Epicanthix

Les Epicanthix étaient un peuple Presque-Humain originaire de la planète Panatha. Ils étaient reconnus pour leur attitude guerrière paradoxalement combinée à une passion pour l'art et la culture.

Les Epicanthix étaient un peuple Presque-Humain originaire de la planète Panatha. Ils étaient reconnus pour leur attitude guerrière paradoxalement combinée à une passion pour l'art et la culture.

Apparence et Mode de Vie

Sur le plan physique, les Epicanthix étaient génétiquement proches des humains, ce qui laissait penser qu'ils avaient évolué depuis une peuplade de colons depuis longtemps oubliée. Ils avaient des corps lestes avec une musculature puissante. A travers un entraînement permanent, ils préparaient leur corps pour la guerre, tout en restant le plus beau possible. Ils avaient une apparence généralement Humaine, même s'ils étaient plus élancés et plus gracieux. Leurs visages étaient plus longs que la normale, avec des yeux moins écartés. Leur longue chevelure noire était tirée en arrière dans un style cérémonial peu élégant mais pratique.

Les Epicanthix avaient toujours eu des tendances guerrières. Depuis les balbutiements de leur civilisation, de grandes armées Epicanthix marchaient depuis leurs forteresses des montagnes afin de se confronter à d'autres clans pour le contrôle des territoires - pâtures fertiles des montagnes, lacs de haute altitude, caves de champignons - ainsi que pour obtenir des esclaves, un butin et la gloire. Ils s'étaient installés sur la majeure partie de Panatha et avaient forgé leurs royaumes sur le sang et les armes. Dans les années sombres de leur civilisation, un chef de guerre nommé Canthar parvint à unir plusieurs clans Epicanthix, soumettre les plus belliqueux et déclarer la paix. Même si des guerres de frontières mineures éclataient de temps en temps, la cessation des hostilités fut généralement maintenue. Cette paix permit à la civilisation Epicanthix de connaître un nouvel élan, développant ainsi agriculture, architecture, commerce tout comme sa propre culture. Les combattants continuaient de s'entraîner car la valeur individuelle était toujours fixée sur les compétences au combat ; la seule différence étant qu'une emphase nouvelle fut placée sur l'art, les études, la littérature et la musique. Les esprits les plus lents trouvaient d'autres domaines toujours en rapport avec le développement de la culture Epicanthix.

Les Epicanthix dans l'Histoire Galactique

Avec le temps, l'avancée culturelle annonça l'avancée technologique. Les Epicanthix connurent donc l'âge industriel, puis l'ère de l'information et enfin la conquête spatiale. Bien entendu, ils conservèrent leurs traditions et gardèrent leur volonté de s'entretenir physiquement et de développer leurs arts. Quand ils commencèrent à fabriquer des vaisseaux capables de voyager en Hyperespace, ils entreprirent de conquérir les planètes du secteur Pacanth, leur système stellaire. Leurs premiers vaisseaux étaient aussi élégants que meurtriers - les peuples qui ne se prosternaient pas devant l'arrivée des forces Epicanthix étaient forcés de se soumettre. Ils conquirent et annexèrent aisément Bunduki, Ravaath, Fornow et Sorimow, dominant ainsi tous les mondes principaux ainsi que les colonies de leur système stellaire. En plus d'absorber leurs richesses, ils s'approprièrent leur culture, en s'immergeant dans l'art, la littérature et la musique de leurs peuples assujettis. Ils s'approprièrent ainsi le Teräs Käsi, art martial légendaire.

Les éclaireurs impériaux s'établirent sur Panatha - aux abords des régions inconnues - peu de temps après que Palpatine ne s'autoproclame empereur et ne fasse la Proclamation de l'Ordre Nouveau. Les Epicanthix commencèrent par s'opposer à l'Empire Galactique, mais ils comprirent rapidement que la victoire n'était pas possible ; ils décidèrent donc de se soumettre à la loi impériale. Un Gouverneur fut placé à la tête du secteur Pacanth et travailla avec les autochtones afin d'exporter des matériaux de valeur (en particulier des minéraux) et importer ce que la population pouvait nécessiter. Les Epicanthix gardaient une certaine autonomie, régnant conjointement avec le gouverneur et une poignée de militaires. Quelques Epicanthix, cependant, quittèrent Panatha après l'arrivée de l'Empire, même si la plupart d'entre eux revinrent très vite, n'étant pas à l'aise dans la vaste diversité des mondes de la Galaxie; tel le jeune Yun, qui devint l'un des Jedi Noir de Jerec et plus tard tué par Sariss, après avoir été épargné par Kyle Katarn. Certains partaient quelque temps, mais revenaient une fois qu'ils avaient fait fortune. On note le troublant exemple de Ula Vii, agent double pour le compte de l'Empire Sith au sein de l'Ancienne République, qui participa à la vente aux enchères du Cinzia. Dans l'ensemble, ils se contentaient de faire fortune sur leur monde natal, partant en guerre quand leurs colonies se rebellaient.

Articles en rapport

Humain
Humain
Espèces
Palpatine
Palpatine
Personnages