Première Bataille de Nkllon

La première bataille de Nkllon fut la réussite du plan du Grand Amiral Thrawn visant à s'emparer des extracteurs de Nomad City, la cité minière itinérante gérée par Lando Calrissian.

Retrouvailles entre héros

Han Solo, sa femme Leia Organa Solo, Chewbacca, le Droïde de Protocole 3PO C-3PO, à bord du Faucon Millenium, décidèrent de faire route vers Nkllon - après une courte pause sur Coruscant - et ce, afin de revoir leur vieil ami Lando Calrissian, après l'incident post Assaut sur Bpfassh. Luke Skywalker, après son Retour sur Dagobah, chercha lui aussi à revoir Lando car son Droïde astromech R2, R2-D2, lui avait indiqué que l'ancien Baron de la Cité des Nuages de Bespin pourrait l'aider dans sa compréhension d'un vieil artefact retrouvé sur la planète du défunt Maître Yoda.

-- Hello, étrangers ! Heureux de vous revoir !
-- Oh... euh, salut ! Et qu'est-ce que tu fais ici ?
-- Je suis venu voir Lando. Désolé de vous avoir surpris. Quand on m'a dit que j'allais accompagner un vaisseau non identifié, j'ai craint un piège. Il y a une minute seulement, je ne m'attendais pas à vous retrouver.
-- Vraiment ? Simple visite ou quoi ?
-- Non, pas vraiment. J'ai trouvé un vieux gadget qui... Eh bien, je pensais que Lando pourrait l'identifier.
__ Luke à Han

Après un peu de repos pour les Héros de la Bataille de Yavin et dix heures d'attente à proximité du Vaisseau bouclier n°9, le Faucon et le X-Wing furent autorisés à se poser dans l'un des hangars de Nomad City. Leia, dans le poste de pilotage du cargo corellien, conseilla à son mari d'essayer de parler avec Luke car, selon elle et Winter, sa fidèle amie, quelque chose tourmentait grandement son frère. Han promit qu'il essayerait d'aborder le sujet au plus tôt mais, qu'en revanche, Luke n'avait jamais tenté d'aborder ce genre de conversation. Pour changer de sujet, Han entreprit d'expliquer à Leia de quelle manière Lando avait lancé ce pharaonique projet qu'était Nomad City. Tout d'abord, pour l'extraction minière, Lando et le Corellien avaient été chercher des machines-taupes auprès de Stonehill Industries, lesquelles déclenchaient des jets de plasma au contact de la roche, ce qui permettait de creuser plus aisément. Ensuite, l'ancien Baron avait cherché un vieux cuirassé et une quarantaine d'AT-ATs qu'il avait ordonné d'assembler. Ce tout - la cité - avançait en fonction de l'orientation du soleil de Nkllon.

Alors que Lando prit la parole pour les accueillir, la communication fut subitement brouillée, signe que des vaisseaux ennemis émergeaient dans le système d'Athega.

S'emparer des machines-taupes

C'baoth prend contact

Le Grand Amiral Thrawn, à bord du Chimaera, eut l'idée d'utiliser ses Chasseurs TIE comme diversion aux Star Galleon, lesquels iraient capturer les machines de forage. Pendant ce temps, Joruus C'baoth, alors que Luke s'apprêtait à se jeter dans la mêlée, contacta le Jedi :

-- Luke ? Tu vas venir avec moi, Luke. C'est toi qui doit venir à moi. Je t'attendrai.
-- Où êtes-vous ?
-- Tu me trouveras... et les Jedi se dresseront à nouveau. Jusque-là, adieu.
-- Attendez !

C'baoth contacte Luke C'baoth contacte Luke

Alors qu'il se réveillait de ce rêve éveillé, Luke appela sa jumelle, mais eut son beau-frère qui lui apprit que pendant qu'il rêvassait, deux chasseurs avaient été détruits par le Faucon et les autres s'étaient échappés. Le frère était trop préoccupé par la prise de contact du clone fou de Jorus C'baoth qu'il ne prit pas attention à la réponse de sa soeur sur les transports de troupes, lesquels, selon elle, avaient disparu des radars le temps du combat.

