Savage Opress

Un proche parent de Darth Maul qui, manipulé par une Asajj Ventress en quête de vengeance, suivit également la voie des Sith, sous la tutuelle du Seigneur Sith Darth Tyranus. Il devint un assassin monstrueux... Afficher le sommaire

- Vous avez entendu parler du Guerrier Sith Darth Maul, n'est-ce pas ?
- Oui... Il a été tué sur Naboo, des mains d'Obi-Wan Kenobi.
- Il ne reste que quelques membres de sa lignée. Ces hommes vivent à l'autre bout de Dathomir. Que diriez-vous si je vous en offrais un autre ?
_dialogue entre Mère Talzin et le Comte Dooku

L'Ordre des Seigneurs Noirs des Sith ne pouvait pas avoir plus de deux membres - ainsi que l'avait voulu Darth Bane. Mais les prétendants étaient nombreux ; et Dooku espérait bien faire d'un de ses Disciples du Côté Obscur un Apprenti Sith. Le tout était que Darth Sidious ne se rendît pas compte de la menace... Quand il le fit, et qu'Asajj Ventress devint persona non grata, Darth Tyranus partit en quête de quelqu'un pour la remplacer dans ce rôle...

Un Frère de la Nuit

Autrefois, Savage Opress avait été un membre quelconque des Frères de la Nuit. Ce regroupement de Zabraks échoués sur Dathomir, dont les tatouages guerriers devinrent la norme chez les Sith, était au service de maléfiques Sœurs Noires. Proche parent du Seigneur Sith Darth Maul, il s'en distinguait par la couleur de ses propres tatouages : noir et doré. Savage avait développé, dans cet environnement clanique, d'excellentes aptitudes martiales... Très protecteur envers son frère Feral, il saurait faire montre d'un caractère plus combattif, plus indépendant que celui de ses pairs.

Asajj Ventress était, à l'origine, de ces Sœurs de la Nuit à qui il devait allégeance. Revenue chez les siennes pour se venger de Dooku, dont Palpatine avait forcé la main pour qu'il la tue - une tentative d'assassinat de laquelle elle avait réchappé -, ni la Magie des Ombres, ni l'aide de deux de ses condisciples, n'avaient suffi à la fille de Rattatak pour se venger du Comte. Celui-ci, cependant, préoccupé par cette attaque dans ses quartiers personnels - qu'il imputait aux Jedi -, accéléra sa recherche d'un nouvel assassin, lequel remplacerait Ventress à ses côtés... Mère Talzin l'avait prévu, enjoignant alors le leader Séparatiste à accepter un Frère Noir comme nouvel homme de main.

Ce guerrier ne doit avoir aucune loyauté pour Dooku
_Asajj Ventress

Dans l'ombre, Ventress ambitionnait de trouver pour lui ce nouvel apprenti, dont elle aspirait à faire un pion. Talzin la chargea personnellement de se rendre dans le village des Frères de la Nuit, sélectionner là-bas un homme qui serait son égal. Savage Opress allait bientôt rentrer en scène...

Savage et Feral Savage et Feral

Frères d'Armes : la Sélection d'Asajj Ventress

Invité à prendre part aux présélections de la Jedi Sombre, le Zabrak conseilla d'emblée son compagnon Feral de faire profil bas ; un avertissement qui ne fut accueilli qu'avec dédain. Asajj remarqua son trouble quand elle choisit Feral comme cinquième candidat. Elle fit de lui, juste après, son sixième et dernier choix ; puis les épreuves commencèrent...

Au cours de la première épreuve : un assaut frontal contre l'apprentie Sith déchue, Savage fit une attaque audacieuse, qui lui valut d'être brutalement repoussé avec la Force. Lors de sa contre-attaque, il évita habilement les armes de ses congénères, lancées sur lui par Ventress. Cependant quand Feral se retrouva en mauvaise posture, il s'arrêta dans son élan plutôt que de poursuivre sa frappe. Un comportement que n'apprécia guère la Sœur de la Nuit ! Et elle le lui fit savoir...

