Beks Cachés

Les Beks Cachés étaient l'un des gangs de Taris.

Bien avant que les Sith ne débarquent sur Taris pour y imposer leur loi, la ville basse de la planète était sous la loi de deux grands gangs rivaux. Les Beks Cachés étaient l'un deux. Dirigés par Gadon Thek et son lieutenant Brejik, les Beks Cachés étaient reconnus et respectés, bien que leurs activités outrepassent souvent la légalité.

Un jour, Gadon Thek eut un terrible accident de fonceur qui lui couta ses yeux. Brejik, qui convoitait la place de Gadon pensa que ce dernier lui céderait sa place. Mais Gadon refusa, jugeant que Brejik était trop téméraire. Ce dernier considéra le refus de Gadon comme une trahison et avec plusieurs de ses complices, il quitta le gang pour rejoindre les Vulkars Noirs, le gang rival des Beks Cachés. Brejik avait alors juré de se venger et d'anéantir les Beks Cachés. Le départ de Brejik et de ses hommes fut un coup dur pour les Beks Cachés.

Malgré l'influence grandissante des Vulkars Noirs - depuis que Brejik en avait pris la tête - Gadon refusa de changer la politique de son gang. Bientôt, les Beks Cachés commencèrent à crouler sous les attaques des Vulkars organisées par Brejik, ce qui plongea la ville basse de Taris dans une guerre des gangs sans merci. Mais alors que les Beks étaient en mauvaise posture, Revan rendit visite à Gadon et celui-ci lui promit de l'aider à mettre la main sur Bastila Shan, une Jedi retenue prisonnière par les Vulkars. Lorsque Revan parvint à retrouver Bastila, il aida cette dernière à éliminer Brejik.

Les Beks Cachés n'eurent pas le temps de savourer leur tranquillité retrouvée puisque quelques temps après la mort de Brejik, Taris fut bombardée sous les ordres de Darth Malak. On suppose que la plupart des membres des Beks Cachés n'y survirent pas.

Articles en rapport

Beks Cachés
Beks Cachés
Organisations
Brejik
Brejik
Personnages
Gadon Thek
Gadon Thek
Personnages
Revan
Revan
Personnages
Taris
Taris
Planètes
Vulkars Noirs
Vulkars Noirs
Organisations