Kothlis

Kothlis fut la première colonie de l'Espace Bothan, colonisée par trois clans issus de Bothawui. Afficher le sommaire

Description

Principale colonie bothanne de l'Espace Bothan, Kothlis était située à seulement quelques années lumière de Bothawui, la planète-mère de tous les Bothans. Il s'agit d'une planète tempérée comprenant un unique continent et deux pôles proéminents, semblables à ceux de Bothawui. Seul le pôle nord recouvrait une partie de l'hémisphère nord du continent. Outre le continent principal, on comptait également trois petits archipels dont un, l'Archipel Korinth, comprenait une dizaine d'îles vraisemblablement inhabitées. L'océan de la planète, l'Océan Sesseranda, était froid et souvent balayé par les tempêtes sur son hémisphère nord. Le continent était divisé en trois zones. La zone située le plus à l'ouest était entourée d'une gigantesque chaîne de montagnes inhabitables, tandis que l'est du continent était recouvert d'une épaisse forêt, la forêt d'Arbilis, cachette des prédateurs et qui alimentait source d'oxygène pour la planète. Seul le centre du continent, une large bande de plaines arboricoles, était habitable. C'était d'ailleurs à cet endroit que s'établirent les deux seules villes de la planète : Tal'cara, la capitale, et Kla'taal, sa banlieue.

La capitale était un centre industriel où s'était établie la majorité des 807 millions de citoyens Bothans et autres espèces qui composaient la population de Kothlis. La cité était construite sur une vaste plate-forme qui s'élevait en hiver pour se rapprocher du soleil. Mais, même à cette époque, la température à l'intérieur de la ville restait en dessous des moyennes du reste du continent. La cité était particulièrement active tant sur le plan économique que culturel. Les rues, bien que larges, accueillaient une vaste majorité de travailleurs Bothans de tous les métiers qui se croisaient en se rendant à leur travail. Au contraire de la capitale de Bothawui, Tal'cara ne s'était dotée que d'un monorail dans le centre ville que pour desservir les principaux points d'intérêts de la capitale. L'ouest de la capitale se comprenait les bâtiments d'habitation des classes moyennes et pauvres (Un immeuble comptait 200 appartements et un quartier 40 immeubles). A l'est, on trouvait le spatioport et les villas privées des riches représentants des clans de Kothlis. Les quartiers du gouvernement et le Consulat Général de l'Empire Galactique, ainsi que ceux de la police, se situaient au nord. Au sud, enfin, on pouvait trouver les quartiers commerciaux et industriels de Tal'cara où se rendaient la majorité des habitants le matin et qui comprenaient des corporations comme MeDiS, entreprise médicale, les Laboratoires Sentarr spécialisés dans les recherches sur les animaux exotiques, Novastar Corporation, une entreprise spécialisée dans la construction d'ordinateur de navigation, et bien d'autres encore.

Son spatioport était un exemple de modernité. Haut de 10 mètres, il était parcouru d'un bout à l'autre par des passerelles pour les arrivées et les départs. Les salles d'attente vantaient les mérites des excursions dans les montagnes et les forêts de la planète. Le spatioport comptait huit branches, chacune comprenant dix garages assez larges pour accueillir des chasseurs stellaires ou des cargos de taille moyenne. Le terminal était aussi le centre névralgique de l'activité économique car il accueillait chaque jour des dizaines de cargos qui allaient et venaient, chargeant et déchargeant des produits sur la planète.

Plan de Kla'taal et de Tal'cara Plan de Kla'taal et de Tal'cara

Bothans de Kothlis

La colonie de Kothlis fut fondée par trois clans de Bothawui. Le clan Balya, le plus puissant des trois, était connu pour ses affinités avec la République Galactique. Il fit de Kothlis une puissance capable de rivaliser avec sa planète mère. Le clan Ilya était spécialisé dans le commerce et responsable de la politique économique du gouvernement local. Enfin, le clan Alya, spécialisé dans l'exploitation des ressources naturelles, comportait en son sein des membres célèbres tels que Koth Melan, Shrithek Al'lya et Borsk Fey'lya. Ce clan resta aussi célèbre pour le départ de 65% de ses membres pour l'Alliance Rebelle après la mort de Melan. Si l'Empire possédait une représentation sur la planète via son Consul-Général, Gilad Halsek, ce dernier ne pouvait pas intervenir dans les affaires du gouvernement, sauf en utilisant la force. Seuls les représentants des trois clans de Kothlis étaient habilités à être représentés au sein du gouvernement composé de 12 membres. Chaque consul (ministre) Bothan était élu par le peuple pour 2500 jours et les postes étaient attribués selon les spécificités de chaque clan.

Les Bothans possédaient aussi sur Kothlis la base secrète du Réseau d'Espionnage Bothan mis sur pied par Melan. Il s'agissait en réalité d'usines abandonnées à la sortie de Tal'cara qui avaient été réhabilitées en une puissante forteresse, dont l'intérieur se limitait à un immense complexe informatique utilisé par les Bothans pour pirater les communications de l'Empire dans le système, le secteur, mais aussi sur le réseau Holonet.

Histoire

Kothlis fut la première planète de l'Espace Bothan à être colonisée par trois clans. La planète devint membre de la République Galactique avec le ralliement de la planète-mère Bothawui. Tombant dans une quasi léthargie historique, la planète refit parler d'elle peut après l'Assaut contre le Suprosa mené par Koth Melan, Luke Skywalker et Dash Rendar, ainsi que des Bothans du Réseau. Melan avait demandé à Skywalker et Rendar de l'emmener directement dans la base secrète du Réseau afin de décrypter les informations des plans de l'Etoile Noire II. Rendar quitta la planète, laissant Skywalker et Melan avec les analystes Bothans. Malheureusement, la base secrète fut attaquée par des chasseurs de primes et Melan périt dans l'affrontement. Skywalker fut emprisonné mais il avait réussit à résister assez longtemps pour que les analystes quittent la planète avec les plans. Skywalker réussit à s'évader de sa prison par la suite.

Vue du spatioport de Kothlis Vue du spatioport de Kothlis

Pendant ce temps, l'équipe de Bothans monta à bord d'un Corvette Corellienne, le Razor, mais elle fut capturée par le Star Destroyer Imperial II Avenger. Le seul survivant de l'équipe réussit à quitter le vaisseau à bord d'une capsule de survie et à se poser à la surface de Kothlis. L'Escadron Rogue, mené par Wedge Antilles, protégea un transporteur rebelle qui laissa sur place un commando destiné récupérer les données. Malheureusement, les renforts impériaux, composés d'AT-AT, maîtrisèrent les commandos. Ce ne fut que grâce à l'arrivée de chasseurs Y-Wing que les Rebelles purent s'emparer des plans de la super-arme impériale.

Sous la Nouvelle République, Kothlis et l'Espace Bothan fut représentée par l'un des natifs de la planète, Borsk Fey'lya, qui devint plus tard Chef d'Etat.

Note: Le plan représenté dans la fiche est bien celui de Tal'cara. D'après la CUSWE, il s'agit d'une erreur d'impression.

Articles en rapport

Bothan
Bothan
Espèces
Bothawui
Bothawui
Planètes
Kothlis
Kothlis
Planètes
Borsk Fey'lya
Borsk Fey'lya
Personnages
Tal
Tal
Personnages