Bataille de Bothawui

La Bataille de Bothawui fut le théâtre d'un violent affrontement qui se solda par la défaite du Général Grievous. Afficher le sommaire


- Comment ça se passe, avec le Général Grievous ?
- Il rassemble une armée renouvelée de droïdes, mon Seigneur. Il est impatient d'en découdre de nouveau avec les Jedi.
- L'intérêt de cette mission n'est pas qu'il en découdre avec les Jedi, Tyranus. Du moins pas avant qu'il ne tienne fermement de Bothawui entre ses mains. Une fois que nous aurons fait tomber Bothawui, ils se dépenseront sans compter et inconsidérément pour tenter de nous la reprendre. Nous cherchons la mort de nombreux Jedi, mon apprenti. Rappelez cela à Grievous. Rappelez-lui aussi qu'il n'est pas indispensable.
- Ce sera fait, mon Seigneur.
_Darth Sidious à Darth Tyranus.

Entretien avec Dexter

Quelques mois après la Bataille de Christophsis, Dexter Jettster contacta Obi-Wan Kenobi pour une affaire de la plus importance. Il était parvenu à apprendre le nom de la prochaine planète visée par la Confédération des Systèmes Indépendants. Une information majeure qui pourrait donner un avantage certain à la Grande Armée de la République. De plus, une victoire serait la bienvenue puisque Selonia, Carida, Garos Quatre et trois routes hyperspatiales venaient juste de tomber. Néanmoins, il se refusa à lui donner le moindre détail dans la mesure où ils conversaient sur une ligne non sécurisé. Quand le Conseil des Jedi eut vent de cette opportunité, Mace Windu ne cacha pas son inquiétude. Il craignait que la rencontre soit un piège. A l'instar de son illustre collègue, Yoda ne cacha pas son trouble, mais il recommanda à l'ancien Padawan de Qui-Gon Jinn de se rendre au rendez-vous en prenant soin de rester prudent. En ces temps sombres, aucune offre d'aide ne devait être refusée. Ainsi, le gardien de la paix prit la direction des hangars, emprunta une simple Moto-Jet, et s'en alla vers le district commercial de CoCo Town.

Le Besalisk corpulent, qui avait jadis identifié l'origine de la fléchette empoisonnée employée par le Mandalorien Jango Fett pour tuer la Clawdite Zam Wesell, accueillit chaleureusement son ami et trouva un prétexte pour le mener derrière son restaurant loin des regards indirects. Le non-humain se décida à lui révéler son secret : Grievous s'apprêtait à attaquer Bothawui ! D'après lui, même le fameux réseau d'espionnage basé sur Kothlis n'était pas au courant. Désormais en possession d'un renseignement capital, le Jedi repartit vers le Temple. Cependant, son trajet fut brutalement interrompu, son engin rencontra par le plus grand des hasards le souffle d'une explosion due à un attentat Séparatiste. Il perdit le contrôle de son véhicule et s'écrasa sur toit d'un immeuble. Anakin Skywalker, qui avait perçu à travers la Force la douleur de son camarade, fut le premier sur les lieux de l'accident. Le Maître réussit à lui communiquer la prochaine cible de leurs adversaires avant de s'évanouir et l'arrivée de deux Guérisseurs menés par la Twi'lek Vokara Che.

La formation de Skywalker protégée par une ceinture d'astéroïdes. La formation de Skywalker protégée par une ceinture d'astéroïdes.

Stratégie audacieuse

Choisi par se pairs pour mener cette délicate mission, l'Elu prépara son voyage jusqu'à l'Espace Bothan en compagnie de Stars Destroyers Venator assemblés par les Chantiers Navals d'Allanteen VI, à savoir le Resolute, le Dauntless et le Pioneer. Seulement le trajet fut plutôt mouvementé. Les bâtiments de la Flotte de l'Open Circle se confrontèrent à trois reprises à quatre Frégates de Communication Munificient du Clan Bancaire Intergalactique du Muun San Hill guidées par Grievous en personne. Le Chevalier ne put s'empêcher d'émettre l'hypothèse de l'existence d'un système d'écoute performant du Cartel des Hyper-Communications qui donnait un avantage certain à leurs ennemis. A destination, il jugea judicieux de placer ses forces en sécurité derrière la ceinture d'astéroïdes de Golm. Par la suite, Kenobi, remis de ses blessures, l'avertit via une transmission holographique de la perte de Falleen. Pour ne pas arranger les choses, le cyborg avait consolidé son armada avec deux vaisseaux et se dirigeait désormais vers lui. Obi-Wan lui recommanda de battre en retraite du fait de son infériorité numérique évidente. Fidèle à lui-même, il ne se laissa pas impressionner par les statistiques. D'ailleurs, il avait déjà un plan en tête et le Capitaine Rex en serait l'élément fondamental. Le briefing terminé, le Jedi envoya l'officier de la 501ème Légion et ses hommes se cacher sur un rocher avec des AT-TE en prévision du prochain affrontement.

Comme prévu, l'ex-guerrier Kaleesh émergea enfin de l'hyperespace et n'hésita pas à engager ses six navires à travers l'anneau de corps célestes en prenant soin d'ordonner à ses subalternes d'envoyer toute la puissance disponible vers les Boucliers déflecteurs situés à la proue. Le mari de la Sénatrice de Naboo Padmé Amidala avait parfaitement anticipé ses faits et gestes. Afin de les attirer dans son piège, il s'envola aux commandes de son Delta-7B Aethersprite, assisté de R2-D2, aux côtés des Chasseurs V19 Torrent de l'Escadron Gold. Dès que la formation rivale dépassa la position des quadripodes, Ahsoka Tano, chargée de superviser l'opération, autorisa CC-7567 à ouvrir le feu sur les poupes vulnérables. Profitant de la situation, l'Amiral Wullf Yularen et les Commandants Vontifor et Isibray ordonnèrent à leurs artilleurs de passer aussi à l'action. Les Munificient subirent les ravages des tirs croisés. Face à cette stratégie efficace inattendue, Grievous quitta sa passerelle pour prendre la fuite à bord de son monoplace Sans Ame. Il comptait désormais une autre défaite à son actif. Anakin le repéra et se lança à sa poursuite. Il savait que sa mort pourrait profondément déstabiliser l'organisation du Comte Dooku. Malheureusement, son appareil, gravement endommagé par un shrapnel, devint rapidement incontrôlable. Soudain, l'aile bâbord fut sujette à une violente explosion. Le pilote perdit finalement connaissance.

Les Frégates de Communication Munificient de Grievous prisent au piège. Les Frégates de Communication Munificient de Grievous prisent au piège.
N'écoutant que son courage, Rex partit au secours de son supérieur inconscient. Skywalker fut ensuite transporté au centre médical du Resolute où un Droïde Chirurgien 2-1B s'occupa de le réanimer. Lorsqu'il revint à lui, sa jeune apprentie Togruta se résigna à lui apprendre que son fidèle astromech avait disparu. Il avait probablement été éjecté de son habitacle. Une véritable catastrophe, R2 possédait dans sa mémoire des données secrètes, dont les coordonnées de bases Républicaines ! Ils devaient se lancer à sa recherche.

Articles en rapport

Grievous
Grievous
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Bothawui
Bothawui
Planètes
Capitaine Rex
Capitaine Rex
Personnages
501ème Légion
501ème Légion
Organisations