Au même moment, sur le pont du destroyer personnel du Grand Amiral, C'baoth informait Thrawn que cinquante-et-une machines-taupes avaient été capturées ; un nombre qui éveilla la satisfaction du Chiss, lequel fécilita le clone. Toutefois, scrutant le visage de l'instable Joruus, Thrawn évoqua ses soupçons :

-- Un instant, j'ai déchiffré de l'inquiétude sur votre visage. Comme si vous affrontiez des ennuis.
-- Mais je n'ai affronté nul ennui, Grand Amiral Thrawn. J'étais en fait en conversation. Je conversais avec Luke Skywalker. [...]
-- Expliquez-vous, Maître C'baoth.
-- Il est là en ce moment même. Il est arrivé sur Nkllon avant le Judicator.
-- Skywalker est sur Nkllon ?
-- Oui, au centre de la bataille.
-- Et vous ne m'avez rien dit ?
-- Je vous l'ai dit auparavant : laissez Skywalker de côté. C'est à moi de m'occuper de lui - quand je le voudrai et comme je le voudrai. Tout ce que j'attends de vous, c'est que vous me conduisiez jusqu'à Jomark, comme promis.
-- C'est... Il est trop tôt encore.
-- Pourquoi ? Parce que vous trouvez mes talents trop utiles pour vous en passer ?
-- Pas du tout, il s'agit d'une simple question d'efficacité. Les rumeurs concernant votre présence ne sont pas encore propagées. Jusqu'à ce que nous soyons certains de la réaction de Skywalker, vous perdez votre temps en demeurant ici.

Changement de plan

Thrawn accepta de mener C'baoth après la fin des travaux sur le Judicator et confia la mission à Gilad Pellaeon. Lorsque le clone fou se retira dans ses quartiers, le Chiss ordonna à son capitaine une simulation de trajectoire entre Nkllon et Jomark pour un chasseur d'Incom Corporation type aile X en hyperespace. Thrawn fit part de son plan à son fidèle subalterne : débarquer le clone sur Jomark, rebrousser chemin jusqu'à un point déterminé de la trajectoire de Skywalker, puis le faire sortir dans un champ d'interdiction et le capturer via des Rayons Tracteurs. Le capitaine Pellaeon considéra avec effroi la manière dont le Grand Amiral reconsidérait son marché passé avec C'baoth. De plus, le Chiss s'estimait le plus capable de faire plier Skywalker à sa volonté - grâce à ses ysalamiri -, laissant plutôt au clone le soin de capturer la Princesse d'Alderaan et ses futurs jumeaux. Pellaeon fit alors un commentaire d'une grande sagacité, proposant de capturer Skywalker vivant plutôt que mort, faute de quoi le clone retournerait sur Wayland et mettrait à mal les plans de l'héritier de l'Empire Galactique. Thrawn accepta la suggestion et ordonna à ce que le Chimaera passe en hyperespace pour le point de rendez-vous.

Thrawn expose son plan à son subalterne Thrawn expose son plan à son subalterne

Lando toujours prêt à aider

Furieux du vol de ses machines, Lando ne comprenait toutefois pas pourquoi l'Empire s'en prenait à lui et surtout à de vulgaires extracteurs. Han reconnut que ces machines n'avaient aucun intérêt stratégique et suggéra qu'il s'agissait probablement d'une opération de harcèlement destinée à faire plier les entreprises indépendantes à la volonté du chef secret de l'Empire. Leia suggéra que le destroyer était venu pour la capturer. Lando comprit que ses amis étaient venus chercher du secours et affirma qu'il ferait tout son possible pour les aider. Il soutint que les endroits visités par Han et Leia n'avaient été nullement soufflés depuis Nkllon, pour la simple raison qu'aucune prime n'avait été offerte pour leurs captures. Conclusion : les Impériaux cherchaient à s'emparer des taupes et des jumeaux Skywalker, avec comme prime Han, Chewbacca et le Faucon. En d'autres termes, ils auraient décapité la Nouvelle République ! Luke demanda comment Lando pouvait être aussi sûr et celui-ci de répliquer que, depuis le temps qu'ils se connaissaient, le Jedi aurait dû savoir qu'aucunes informations concernant ses plus proches amis ne lui échappaient.