Pour la deuxième épreuve, ils n'étaient déjà plus que quatre, sur les six de départ. Savage et ses frères eurent beau se regrouper en un carré défensif, cela ne fut pas suffisant pour affronter Ventress dans le noir. Très vite, un premier frère tomba. Puis un autre. Les deux sans qu'ils n'aient rien pu faire, sinon se rendre compte de leur mort... Ne restaient plus debout que lui et Feral. Son ouïe fine permit à Savage d'anticiper l'attaque suivante, plaquant son frère pour le sauver in extremis. La troisième épreuve allait bientôt débuter. L'air défaitiste, Feral annonçait la mort imminente de l'un d'entre eux... Mais Savage demeurait confiant malgré tout dans leurs chances de survie.

Des blocs de pierre jaillirent du sol, s'élevant puis redescendant dans une danse infernale. Ce dédale mouvant une fois mis en place, Ventress y donna la chasse aux deux Zabraks encore en vie. Savage enjoignit Feral à faire équipe avec lui, pour réussir ce nouveau challenge. Courant, sautant, ils échappèrent un temps à leur poursuivante... Feral, toutefois, n'était pas aussi habile que Savage, et il finit par trébucher. Il serait mort étranglé par Asajj, si Opress ne l'avait pas une nouvelle fois secouru ! Le Zabrak projeta la Sœur Noire un peu plus loin. Proclamant haut et fort qu'il s'interposerait jusqu'au bout entre elle et Feral, il la supplia de laisser son frère en vie, l'enjoignant à le prendre lui à sa place. Asajj y consentit, et un combat musclé s'ensuivit. Certes Savage le perdit au bout du compte, mais avec les honneurs ! Il offrit humblement sa vie à la Jedi Sombre...

Genèse d'un Monstre

Sous le regard de ses compagnons, Savage quitta son village avec Ventress. Il fut emmené par elle devant Mère Talzin, qui ne put qu'apprécier le choix de sa Sœur ! Pour elle, ce mâle était parfait sous tous rapports... D'un toucher du doigt sur le front, elle le plongea ensuite en transe. L'heure était venue de faire appel à la Magie des Ombres, au cours d'une cérémonie mystique ! Talzin elle-même présida le rituel ; de ses doigts jaillirent un flot vert, qui ceignit le corps de Savage. À son réveil il était transformé...

Ses cornes s'étaient allongées de façon significative. Il était devenu plus grand, plus sombre, plus brutal. Par ailleurs, une agressivité dérangeante avait pris le pas sur son humanité ! À son réveil, il voulut étrangler Asajj, mais son conditionnement l'empêcha d'aller jusqu'au bout. Passé cet incident lui fut présenté son dernier test : tuer de sang froid son frère Feral. Récalcitrant au début, Savage fut bousculé par Ventress elle-même. Les suppliques de son ami parurent le dégoûter ; il le traita de faible, puis acheva sa besogne. Satisfaite, Mère Talzin lui offrit une lame enchantée, qui renfermait les plus puissants sortilèges du clan des Sœurs Noires.

Guerrier imprévisible, et impulsif, débordant d'énergie, la force de Savage était encore à l'état brut. Muni de sa hache, il suscitait de vives émotions, dont bien sûr la peur, et il respirait la menace. Opress était toujours à tenir à l'œil. Il parlait peu - ce qui donnait d'autant plus de poids à ses paroles. Ses expressions faciales étaient lourdes de sens... Ne restait plus qu'à l'offrir à Dooku, véritable cadeau empoisonné ! Quand il lui fut présenté sur Serenno, le Comte fut favorablement impressionné par le Zabrak. Toutefois, il entendait pouvoir juger par lui-même de la valeur de ce nouvel assassin. Peut-être y avait-il là de la méfiance envers les Soeurs de la Nuit ; même s'il est plus probable qu'il eût s'agi d'un test pour déterminer jusqu'à quel point le Frère Noir pourrait lui servir par la suite...

Apprenti Sith

Vous devez aller sur Devaron, et prendre ce qui nous revient de droit.
_Dooku

Savage fut envoyé prendre le Temple Eedit sur Devaron. Une cible dont il ne saisissait pas l'enjeu, jusqu'à ce que Dooku lui révélât qu'elle abritait les opérations militaires de la République Galactique dans ce secteur. Sur place, il massacra les Soldats ARF du Commandant Trauma - bronchant à peine sous leurs tirs. Maître Halsey s'interposa, mais il le désarma sans peine ; et, au prix d'un court affrontement, il envoya le Jedi à terre, et l'acheva sans une once de pitié. La charge du Padawan Knox fut, elle, réglée encore plus vite ! Deux meurtres qui, conjugués au succès de sa mission, le firent rentrer dans les bonnes grâces du Comte. Darth Tyranus lui révéla alors son projet : lui enseigner le Côté Obscur de la Force, pour qu'il l'aidât, en temps voulu, à renverser Darth Sidious. Il lui promit qu'il atteindrait le niveau de Darth Maul en peu de temps. Un discours suite auquel Savage réaffirma son allégeance au Seigneur Sith...

