Assaut sur Bpfassh

L'Assaut sur Bpfassh fut un épisode mineur de la Campagne du Grand Amiral Thrawn qui devait simplement consister à diviser les forces de la Nouvelle République. Afficher le sommaire

Attaque impériale

Emergeant à portée de tir de la double planète de Bpfassh et de son système de lunes, le Grand Amiral Thrawn espérait porter la guerre sur trois fronts, obligeant ainsi la Nouvelle République à disloquer ses Forces de Défense pour la rendre vulnérable et porter un premier coup fatal au cours de la prochaine Bataille de Sluis Van.

Il ordonna que l'Inexorable et le Judicator se portent sur le flanc pour protéger le Chimaera, laissant le deuxième Star Destroyer Imperial I se charger se l'extermination de la défense de l'autre planète. Thrawn ordonna à Gilad Pellaeon de transmettre ses ordres selon lesquels les canonniers des destroyers ne devaient en aucun cas exterminer toute forme de vie mais simplement "d'endommager et d'effrayer", selon ses propres termes. Le Grand Amiral demanda à Joruus C'baoth de déplacer le Nemesis vers le point de rendez-vous afin de couvrir leur retraite. Les cibles industrielles furent la cible de tirs orbitaux tandis que des Croiseur Carrack se portaient sur le flanc babord du Stormhawk pour prévenir de toute attaque des forces ennemies au sol, pourtant grandement éprouvées. Pellaeon remarqua qu'en une dizaine de minutes l'Empire Galactique n'avait perdu que trois chasseurs, contre trente-six pour leurs ennemis.

Ce fut à ce moment qu'une petite force néo-républicaine émergea de l'hyperespace pour se porter au secours de Bpfassh. Elle fut exterminée en un temps record. Pendant ce temps, Talon Karrde, son copilote Lachton et Mara Jade observaient la scène depuis le pont du Wild Karrde. Lorsque les vaisseaux impériaux passèrent en hyperespace, Jade proposa à Karrde de déposer leur livraison sur la planète et de filer aussi vite que possible, mais le chef de l'Alliance des Contrebandiers balaya cette idée, affirmant que la Nouvelle République ne tarderait pas à venir dans le secteur enquêter sur cette mystérieuse attaque. Ils quittèrent le système aussitôt dit.

Enquête sur place

Leia Organa, son mari Han Solo, Chewbacca et Wedge Antilles furent dépêchés sur place afin d'enquêter au plus vite sur cette attaque. En réalité, l'attaque n'avait fait qu'une centaine de morts mais les dégâts étaient considérables. Sans le savoir, Wedge émit la première hypothèse : il aurait été plus déterminant pour la victoire impériale d'attaquer directement les chantiers navals de Sluis Van, planète-capitale du Secteur Sluis, voire Praesitlyn et sa station de communication, plutôt que Bpfassh et deux autres mondes de seconde catégorie dans l'ordre des priorités stratégiques. Leia argua que Sluis Van était puissamment défendue et que ces systèmes étaient sufissamment loin de la Nouvelle République pour ne pas faire craindre une attaque massive dans le Noyau. Leia se demanda comment aucune transmission n'avait été détectée au cours de l'attaque par le Bpfasshi et émit l'hypothèse que les Impériaux avaient un Jedi Noir à leurs côtés.

Wedge se demanda si la Princesse d'Alderaan parlait d'un certain Maître Jorus C'baoth, dont le nom circulait sur l'HoloNet. Ce fut à ce moment-là qu'ils furent attaqués par des airspeeders et par un groupe de Noghris que les époux Solo identifièrent aisément pour avoir rencontré les mêmes lors de leur Mission sur Bimmisaari. Plongeant à l'abri, tous trois se relevèrent pour faire feu sur leurs assaillants puis entendirent le bruit caractéristique des moteurs du Faucon Millenium.

Leia : Un instant. Quelque chose ne va pas.
Wedge : Exact : on nous tire dessus.
Leia : Je suis sérieuse.
Han : Quoi donc ?
Leia : Chewie, je ne sens pas sa présence à bord du vaisseau.

Nouvelle tentative de capture avortée Nouvelle tentative de capture avortée

Son mari ne tarda pas à comprendre ce qu'elle souhaitait lui faire comprendre. En effet, au lieu que son vaisseau n'apparaisse, il s'agissait d'une copie quasiment conforme... et la puce vint à l'oreille du Corellien lorsqu'il observa le pilote de la copie utiliser les tourelles au lieu des canons ventraux. Une erreur qu'il n'allait pas pardonner à ses ennemis : il se précipita, armé du Sabrelaser de sa femme, et creusa un sillon avec la lame dans le ventre du vaisseau, qui ne tarda pas à exploser à cause d'une fuite du gaz de pressurisation. Peu après, trois X-Wing de l'Escadron Rogue vinrent leur servir d'escorte dès que le brouillage des communications fut levé. En communication avec l'Amiral Ackbar depuis le Faucon, Han s'emporta contre le Mon Calamari en disant que sa femme et lui n'étaient plus à l'abri et que les fuites étaient nombreuses. Ackbar accepta le blâme mais leur demanda de rentrer au plus vite.

Articles en rapport

Ackbar
Ackbar
Personnages
Bpfassh
Bpfassh
Planètes
Sluis Van
Sluis Van
Planètes
Thrawn
Thrawn
Personnages