Lando enchaîna en disant que sa section chargée des communications avait détecté la présence d'une balise qui continuait d'émettre et affirma que celle-ci était dans Nomad City. Luke trouva là une bonne occasion de lui transmettre l'objet qu'il avait découvert dans les marais de Dagobah, plus précisément enfoui dans la grotte où il avait eu une vision de Mara Jade tenant son Sabrelaser.

-- C'est une ancienne balise d'appel qui remonte aux Guerres Pré-Cloniques, si j'en juge à son aspect. [...] Mais en plus sophistiqué. Si tu avais un vaisseau avec un circuit asservi complet, tu pourrais appeler une simple commande et le vaisseau viendrait te rejoindre automatiquement [...] Tu dis que tu as trouvé ça dans un marécage ?
-- Oui. Sur Dagobah.
-- Dagobah ? Cette planète où le Jedi Sombre de Bpfassh se serait réfugié ?
-- Oui, celle-là même. Et ça devait lui appartenir. [...] J'en suis convaincu. La grotte où je l'ai trouvée était saturée d'ondes du côté sombre. Je pense que c'est là qu'il est mort.
__Lando à propos de l'artefact

Tous comprirent que Luke Skywalker avait vécu une expérience, lors de son Retour sur Dagobah, dont il ne souhaitait pas parler. Le Jedi enchaîna d'ailleurs de manière naturelle sur les contacts que Lando pourrait avoir avec les contrebandiers qui pourraient aider Leia à ne pas être capturée, notamment un crackeur de codes. Lando secoua la tête, se désolant de n'en connaître, mais soupçonnait le chef de l'Alliance des Contrebandiers, Talon Karrde, d'en avoir recruté un. Han eut la confirmation - après celle de Dravis - que Karrde était l'homme le plus important du secteur informel au moment de la Campagne du Grand Amiral Thrawn. Lando promit à son ami Corellien qu'il utiliserait tous les contacts qu'il avait pour accéder à Karrde. Soudain, Chewbacca eut une suggestion à faire. Il proposa d'emmener Leia sur Kashyyyk où ses semblables Wookiees s'occuperaient d'elle et la protégeraient des commandos Noghris. Han accepta, malgré lui, car conscient des dangers de la faune locale pour les non-Wookiees. Lando donna la responsabilité du Lady Luck à Chewie et annonça que Han et lui voyageraient sur le Faucon.

