Metellos 3

Troisième lune de Metellos qui, malgré l'absence d'atmosphère, accueillit du temps de l'Ancienne République la Bourse de Metellos, où s'échangeaient des planètes et lunes tout juste découvertes.

La troisième lune de la planète Metellos n'aurait pu ne jamais se faire remarquer. Dépourvue d'atmosphère, sa surface n'était que roche et poussière. A une certaine époque, certainement pendant le développement économique de sa planète voisine, cette petite lune vit l'installation d'une impressionnante collection d'outils de mesure et d'observation spatiale qui attirèrent dès lors quelques chercheurs et universitaires.

Mais un peu avant 3963 avant la Bataille de Yavin, fut fondée la Bourse de Metellos, une étrange entreprise qui s'installa sur la lune pour tirer profit de son matériel d'observation. A cette époque, l'exploration galactique battait son plein et de nouvelles planètes et corps célestes très éloignés étaient découverts tous les jours. Ces découvertes encore non revendiquées étaient considérées comme des eldorado par de nombreux investisseurs galactiques. Aussi, la Bourse de Metellos entreprit de mettre en vente ces nouveaux territoires en fournissant aux acheteurs potentiels un diagnostic concernant l'état des ressources naturelles et leur exploitabilité. Le plus souvent, ces diagnostics relevaient plus du pronostique que d'une véritable analyse. Les tenanciers de la Bourse, un Chevin nommé Nunk Plaarin accompagné de ses serviteurs Chevs, tablaient sur le fait que la plupart des acheteurs effectuaient des investissements pour la revente et qu'ils n'iraient jamais poser le pied eux-mêmes sur leur achat.

Articles en rapport

Chev
Chev
Espèces
Chevin
Chevin
Espèces
Metellos
Metellos
Planètes