle un simple instrument destiné à les servir. Dans ce monde de manipulation et de cruauté, la jeune femme comprit rapidement que la souffrance et la tristesse étaient les seules choses qu'on pouvait attendre de la vie, et elle sombra définitivement dans le Côté Obscur de la Force.

Membre de l'Ordre Secret de Palpatine, Sariss fut envoyée sur Tatooine afin de porter assistance au gouverneur de la planète : Tour Aryon ; c'était à l'époque où les plans de l'Etoile Noire I furent dérobés.

Séduite par l'Inquisiteur Jerec - qu'elle avait par ailleurs déjà rencontré lorsqu'elle était encore sur Dromund Kaas -, elle décida de lui jurer fidélité - au détriment de son ancienne loyauté à l'Empereur -, et ce bien avant la débâcle Impériale face à la flotte Rebelle au-dessus d'Endor. Profitant de la révolte qui se produisit sur Tatooine suite aux morts présumées de Darth Vader et de Darth Sidious et à la destruction de l'Etoile Noire II, Sariss s'enfuit de son poste et rejoignit son nouveau maître.

Elle participa activement aux opérations menées par l'Eglise du Côté Obscur - cette secte créée par son père Cronal pour mystifier la personne de l'Empereur et préparer probablement le peuple à sa "résurrection" -, notamment en y initiant l'ancienne Oeil de l'Empereur Merili et en y convertissant un riche baron de Panatha grâce à ses charmes. Ce fut d'ailleurs au cours de cette mission qu'elle prit sous son aile un apprenti - Yun -, qui n'était autre que le fils du baron lui-même et qu'elle parvint à persuader de tuer son propre père.

Avec son nouveau disciple, la Prophétesse rejoignit son mentor Jerec dans sa quête de la légendaire Vallée des Jedi. Elle assista l'ancien membre de l'Inquisitorius lorsqu'il interrogea le Jedi Qu Rahn afin d'en obtenir les coordonnées, allant même jusqu'à affronter ce dernier dans un duel au Sabrelaser lorsqu'il tenta de s'échapper.

Durant la Bataille pour la Vallée des Jedi, lorsque Kyle Katarn tenta par la suite de mettre fin à leurs projets, elle tua tout d'abord Yun - qui avait commencé sa rédemption sous l'influence du fils de Morgan Katarn - avant d'affronter le Jedi self-made-man. Mais elle commit l'erreur de le sous estimer et périt sous sa lame. Au moment de sa mort, la Prophétesse ne vit que les Ténèbres, les mêmes Ténèbres qu'elle avait connues tout au long de son existence.

Articles en rapport

Jerec
Jerec
Personnages
Yun
Yun
Personnages
Tatooine
Tatooine
Planètes
Cronal
Cronal
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations