Marn Hierogryph

Marn Hierogryph était un criminel de Taris recherché par Zayne Carrick, avec lequel il finit par devenir ami, ainsi qu'avec Jarael et Camper. Afficher le sommaire

Oh c'est toi. Le Jedi Junior.
_Gryph à Zayne Carrick

Trafiquant sur Taris

Petit trafiquant sans envergure profitant du marché noir en cours sur Taris pour tenter de s'enrichir, le Snivvien Marn Hierogryph dit « Gryph », avait fait des affaires appréciables dans la ville supérieure où il opérait sous le nom de baron Hieromarn. Sa réussite tenait au fait qu'il pouvait fournir ses clients à des tarifs inférieurs à ceux pratiqués par des gens comme les Vulkars Noir ou Beks. Le bouche à oreille faisait le reste.
Il avait la particularité, commune à ceux de son espèce, d'être non détectable et non influençable mentalement par les Jedi, ce qui s'avérait très pratique. Il avait aussi pour habitude de ne jamais retenir la première lettre des noms (« Sith » devenant « Bith » etc...).
Durant ces années, il noua de nombreux contacts, dont un vieux mécanicien de génie, un Arkanien connu sous le nom de Camper. Associé avec lui, il travailla pour le fugitif Zovius Mendu, mais « oublia » de payer son équipier et prit la fuite dès le travail terminé. Plusieurs fois, il eût maille à partir avec un jeune représentant de l'Ordre Jedi, un Padawan nommé Zayne Carrick, chargé de l'appréhender, mais parvint toujours à lui échapper d'une façon ou d'une autre.

Jusqu'au jour où le jeune homme y parvint. Menotté, Gryph fut conduit au Temple Jedi de Taris et attaché au speeder qui les avait emmenés. Au bout de quelques minutes, durant lesquelles il tenta de se délivrer, il vit revenir Zayne en courant. Celui-ci était poursuivi par des Maîtres Jedi qui l'accusaient d'avoir assassiné ses camarades. Ils se réfugièrent dans les bas-fonds où ils constatèrent qu'un avis de recherche avait été lancé à leur encontre à tous les deux.

"Complice" ? "Truand à la petite semaine" ? Je ne suis pas complice ! Je suis une tête pensante !
_Gryph

En sortant d'un bar où le duo s'était fait remarquer grâce à la maladresse du jeune humain, ils se firent interpeller par des Vulkars du Gang de Benno qui les avaient reconnus et souhaitaient les livrer pour recevoir la récompense. Tous deux ne durent leur salut qu'à une ruse de Gryph. Tandis que les brigands se précipitaient vers un Ronto afin d'inspecter son harnais, les compères se précipitèrent vers une décharge située dans les bas fonds de la ville, où le Snivvien savait pouvoir trouver son ancien associé, le vieux Campeur. Pourtant, à leur arrivée, ils furent reçus de façon brutale par Jarael, l'amie et compagne d'infortune de l'Arkanien, qui craignait que l'arrivée de ces fugitifs perturbe leur tranquillité.
Elle ne croyait pas si bien dire puisque peu après, un groupe de Jedi menés par le Maître Lucien Draay fit son apparition, poursuivant le duo. Tous quatre furent donc obligés de prendre la fuite, quittant la décharge et Taris dans un vieux transporteur de ferraille baptisé Last Resort.

De Vanquo à Telerath

Gryph était présent sur la colonie minière de Vanquo lorsque les Mandaloriens attaquèrent et capturèrent Jarael. Dans le plan imaginé par Zayne pour la délivrer, Gryph joua le rôle d'un Amiral commandant un croiseur de la République baptisé « Glomkettle » du nom de sa mère et, par un bagout conséquent, parvint à forcer les Mandaloriens à évacuer. Jarael sauvée, tous regagnèrent le vaisseau dans lequel se trouvait un passager clandestin du nom de Rohlan Dyre, que Campeur mit bien vite hors circuit.

Une vie de cavale était coûteuse, c'est pourquoi la petite équipe tomba bien vite en panne de crédits. Gryph eût alors l'idée d'aller récupérer sur Telerath les crédits des ses comptes bancaires gelés après leur fuite. C'est pourquoi, tandis que Camper et Jarael, déguisés, faisaient face à un banquier du nom d'Arvan, Gryph soufflait à ses compagnons ce qu'ils devaient dire afin de pouvoir prendre l'argent.

Pas de problème Jarael... Campeur a le code avec lui sur son manifeste.
_Gryph à Jarael par oreillette

Mais rien ne se déroula comme prévu et Arvan fut capturé par deux chasseurs de primes Ithoriens, les frères Dob et Del Moomo. Zayne eut à peine le temps de s'apercevoir que le banquier qu'ils avaient enlevé était en fait son père, Arvan Carrick. Marn parvint néanmoins à soutirer à un des frère Moomo l'endroit où Arvan était détenu, ce qui permit à Zayne de le libérer. Une fois en sécurité, le père de Zayne s'assura que Marn obtienne ses fonds avant que son fils ne s'assure qu'il ne court plus aucun danger.

L'épisode de Serroco

Par la suite, le groupe rejoignit Ralltiir où Marn recruta un Trandoshan nommé Slyssk pour qu'il lui déniche un nouveau vaisseau. La recrue lui ramena un transporteur militaire, le Petit Bivoli, ce qui obligea Marn et ses camarades de suivre le reste de la flotte de la République sur Serroco. Slyssk fut aussi de la partie puisqu'il contracta une dette de vie auprès de Hierogrpyh. En revanche, Jarael, Campeur et Rohlan, qui était en réalité Demagol déguisé, décidèrent de poursuivre leur propre chemin. Sur Serroco, le Petit Bivoli devint une cantine incontournable grâce notamment aux talents de Slyssk en tant que cuisinier et de Zayne en tant que serveur. Mais lorsque Zayne eut une vision de Force lui indiquant que Serroco allait être détruite par les Mandaloriens, Marn refusa d'un voir un présage et préféra continuer ses activités. Alors que Zayne était parti prévenir Saul Karath de l'imminence de la catastrophe, Marn et Slyssk découvrirent que leur ami Jedi avait vu juste. Contraints d'abandonner le Petit Bivoli, tous deux s'enfuirent à bord d'un vaisseau militaire alors que les Mandaloriens déchainaient un feu nucléaire sur la planète. Au cours de leur fuite, les deux compères sauvèrent la vie de nombreux soldats, ce qui leur valu chacun un titre de Héros de guerre une fois arrivé en sécurité sur Chandrila.

Soutien à la résistance sur Taris

Marn fut ensuite invité à rejoindre Taris par Jervo Thalien, qui souhaitait obtenir son aide pour retrouver le Sénateur Haydel Goravvus. Ce dernier avait, d'après la rumeur, rejoint la résistance qui s'était organisée contre l'occupation de la planète par Cassus Fett et ses mandaloriens. Hierogryph lia notamment des liaisons avec le gang des Beks Cachés et leur chef, Gadon Thek, pour parvenir à son objectif. Cependant, il estima avoir besoin de Zayne pour rallier définitivement les rangs de la résistance. Il dépécha alors Slyssk et les frères Moomo pour ramener Zayne sur Taris. Le Jedi arriva quelques temps plus tard accompagné de Jarael et Demagol, déguisé en Rohlan, qu'il avait retrouvé un peu plus tôt sur l'Héritage Arkanien. Avec l'aide de Carrick, Marn parvint à rejoindre la résistance et à retrouver Goravvus. Cependant, ce dernier était sous la protection de Raana Tey, membre du Pacte Jedi, et celle-ci avait manipulé Shel Jelavan, pour laquelle Zayne avait des sentiments, pour pouvoir tendre un piège à Zayne. Ce fut cependant un échec, et Tey fut mise hors d'état de nuire. Parallèlement, Goravvus faillit perdre la vie dans un attentat perpétré par Jervo Thalien lui-même, qui avait piégé le système de communication apporté par Marn et avec lequel il était sensé le contacter. La résistance décida ensuite de porter un coup dur aux Mandaloriens en faisant exploser l'ancienne Tour Jedi où Cassus Fett avait établi son QG. L'opération envoya Zayne, Shel et Raana, qui avait décidé d'oeuvrer pour combattre les Mandaloriens, pour poser les explosifs dans la tour. Mais lorsque Zayne arriva au sommet de la tour, il découvrit que l'endroit était vide, et Raana Tey retourna sa veste contre lui en l'engageant en combat à mort. Malgré l'avantage technique de la Maître Jedi, cette dernière ne vit pas venir Shel qui, ayant découvert la vérité sur la mort de son frère, lui planta un sabre laser dans le dos. Marn arriva sur ces entrefaites à bord d'un speeder pour évacuer les survivants avant l'explosion. Au dernier moment, Zayne proposa à Raana, gravement blessée, de les rejoindre pour être soignée. Mais la Maître Jedi n'eut pas le temps de s'exécuter. Les explosifs fire s'écrouler la tour en ensevelissant Tey.