Lando Calrissian ajouta qu'il avait une nouvelle astuce, demanda si C-3PO était avec eux et, lorsqu'il eût été retrouvé, le confia au soin de sa chef programmatrice qui devait reconvertir le Droïde de Protocole 3PO en un modèle droïde de Leia... imitant à la perfection sa voix. Pendant ce temps, Leia se tourna vers son frère jumeau et lui demanda ce qui n'allait pas. Luke répondit qu'il était entré en contact avec un autre Jedi au cours de la mêlée avec les TIEs ; d'où son absence. Il argua que Joruus C'baoth avait dû se cacher de la Purge des Jedi sur le monde reculé de Jomark, comme Yoda l'avait fait sur Dagobah. Leia avança que Yoda avait tué le Jedi Noir Bpfasshi alors que ce dernier rappelait son vaisseau, et que la mort du serviteur du Côté Obscur de la Force avait créé une bulle d'ondes négatives, protégeant ainsi Yoda d'une éventuelle recherche ; car entouré de la Force Lumineuse, il annulait ainsi l'effet avec la Force Sombre. Luke se rangea derrière cette hypothèse et annonça alors que sa jumelle devait comprendre pourquoi il devait retrouver ce Maître Jedi caché pour en apprendre plus sur la Force et les enseignements passés. Leia l'avertit qu'il pouvait s'agir d'un piège ; en effet, pourquoi quelqu'un qui se cachait depuis si longtemps avait attendu ce moment pour réapparaître ? La Princesse d'Alderaan affirma qu'il devait s'agir d'un piège de l'Empire pour le capturer, comme sur Bimmisaari. Son frère ne réfuta pas cette hypothèse mais affirma, que si ce n'était pas le cas, il passerait à côté d'une occasion d'en savoir plus. Leia lui dit alors que Wedge Antilles, le commandant de l'Escadron Rogue, avait entendu des rumeurs selon lesquelles ce Maître C'baoth se cacherait sur Jomark.

Les vaisseaux des héros quittent Nkllon Les vaisseaux des héros quittent Nkllon

Nouveaux adieux... et nouvelle tentative de capture

Malheureusement, les petites manoeuvres opérées par les héros de la Nouvelle République n'abusèrent nullement le Grand Amiral Thrawn, lequel se vit remettre un enregistrement des sondes par Gilad Pellaeon. Le Chiss affirma qu'il s'agissait de la voix trafiquée de Leia, probablement du droïde 3PO. Pour lui, nul doute que le Wookiee était le pilote du Lady Luck et qu'il se rendrait par conséquent sur Kashyyyk, et ce, en vertu de la dette de vie de Chewbacca envers Han, transférée sur la Princesse à cette occasion. Il ordonna à son subalterne de transmettre l'ordre aux Noghris de capturer Leia Organa Solo sur la planète natale des Wookiees et de faire passer en hyperespace le Chimaera pour capturer Skywalker sur le chemin de Jomark. Ordre fut donné de trouver un cargo pour simuler un accident et donc un contrôle sur un cargo soupçonné d'appartenir à la Nouvelle République pour le faire plus facilement tomber dans l'embuscade.

Mais Luke ne se laissa pas aussi facilement avoir. En effet, sorti de sa transe, il s'empressa de demander à R2-D2 le point le plus court vers la sortie du champ d'interdiction du Croiseur Interdictor Immobilizer-418 déployé par le Chimaera. Lorsque le droïde lui donna la réponse, Luke mit le cap sur le point de saut en hyperespace, tout en laissant les boucliers déflecteurs abaissés pour compter sur un supplément de vitesse. Lorsque le X-Wing fut capturé par les Rayons Tracteurs, le Jedi ordonna la reprogrammation d'une torpille à protons pour la faire partir non-activée. Lorsque ce fut fait, Luke la largua et utilisa la Force pour la projeter directement sur la source des rayons. Cette dernière s'éteignit subitement, laissant les deux compères libres. Luke passa immédiatement en hyperespace pour Jomark.

Luke réussit à détourner les rayons tracteurs Luke réussit à détourner les rayons tracteurs

Sur le pont du Chimaera, Thrawn et son subalterne Pellaeon observèrent le chasseur passer en hyperespace. Le Grand Amiral se rendit auprès du servant de la console, Cris Pieterson, que son supérieur, l'enseigne Colclazure, affirma être un conscrit. D'un geste, d'un seul, le Chiss désigna Pieterson au Noghri Rukh, qui eût tôt fait de le décapiter d'un coup de sa lame aiguisée. Après ces évènements, Thrawn ordonna à Pellaeon que les services de renseignements contactent les contrebandiers Brasck, Karrde et Par'tah afin qu'ils capturent Luke Skywalker - pour une prime de 30 000 crédits ! - en leur donnant le vecteur hyperspatial.