Lucien Draay

Lucien Draay était le Maître Jedi de Zayne Carrick et responsable du Temple Jedi de Taris. Afficher le sommaire

Pourquoi ? Pourquoi ne puis-je pas apprendre avec tes élèves ? Je sais me servir de la Force ! Tu l'as vu !
_Lucien à sa mère

Enfance

Fils de la Jedi Krynda, réputée tant pour la qualité de ses enseignements que pour sa sévérité, Lucien passa sa petite enfance élevé par le droide 9BD dans la crèche de Coruscant, car sa mère, très occupée par ses fonctions, n'avait pas de temps à lui accorder. Quelques années plus tard, élevé et entraîné par un ancien Padawan déchu du nom de Haazen, il avait environ cinq ans lorsqu'il vit arriver la jeune Miraluka Q'anilia. Le temps passait vite et vers l'âge de dix ans, agacé d'être tenu à l'écart des élèves de sa mère qui l'avait repris avec elle, il osa demander à sa mère d'étudier avec eux, arguant que Haazen n'était pas un Jedi. Comme celle-ci lui répondait de s'en contenter, il désigna les quelques Miraluka assis plus loin en demandant pourquoi elle les invitait. Alors Krynda se mit en colère, lui disant que ceux-ci voyaient plus loin que lui et qu'elle aurait volontiers donné ses yeux et ceux de son fils pour que celui-ci puissent voir comme le font les Miraluka. Comme elle déplorait devant lui qu'il ressemble trop à son, père, Lucien rétorqua qu'il était un grand guerrier, mais il fut aussitôt coupé par sa mère, qui lui demanda de la laisser. Boudeur, le garçon alla s'accroupir derrière une colonne où il fut rejoint par Haazen qui avait entendu ce que son protégé avait dit de lui. L'ancien Padawan lui expliqua alors que sa mère était une grande dame et une grande Jedi mais qui vivait dans la honte depuis des années et qu'il ne comprendrait pas sa mère tant qu'il ne saisirait pas sa mission.

Des années plus tard, il obtint enfin le droit de se battre contre les élèves de Krynda, mais les amocha un peu au cours d'un entraînement. Celle-ci stoppa donc tout et reprocha à Haazen de l'avoir laissé faire, arguant qu'elle avait accepté qu'il les aide à s'entraîner mais pas de les blesser. Comme l'ancien Padawan rétorquait que Lucien tenait de son père, il ajouta également que le Maître Vandar Tokare avait suggéré que le jeune homme intègre l'Ordre Jedi à l'essai. En colère contre ce qu'elle estimait être une faute de son assistant, elle lui expliqua brusquement que les élèves mis à mal par son fils constituaient le groupe qu'elle avait vu. D'accord avec elle, Haazen lui proposa alors l'aide de quelqu'un d'expérimenté et de doué pour les aider : Lucien. C'est ainsi que Lucien Draay fit son entrée dans l'Ordre.

Je ne suis pas un visiteur 9BD. Je suis chez moi
_Lucien à 9BD

Membre de l'Alliance Jedi

Maître Jedi attaché à l'un des nombreux Temples de l'espace républicain, le Temple Jedi de Taris, Lucien Draay avait derrière lui de nombreux combats. La période de paix qui suivit la Guerre des Sith fut florissante pour les Jedi et le Maître l'utilisa à profit pour recruter et enseigner les voies de la Force à de nombreux nouveaux étudiants, dont son Padawan Zayne Carrick, une calamité à ses yeux, de part son incapacité à pouvoir attraper Marn Hierogryph, un criminel notoire de Taris qui fournissait armes et matériels aux gangs de la Cité Basse.

Lors du banquet donné en l'honneur des Padawans promus au grade de Chevaliers Jedi, son Padawan fit une entrée fracassante par la verrière du restaurant. Lucien lui rappela le banquet et ne manqua pas de lui faire un sermon sur le fait que les Jedi devaient être les garants de la paix et de la stabilité et que si Zayne n'était pas capable de l'attraper, lui-même s'en chargerait. Il préféra se tourner vers les autres Maîtres pour porter un toast en l'honneur des nouveaux promus. Il sentit tout de même que son homologue Miraluka, la Maître Jedi Q'anilia, n'allait pas bien: elle était triste pour les nouveaux promus... même si Zayne ne lui ressemblait pas. Le Maître Jedi dut admettre que Zayne lui manquerait. Mais il avait d'autres choses plus importantes à l'esprit. Son collègue lui demanda si il avait contacté Coruscant, et il répondit par l'affirmative. Coupant court à la conversation, il demanda à Carrick de dédommager le patron du restaurant pour ses dégâts, puis tourna les talons avec les autres Maîtres pour préparer la cérémonie au Temple de Taris.

Celui qui fut à l'origine du Massacre des Padawans de Taris

Le soir venu, Zayne Carrick arriva une fois de plus en retard mais pour découvrir ses camarades Padawan morts et aux pieds des autres Maîtres Raana Tey, Feln, Xamar, Q'anilia, avec des traces de brûlures de Sabrelaser. Lucien regarda étrangement son Padawan lorsque ce dernier arriva dans la Grande Salle en disant : "Pardonnez moi...", puis il répliqua : "Tu es en retard, jeune homme." Le visage et la voix de son Maître fit déguerpir le Padawan. Lucien et les autres Maîtres étaient-ils les meurtriers des Padawans? En tout cas, Lucien et les autres poursuivirent Zayne Carrick. Au moment où son Padawan allait sauter dans le puits du turbolift qui menait à la salle du Conseil, Lucien lui dit qu'il n'avait jamais été très doué pour la ponctualité mais qu'il pourrait éviter de leur faire perdre du temps. Zayne alluma alors son Sabrelaser, et Lucien répondit de la même manière : "Un dernier exercice." Mais Zayne n'avait aucune envie de se battre contre son ancien Maître, et encore moins contre cinq Maîtres en même temps. Il sauta dans le puits, poursuivi par Lucien, Raana Tey et Xamar.

