Etti

Les Etti étaient une espèce Proche-Humaine native d'Etti IV, planète principale du Secteur Corporatif. Afficher le sommaire

Les Etti étaient un peuple Presque-Humain originaire d'Etti IV, planète capitale du Secteur Corporatif.

Apparence et Mode de Vie

Les Etti ne vivaient que dans le but d'accumuler des objets de luxe, des richesses, tout en jugeant les gens par leur apparence physique. Même s'ils étaient génétiquement semblables aux Humains, leur physique était globalement plus filiforme Etti adulte Etti adulte que les normes humaines, probablement une évolution liée à des générations élevées dans le confort. Leur peau était généralement douce et pâle, tirant sur le bleu et leurs chevelures sombres étaient parmi les plus belles de toute la région. La plupart d'entre eux avaient également des traits aquilins, ce qui leur donnait un air de supériorité hautaine. Ils avaient également gagné quelques centimètres par rapport à leurs ancêtres Humains.

Les Etti et le Secteur Corporatif

Les Etti avaient toujours eu une culture isolationniste. Environ 20.000 ans avant la Bataille de Yavin, les ancêtres des Etti s'unirent dans une opposition globale à l'Ancienne République et ses manipulations politiques et militaires. Ces dissidents mirent leurs fonds en commun afin d'acquérir plusieurs vaisseaux de colonisation. Déclarant la République « tyrannique et trop oppressive », ils fuirent les Mondes du Noyau et suivirent des explorateurs loin des limites de Coruscant. Ils découvrirent un nouveau monde qu'ils baptisèrent Etti ; cette planète était belle, sûre et confortable. Grâce à des technologies de terraformation et de bio-ingénierie - volées ou achetées à la République - ils purent développer une culture basée sur les plaisirs esthétiques et une haute culture. Ils coupèrent tout contact avec le reste de la Galaxie, leur culture stagnante devenant décadente.

Finalement, le reste de la Galaxie reprit contact avec le peuple isolationniste : la Corporate Sector Authority, récemment fondée, leur offrit le contrôle de tout un système, à la seule condition que celui-ci soit développé et entretenu au nom de la CSA (et, bien entendu, à condition que les profits soient partagés). L'Autorité leur demanda de terraformer des parties d'une planète du système, afin de créer des complexes de luxe pour ses dirigeants. Ils furent également chargés de fonder des complexes de divertissement, dans le but de répondre à tous les besoins d'une clientèle aisée. Les chefs Etti, sentant se profiler une affaire juteuse, acceptèrent avec joie l'offre faite et délocalisèrent la majeure partie de leur population vers ce nouveau monde, baptisé Etti IV. Ils furent reconnus souverains (et régnèrent dans la limite des lois de la CSA). Ils terraformèrent la planète, faisant virtuellement éclater chaque parcelle de terrain en une riche forêt. Des complexes de jeux et de plaisirs furent construits près des Spatioports servant à aspirer le trafic aérien. Ces derniers furent confiés à l'Autorité du Secteur Corporatif (afin de réguler la clientèle peu fréquentable qui s'y massait), tandis que le reste de la planète demeura entre les mains des Etti (et des dirigeants ou membres éminents de la CSA qui louaient ou avaient acheté des propriétés).

Alors que le Secteur Corporatif se développait et gagnait en importance, Etti IV grandit avec lui. Chaque année, le trafic se densifiait dans les Spatioports et des visiteurs toujours plus riches étaient attirés par la beauté de la planète. Les Etti se firent une fortune considérable en divisant le terrain et en le revendant en parcelles agrémentées de lacs et de villas, souvent réservées aux membres de la CSA. Ils prenaient grand soin de ne pas surdévelopper leur monde, se félicitant chaque jour de leurs capacités de gestion et de développement. Ils dirigeaient également plusieurs complexes de divertissement, car ils pensaient qu'ils étaient plus à même que quiconque de pourvoir aux besoins des riches ! Ces complexes étaient de véritables œuvres d'art, comme une oasis de protection au milieu de la dure réalité des mondes du Secteur Corporatif. Ils incluaient hôtels, casinos, salles de plaisir, salles de concerts et auditoriums, centres holographiques et grands restaurants. Tout était relié par des jardins, des canaux qui semblaient naturels et de grands ponts tubulaires couverts de verdure tombante. Le complexe jouxtant le Spatioport principal de la planète - nommé Emporium du Rêve - était l'établissement le plus lucratif et luxueux qui pompait littéralement tous les crédits des dirigeants de la CSA et des commerciaux qui voyageaient de planète en planète.

Les Etti dans l'Histoire Galactique

Beaucoup d'Etti se taillèrent un nom via leur réussite dans les mondes du Secteur Corporatif. On peut également noter - parmi les autres membres de ce peuple Presque-Humain - le Jedi Seyyerin Itoklo, membre du Nouvel Ordre Jedi de Luke Skywalker, qui tomba lors de l'Invasion Yuuzhan Vong ; Wumdi, un Vigo du Soleil Noir lors du règne du Prince Xizor. Enfin, Danetta Pitta fut un métis Etti et Borneck qui tenta toute sa vie de cacher ses origines dans les rangs de l'Empire Galactique.

Articles en rapport

Etti
Etti
Espèces
Galaxie
Galaxie
Cultures
Humain
Humain
Espèces