A l'encontre du Pacte Jedi

A la suite de ces évènements, Jarael et Rohlan quittèrent Taris, tandis que Marn et Zayne furent contraints de retourner dans la ville basse et furent confrontés à la montée du fléau Rakghoul. Au cours de leur exploration, ils rencontrèrent et s'allièrent à une autre Jedi du nom de Celeste Morne, sans savoir qu'elle était en fait un membre du Pacte Jedi. Cette dernière surveillait les activités d'excavation menées par un mandalorien du nom de Pulsipher. Lorsque leur cible parvint à extraire un étrange talisman, Marn, Zayne et Celeste le suivirent jusqu'à bord de son vaisseau en partance pour la planète Jebble. Une fois sur place, ils découvrirent que la planète était un repère des Mandaloriens où étaient regroupés tous ceux qui souhaitaient s'engager dans le conflit. Marn et Zayne furent pris pour des recrues, avant que Marn ne se retrouve séparé du reste du groupe. Il se déguisa en Mandalorien à l'aide d'une armure et tomba sur des rapports qui indiquaient que l'artefact était en fait le Talisman de Muur, un puissant objet du Côté Obscur à l'origine du fléau Rakghoul. Il comprit que Pulsipher regroupait sur Jeblle des milliers de recrues pour les transformer en Rakghouls sans âme sur lesquellles il aurait le pouvoir. Le rapport indiquait également que le Talisman était recherché par le Pacte Jedi de Lucien Draay et par un de ses agents, Celeste Morne. Fort de ces informations, Gryph rejoignit Zayne et Celeste mais lorsqu'il arriva, Marn vit aussitôt le Talisman prendre le contrôle de la Jedi. Possédée par le pouvoir de Karness Muur, le Sith à l'origine du Talisman, Morne tenta d'attaquer les deux compères, mais ils parvinrent à obtenir d'elle quelques instants de lucidité. Elle leur avoua alors la vérité sur l'organisation du Pacte Jedi, à savoir qu'elle était dirigée par Krynda Draay, la mère de Lucien. Elle leur indiqua également que sa mission était prévenir le retour du Côté Obscur, notamment en récupérant et en mettant en sécurité les artefacts obscurs qu'ils pouvaient trouver. Après cela, Zayne proposa à Celeste de s'enfermer dans l'Oubliette de Dreypa, un sarcophage capable de bloquer les pouvoirs du Talisman. Cette dernière accepta pour contrecarer l'influence de Karness Muur, en demandant à ce que le sarcophage soit porté sur Odryn, où le Pacte Jedi disposait d'un sanctuaire secret et où elle pourrait être sauvée. Malheureusement, juste après avoir fermé l'Oubliette, Zayne et Marn furent contraints de fuir la planète sans l'Oubliette, sauvés in-extremis des hordes de Rakghouls par l'arrivée du Moomo Williwaw piloté par Jarael, Rohlan et Alek Squinquargesimus.

A leur arrivée sur Odryn, Marn et Zayne parvinrent à pénétrer à l'intérieur du Sanctuaire de l'Exalté grâce à Jarael qui, déguisée en Celeste Morne, parvint à flouer Borjak, un Feeorin qui en gardait l'accès. A l'intérieur, ils découvrirent une collection impressionante d'artefacts Sith, tous répertoriés et enfermés dans une substance les empêchant d'éxercer une influence. Ils découvrirent également un laboratoire d'analyse dirigé par des droïdes et chargé de répertorier les différents effets de chaque objet obscur. Après avoir fait l'inventaire de l'ensemble et avoir obtenu assez de preuves pour en informer le Conseil des Jedi, Marn et Zayne quittèrent le sanctuaire. Ils furent cependant capturés par Borjak, qui les livra à Feln, l'Exalté, qui était aussi un des Maîtres Jedi de Taris.Ce dernier décida d'éliminer Zayne, mais pendant le duel, il vit l'arrivée du Moomo Williwaw et décida de faire exploser le sanctuaire pour éviter que le vaisseau ne reparte en pillant son contenu. Il n'avait cependant pas prévu que les bombes pulvériseraient la montagne toute entière et le village Feeorin qui se trouvait sur ses versans. Borjak et ses semblables, furieux, se retournèrent contre Feln et l'éliminèrent. Ils permirent ensuite à Marn, Zayne et les autres de repartir. Ils prirent ainsi la direction de Coruscant, et plus précisément de la Résidence Draay, quartier général du Pacte Jedi auquel ils étaient bien décidés à porter un coup fatal.