Ils émergèrent dans la salle de stockage du Temple de Taris et Lucien utilisa la Force pour dégager les droïdes utilitaires contre les murs, les détruisant ainsi. La poursuite continua jusqu'à la piste d'atterrissage et au moment où Carrick démarra en trombe, Lucien déclara qu'il ne pourrait s'échapper puisque la baie était fermée. Cependant, Le Jedi n'avait pas prévu que son Padawan fuirait par l'endroit d'où il était venu, à savoir la salle du Conseil en remontant par le puits. Lucien ordonna la réouverture de la baie pour que lui et trois autres Maîtres pourchassent le Padawan sur des speeders rapides. Ils débouchèrent dans l'Université d'Ingénierie de Taris mais ne retrouvèrent pas la trace de Zayne. Lucien Draay et les autres retournèrent au Temple. Q'anilia le retrouva au temple et déclara que leur contact, une femme vraisemblablement, avait prévu que Zayne irait dans la Ville Basse et que des gens extérieurs à cette affaire réduirait la perte de temps. Lucien était sûr et certain de retrouver son Padawan, d'autant plus que son compagnon Snivvien, Marn Hierogrpyh, ne tarderait pas à le laisser tomber. Le soir, les Maîtres unirent leurs pensées pour capter la présence de Zayne dans la Force et Xamar vit qu'il se dirigeait vers la Ville Basse. Lucien demanda à ses camarades de se préparer à y aller. Devant la baie vitrée qui lui offrait une large vision de Taris, il déclara :

Zayne, plus tu fuis, et plus j'ai le sentiment que ce que nous accomplissons est juste.

Lucien et les autres Maîtres suivirent donc Zayne et son comparse dans les bas-fonds, tuant à coups de sabre la « racaille » qui croisait leur route. Grâce à une vision de Q'anilia, ils étaient persuadés que Hierogryph trahirait le jeune homme. La procureur de Taris leur signala alors la position des deux fuyards et ils se précipitèrent jusqu'à la décharge dans laquelle tous deux avaient trouvé refuge... malheureusement trop tard car ils partaient à bord d'un vieux vaisseau déglingué appelé Last Resort.
Quelques temps après, toujours accompagné des autres, Draay retrouva les occupants du vieux transporteur sur la Lune Rogue, théâtre de la dernière mission des Padawans assassinés, mais une fois encore, leurs « proies » leur échappèrent juste sous leur nez.

Grâce à Elbee, Carrick découvrit la raison du massacre dont il était rendu responsable : les Maîtres avaient découvert que l'un d'eux causerait leur perte à tous, mais ne pouvant découvrir qui, ils avaient préféré commettre cet acte.

Quelques temps plus tard, au Temple de Taris, Lucien et les autres Maîtres eurent la surprise de voir apparaitre Zayne, menotté et aux mains d'un certain capitaine Ying. Draay donné congé au Twi'lek, puis fixa Zayne qui protestait une fois encore de son innocence en lui disant qu'il le savait très bien. Il raconta alors au capitaine que ce jour-là, Zayne n'était pas le seul retardataire et que c'est Chad qui aurait été accusé si lui-même n'était pas arrivé en retard. Accusé par le jeune homme d'avoir tué les Padawans de sang-froid, Lucien rétorqua qu'ils n'étaient pas innocents, arguant qu'Exar Kun avait lui aussi été Padawan mais qu'il avait pourtant entraîné la Guerre des Sith. Il demanda à Ying de les conduire aux compagnons d'infortune de Carrick, mais comme celui-ci refusait, il le tua, avant de se tourner vers Zayne pour lui refuser un combat loyal. C'est alors que Jarael apparut et, après quelques coups de sabre devant elle pour les empêcher d'approcher, emmena le garçon. Au moment où celui-ci fuyait, il lui conseilla de se cacher et de craindre ce qu'il était devenu.
Quelques temps après cette nouvelle fuite, il leur apparut en hologramme pour leur annoncer de ne pas le chercher car ce serait lui qui les retrouverait et de se rappeler que s'il détruisait l'Ordre un jour, ce serait parce que les Maîtres avaient commencé.

Sur les traces de Zayne...

Quelques temps plus tard, convoqués par le Conseil, Lucien et ses collègues anciens élèves de sa mère croisèrent la route de Haazen dans l'antichambre de la Salle du Conseil de Coruscant. Ils se virent reprocher la mort des Padawans, mais si Lucien accepta cette accusation, il réfuta cependant avoir provoqué la percée des Mandaloriens. Il expliqua que ceux-ci attaquant sur trois fronts à la fois, il était évident que l'attaque était planifiée depuis des mois. Cependant il souligna que le problème principal restait d'arrêter Zayne Carrick et demanda l'autorisation de reprendre les recherches pour éliminer la menace qu'il représentait. La permission leur fut refusée et ils furent affectés à des postes différents.
En sortant de la pièce, Lucien retomba sur Haazen et ils se querellèrent à propos de l'affaire car le Padawan déchu réprouvait le comportement de son ancien élève.

Je demande humblement pour mes compagnons et moi l'autorisation de conduire la recherche de Zayne Carrick... De sorte qu'en éliminant cette menace, nous puissions nous racheter un tant soit peu des crimes que nous avons été incapables d'empêcher. Je vous remercie.
_Lucien au Conseil

Articles en rapport

Q'anilia
Q'anilia
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Taris
Taris
Planètes
Haazen
Haazen
Personnages
Zayne Carrick
Zayne Carrick
Personnages
Miraluka
Miraluka
Espèces