Resol'Nare

Six Actions.

Les Mandaloriens n'étaient pas une race, ils formaient un mouvement. Ils composaient une société de guerriers désireux d'embrasser un style de vie exigeant. Les Resol'Nare étaient tout simplement les codes qui définissaient ce qu'était un Mando'ad. Afficher le sommaire

Les Mandaloriens n'étaient pas une race, ils formaient un mouvement. Ils composaient une société de guerriers désireux d'embrasser un style de vie exigeant, nomade et avant tout basé sur l'honneur. Les Resol'Nare - ou Six Actions en Basic - étaient tout simplement les codes qui définissaient ce qu'était un Mando'ad.

Définition

Les Resol'Nare étaient le fondement principal de la culture Mandalorienne. En effet, depuis l'arrivée de Mandalore the First sur la planète qui allait devenir Mandalore, l'espèce Taung à l'origine des Mando'ade s'est vue supplantée par des espèces venues des quatre coins de la Galaxie. L'identité Mandalorienne n'était pas, contrairement aux autres, déterminée par la race : chacun pouvait devenir Mandalorien, à condition d'en avoir les capacités. Tout au long de leur Histoire commune - à l'honneur dans les Chants Mandaloriens - les Mando'ade ont été un peuple guerrier en marge des courants majeurs divisant la Galaxie : les Jedi et les Sith. Comme le définira Vergere au Yuuzhan Vong Nom Anor, ils étaient « Le Troisième Camp », et ce, depuis bien avant les Guerres Mandaloriennes. Mais au-delà de la guerre, ce qui définissait le Mando'ad par-dessus tout était l'obéissance aux Resol'Nare, leur société n'ayant aucune loi écrite. Les Resol'Nare étaient donc bien plus que des mots, ils représentaient une véritable ligne de conduite que chaque Mandalorien se devait de respecter.

Les Resol'Nare

Création d'une Armure Création d'une Armure Les Six Actions étaient les suivantes:

- Porter l'Armure Mandalorienne, symbole du peuple Mandalorien - l'armure pouvant être très personnelle, comme le prouve la différence entre l'Armure Mandalorienne de Pre Vizsla et celle de Mandalore the Indomitable.

- Parler le Mando'a, la langue des Mando'ade - Il fallait donc connaître le Vocabulaire Mandalorien et probablement l'Alphabet Mando'a.

- Se défendre et défendre sa famille.

- Elever ses enfants dans la tradition Mandalorienne - ces enfants n'étaient pas forcément biologiques (comme quand Goran Beviin prit la fille de Briika Jeban pour sienne après sa mort).

- Contribuer à la richesse et au bien-être du clan.

- Répondre à l'appel de Mand'alor, le chef des Mandaloriens.

Les Resol'Nare au Quotidien

Dans toute l'histoire des Mandaloriens, il semble que les Resol'Nare étaient la seule constante que les Mando'ade n'aient jamais suivis. Chaque époque de leur histoire, chaque tendance au pouvoir respectait les Six Actions. Depuis les Crusaders, les Neo-Crusaders jusqu'aux Protecteurs Mandaloriens en passant par les Death Watch et les True Mandaloriens, chaque Mandalorien qui ne voulait pas devenir un dar'manda (un exclu de la société Mandalorienne, le pire statut d'un Mando'ad) respectait ces règles. Notons cependant l'exemple à part des Nouveaux Mandaloriens qui agissaient plus comme les résidents de Mandalore que comme les Death Watch à qui ils s'opposaient (les premiers ne respectaient plus qu'une version édulcorée des Six Actions). Dans tous les cas - et quelque soient ses opinions politiques - chaque Mandalorien qui était élevé dans la tradition Mandalorienne (et chaque personne devenant Mandalorien) connaissait le poème suivant :

Ba'jur, beskar'gam, (Education et Armure,)
Ara'nov, aliit, (Auto-défense, notre tribu,)
Mando'a bal Mand'alor- (Notre langage, notre chef,)
An vencuyan mhi. (Tout cela fait notre survie.)

Ce poème était avant tout destiné aux enfants afin de leur inculquer leur culture. Des coutumes informelles n'étaient pas exclues (comme personnaliser son armure avec un crâne de Mythosaure ou les différences de couleur entre armures) et contribuaient à faire en sorte que les Mandaloriens soient les maîtres de leur culture et de son évolution. En conclusion, ces six règles simples étaient en tout temps respectées, et rares étaient les Mandaloriens qui ne les suivaient pas. Après tout, un peuple d'honneur se devait de respecter ses propres règles...

Elever ses enfants à la Mandalorienne Elever ses enfants à la Mandalorienne

Note : la datation présumée correspond à l'arrivée de Mandalore the First sur Mandalore, en somme dès la création du peuple Mandalorien.

Articles en rapport

Mando'a
Mando'a
Cultures
Death Watch
Death Watch
Organisations
Mandalore
Mandalore
Planètes
Galaxie
Galaxie
Cultures