Mais l'initiation des Sith était très éprouvante ! L'élève encaissait sans arrêt brimades et lancers d'éclairs. La peur, et la colère, étaient au programme... Savage reçut un Sabrelaser à double lame. Au cours d'une session d'entraînement, le Comte le toisa, du fait de son manque visible de technique, énumérant ses failles, tout en ne manquant pas d'appuyer ses propos par des frappes douloureuses. Des critiques qui ne l'empêchèrent pas pour autant de louer le talent naturel de son apprenti ! Suivit le classique lever de pierres : une bonne occasion, pour un débutant, de renforcer son lien avec la Force. En dépit de l'exemple magistral de son mentor, Savage réussit à peine à faire bouger les colonnes. Il prétendit la tâche impossible, ce à quoi Dooku ne manqua pas, évidemment, de lui rétorquer que le problème venait de lui... Quelques lancers douloureux d'éclairs de Force par Darth Tyranus amplifièrent la haine du Frère de la Nuit. Une rage telle qu'il souleva sans efforts deux piliers ! Opress aurait bien voulu apprendre à se défendre, face à la foudre bleutée de son Maître Sith ; toutefois, celui-ci savait que révéler de tels secrets trop tôt aurait été le meilleur moyen de finir tué par le Zabrak dans les plus brefs délais !

Un Avertissement aux Hutts

Sur ordre du Comte Dooku, Opress se rendit sur la planète Affa. Sur place, il se laissa confisquer sa hache magique, et capturer par les hommes de Noggox le Hutt. Savage disait vouloir prévenir le criminel qu'il était en danger : un Jedi approchait de ce monde ! Mais le Hutt se moqua de lui : ses hommes ne seraient-ils pas capables de le défendre ? Par ailleurs, Noggox apprit au Zabrak que c'était lui qui avait invité les Jedi. Ces derniers prétendaient que les pirates qui nuisaient à ses affaires étaient en ligue avec la Confédération des Systèmes Indépendants ; ils avaient proposé leur aide pour escorter le prochain convoi depuis Fondor... Le Hutt espérait au fond que Jedi, Séparatistes et pirates, finissent tous par s'entretuer... Mais il n'avait pas saisi ce que lui signifiait vraiment son interlocuteur :

Vous êtes en danger parce que Dooku sait que vous avez invité les Jedi.
_Savage Opress

Un bref récapitulatif, suite auquel le Frère de la Nuit fit revenir sa hache à lui, grâce à la Force, avant de se livrer à un odieux massacre ! Le Comte fut satisfait d'apprendre que son élève avait réussi la mission ; mais Savage désirait rester sur Affa pour y attendre les Jedi. Dooku dut insister pour qu'il revînt immédiatement à lui ! Il obéit, et ne se battit donc pas contre le Padawan Nuru Kungurama. Ce jeune Chiss, venu en compagnie de l'Escouade Breakout, ne put que constater la mort de Noggox... Il se dit déterminé à en retrouver l'auteur.

Dernière Mission

Le chef de la Confédération des Systèmes Indépendants décida que Savage avait suffisamment progressé pour accomplir une nouvelle mission pour lui... Son apprenti reçut l'ordre d'amener devant lui le roi Katuunko, lequel avait refusé de rallier Toydaria à la cause Séparatiste... Un objectif qui n'avait de sens que si le monarque était ramené en vie ! À l'inverse, toute entrave à sa mission devrait être promptement annihilée.

