COMPNOR

Informations générales
Origine
Apparition
  • -19 av. BY
Disparition
  • +11 ap. BY
Type d'organisation
  • Groupements politiques
Affiliations
FactionLa Commission pour la Préservation du Nouvel Ordre était le principal mouvement de propagande impériale dirigé par les hauts représentants de l'Empire et véhiculant les idéologies de l'Empire tout en surveillant la population.

Genèse et mission du COMPNOR

Né quelques mois après la Proclamation de l'Ordre Nouveau des cendres du COMPOR (Commission for the Protection of the Republic - ou Commission pour la protection de la république), organisation populiste républicaine dirigée par Ishin-Il-Raz visant à regrouper autour du Chancelier Suprême Palpatine un noyau de jeunes idéalistes souhaitant réformer la République Galactique, le COMPNOR (Commission for the Preservation of the New Order) était une vaste organisation reprenant la structure de son prédécesseur, créée par Crueya Vandron, conseiller de l'Empereur avec le soutien de Sate Pestage, nouvellement nommé Grand Vizir.

De fait, Vandron et Il-Raz avaient compris l'intérêt que pouvait trouver l'Empire Galactique en s'assurant le soutien d'un véritable outil politique présent dans la vie quotidienne de milliards d'individus, qui, sous l'impulsion de jeunes gens prendrait l'apparence d'un mouvement spontané et donc sympathique aux yeux de la population. La lente construction -et croissance, pourrait-on dire- du COMPNOR se basa non sur la violence exercée contre les opposants, mais sur une pression constante, augmentant progressivement. De fait, le COMPNOR finit par devenir une organisation tentaculaire, regroupant des milliers de milliards d'individus, et, en tant que tel, finit par rentrer en conflit avec la branche militaire de l'Empire : plus encore que l'éternelle animosité de l'Armée Impériale vis-à-vis du CompForce, la guerre intestine constante entre l'Imperial Security Bureau et les Renseignements Impériaux en sont le meilleur exemple. Ainsi, originellement un simple comité de soutien à l'Empire chargé de recruter de nouvelles personnes à sa cause, le COMPNOR parvint progressivement à mettre toute la bureaucratie impériale sous son contrôle en y insérant ses membres aux postes clefs, et donc, sous le contrôle pour ainsi dire direct de l'Empereur et non du Sénat, comme cela était le cas dans la théorie (tout du moins jusqu'à sa dissolution), ou même des Moffs et autres gouverneurs qui devaient, au bout du compte, lui rendre des comptes...

Le COMPNOR devint de ce fait le principal vecteur de transmission de l'idéologie de l'ordre nouveau, à commencer par son racisme puisqu'il déploya toute son énergie à faire appliquer les lois anti-non-humains et légalisant l'esclavage sur les espèces considérées comme "non pensantes" (traduire par : non humaines ou proches humanoïdes). Par ailleurs, il fut un des meilleurs moyens de propagande dont disposa l'Empire, grâce à ses dénonciations de la "décadence" de l'Ancienne république et de la "barbarie" des terroristes rebelles.

Organisation du COMPNOR

A la tête du COMPNOR se trouvait le Comité Sélectionné (Select Commitee), dépendant directement des conseillers de l'Empereur et de Palpatine lui-même, composé d'un nombre variable de membres dont de nombreux élus ou honoraires : il en posséda ainsi jusqu'à 25.000 avant que l'Empereur ne vienne y mettre bon ordre et fasse redescendre ce nombre autour des 15.000.

Le Comité Sélectionné dirige ainsi cinq subdivisions :

  • le Sub-Adult Group qui prend en charge les activités des enfants, adolescents et jeunes gens
  • la Coalition pour le Progrès conçue comme une organisation culturelle
  • la Coalition pour l'Amélioration visant à "mettre aux normes impériales" les systèmes soumis à l'autorité et ayant eu tendance à en dévier
  • la CompForce qui est une organisation paramilitaire à la loyauté indéfectible utilisée dans un but de contrôle des activités régulières des forces militaires
  • enfin, le Bureau de la Sécurité Impériale, véritable outil de répression contre les ennemis politiques de l'Empire.

Décadence et Epilogue

Si le COMPNOR connut son apogée peu après la bataille de Yavin, son influence décrut dès la mort de l'Empereur qu'il était sensé servir si activement car confronté à une autorité militaire qui ne l'avait jamais réellement apprécié, il devint une des multiples factions impériales, et la vieille inimitié qui le liait aux militaires éclata au grand jour dix ans après la bataille de Yavin, quand, sur Coruscant à peine reconquis, ils se livrèrent l'abominable "Guerre de Purification" ou "Mutinerie", selon les termes utilisés par l'ISB ou les militaristes... Cet affrontement des plus sanglants et barbares, bientôt baptisée Guerre Civile Impériale, qui ravagea la surface de la Cité Impériale, sonna en fait le glas du COMPNOR, qui disparut progressivement après la mort du clone de l'Empereur. Ainsi, pas un seul membre du COMPNOR ne fit partie du Conseil Dirigeant Intérimaire Impérial, et dans la tourmente des guerres fratricides entre seigneurs de guerre puis sous l'administration militaire de Gilad Pellaeon, tout porte à croire qu'il avait été dissout officiellement peu après la destruction de Byss.

Membres connus

Les plus consultés ensuite...