Lorsqu'ils arrivèrent à proximité de la capitale, le groupe fut cependent stoppé par un blocus de la Flotte de la République qui souhaitait les empêcher de rejoindre la surface, à la demande de Lucien Draay. Gryph, Zayne et Slyssk parvinrent néanmoins à forcer le blocus en leurant les forces républicaines. Jarael prit en effet les commandes du Williwaw et le fit se poser en catastrophe à bord du Swiftsure, le vaisseau amiral de la flotte. Pendant que Jarael, Rohlan et les Moomo se rendirent, Slyssk vola une navette pour passer inaperçu et déposer les deux compères sur Coruscant. Ils furent cependant directement interceptés par Xamar, qui les conduisit auprès du Conseil des Jedi, et non pas auprès du Pacte Jedi comme il aurait normalement du le faire. Le Conseil des Jedi, Xamar, Carrick et Gryph conclurent d'un plan pour mettre un terme aux agissements du Pacte. Zayne et Gryph devaient s'infiltrer dans la Résidence Draay et détourner l'attention de Lucien pendant que Xamar exfiltrerai Krynda Draay avant l'intervention des forces de l'Ordre Jedi. Malheureusement, le plan ne se passa pas du tout comme prévu. Haazen, l'intendant du Pacte Jedi détecta la supercherie, ce qui força Xamar à faire intervenir l'Ordre Jedi beaucoup trop tôt. Le Pacte assiégé, Haazen prit le contrôle des opérations et utilisa une commande spéciale pour détourner le commandement de la flotte républicaine en orbite pour lui faire bombarder les forces Jedi qui assiégeaient la Résidence. Pendant la débâcle, Gryph se rendit dans la chambre de Krynda et tomba nez à nez avec Q'Anilia, qui venait de s'empoisonner, convaincue que Krynda était morte. La Maître Jedi était cependant bien vivante, mais enfermée dans une Oubliette Sith. Gryph prit sur lui de l'en faire sortir et de l'évacuer. Il fut cependant stoppé par Lucien, qui assista impuissant à l'agonie de sa mère, qui mouru dans ses bras. Draay considera Gryph comme responsable et tenta de l'éliminer mais Zayne s'interposa pour sauver son ami. Au final, cependant, Zayne parvint à convaincre son ancien Maître de la responsabilité de Haazen dans la venue de ce désastre et la mort de sa mère. Ensemble, ils firent semblant de continuer à s'affronter pour tromper la vigilance de Haazen et permettre à Lucien de récupérer le Gantelet de Kressh qui détenait les commandes de la flotte. Après avoir expulsé Zayne et Gryph à l'aide d'une poussée de Force, Draay commanda un bombardement orbital qui pulvérisa la Résidence et mit un terme au règne de Haazen.

Un nouveau départ

Par la suite, Zayne fut levé de toutes les accusations qui pesaient sur lui et Gryph voyait déjà son compagnon de fortune réintégrer l'Ordre. Mais à sa grande surprise, Zayne refusa l'offre du Conseil des Jedi d'être adoubé Chevalier Jedi. Il préféra continuer à arpenter la Galaxie aux côtés de Gryph... mais cette fois ci comme véritable partenaire prenant part aux décisions et aux profits !

Enfin libre, la première escale du groupe fut la Bourse de Metellos, un site d'enchères qui vendait des planètes dès leur première découverte sur ses instruments de navigation. Il s'agissait de mettre en application un plan de Marn visant à récupérer des crédits en doublant Nunk Plaarvin, le criminel Chevin qui dirigeait l'installation. Marn se fit ainsi passer pour le Professeur Gryphomarn, tandis que Jarael et Rohlan étaient chargés de boulverser les enchères en se faisant passer pour les véritables propriétaires d'un monde vendu à la bourse au prix fort. Malgré la réussite de leur numéro, tous trois frurent découverts par Plaarvin et le Chevin décida de condamner Jarael et Rohlan. Heureusement, l'intervention de Zayne et Slyssk permit d'éviter le pire. Zayne et Slyssk, déguisés en membre du Syndicat des Raff, qui supervisait l'installation, parvinrent à éjecter Plaarvin de la direction des opérations et à le remplacer par Cipiter, un de ses esclaves Chev.

Après leur départ de Metellos 3, à bord de la Belle Promesse, le groupe tomba sur un vaisseau de transport en perdition, le Chancelier Filloréen. Après avoir abordé le navire, ils découvrirent que tous les passagers étaient morts, à part un Bimm du nom de Toki Tollivar qui semblait être le seul rescapé. L'enquête permit cependant de découvrir que le Bimm était en fait le meurtrier, et un Adepte du Côté Obscur. Il fut éliminé par l'intervention de Zayne et Rohlan.

Articles en rapport

Jarael
Jarael
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Taris
Taris
Planètes
Pacte Jedi
Pacte Jedi
Organisations
Campeur
Campeur
Personnages