Darth Maul en vie ?
_Obi-Wan Kenobi

Entre-temps, le Conseil des Jedi avait fait la lumière sur la boucherie de Devaron. Plo Koon pensait judicieusement qu'un apprenti Seigneur Sith récemment nommé était responsable. Mais pour Obi-Wan Kenobi, la sauvagerie d'Opress n'en faisait guère plus qu'un animal violent. Des images de surveillance révélèrent le rapprochement évident du Zabrak Dathomirien à Darth Maul. Une piste qui n'aurait pas donné grand-chose si, à l'instar de Kenobi, les membres de l'Ordre Jedi avaient tous commis l'erreur de croire que Maul venait d'Iridonia. Fort heureusement, Yoda et Mace Windu savaient pour Dathomir, et les Frères de la Nuit. Un bref voyage sur le monde des Sorcières - pendant lequel ils reçurent l'aide réticente de Frère Viscus, ainsi que de Mère Talzin - apprit à Anakin Skywalker et son ancien mentor que Savage était en route pour Toydaria...

Sur place, les sentinelles du palais royal n'offrirent pas une grande résistance à Opress. Pas plus que la portée d'entrée... En un instant, il désarma puis assomma le roi Katuunko, qu'il se mit à porter ensuite sur ses épaules. Mais l'arrivée de deux Jedi n'était pas prévue dans ses plans... Sa cible lui échappa à cause de l'attaque combinée de Skywalker et Kenobi. Le Frère de la Nuit étrangla Katuunko pour l'empêcher de s'enfuir, maîtrisa ses deux adversaires, puis s'échappa - après leur avoir fait tomber dessus une plateforme volante. Regagnant son Sloop Interstellaire Punworcca 116 en traînant derrière lui le Toydarien, il fit appel à la Force pour projeter dans le vide leur transport - une Navette T-6.

Le Combat contre Dooku

Tu n'es qu'une bête stupide !
_Dooku

Furieux que Savage ait tué Katuunko par ses étranglements, Dooku insulta le Zabrak qui, en dépit de ses excuses, fut sévèrement puni par des éclairs de Force. Telle était la voie du Côté Obscur... Arriva alors Asajj Ventress qui, conseillée par Mère Talzin, avait jugé le moment opportun pour se venger. Dooku offrit à Savage la chance de se racheter de son erreur, en éliminant Ventress. Une occasion pour cette dernière de révéler la véritable allégeance d'Opress ! S'ensuivit un combat acharné entre les deux natifs de Dathomir et le Comte. Darth Tyranus contrait les coups d'Asajj, tenant Savage à distance grâce à sa foudre. Repoussé à chaque fois, le Frère de la Nuit s'avoua incapable de vaincre le puissant Seigneur Sith. Un défaitisme qui ne désarma pas Ventress !

Le dédain de ses deux mentors antagonistes déplut au Zabrak. Soudainement, Savage se retourna contre Asajj et le Comte - qu'il étrangla avec la Force, avant de violemment les projeter contre un mur ! L'union des pouvoirs des deux Darksiders suffit toutefois à le repousser ; un laps de temps dont Ventress et Dooku se servirent pour aller continuer leur combat ailleurs... Arrivèrent Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi, qui avaient suivi le frère de Darth Maul depuis Toydaria, mais qui bien que faisant front commun contre Opress, furent aisément repoussés par sa furie ! Le Frère de la Nuit poursuivit la lutte avec les deux Jedi, jusque dans un hangar du Dreadnaught Séparatiste où ils se trouvaient. Sur place, il fut attaqué par des droïdes de combat - lesquels venaient, justement, de recevoir l'ordre de l'exécuter pour sa traîtrise. À deux doigts d'être submergé, il projeta une violente vague de Force, qui lui donna le temps de s'échapper dans son vaisseau.

Epilogue

Ennemi de Ventress, ennemi de Dooku, ennemi des Jedi... Trop d'adversaires pour que Savage pût espérer les vaincre tous ! Affolé, et affaibli, il revint sur Dathomir, demander son aide à Mère Talzin. La Sœur Noire lui apprit que contrairement à ce qu'il croyait, il lui restait des proches en vie. Savage avait un frère, en exil dans la Bordure Extérieure, qui serait en mesure d'achever sa formation. Il s'agissait de Darth Maul !

Guidé par un talisman magique, le Zabrak partit en quête de ce frère Sith, et de sa destinée. Talzin lui assura qu'il saurait où le trouver. Avant de s'en aller, il lui promit de revenir, un jour...

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Zabrak
Zabrak
Espèces
Feral
Feral
Personnages
Talzin
Talzin
Personnages