Ferus Olin

Ferus Olin, ancien adversaire d'Anakin Skywalker au Temple Jedi de Coruscant, se retira de l'Ordre Jedi, mais fut contacté par Obi-Wan Kenobi afin de rassembler les Jedi survivants à l'Ordre 66. Afficher le sommaire

Obi-Wan doesn't see you clearly. He is a great Jedi Knight but he is blinded by affection. But I see. And I will keep, looking. I will watch you, Anakin Skywalker.
_Ferus Olin à Anakin Skywalker

Padawan au Temple Jedi

Padawan de Siri Tachi, Ferus Olin était connu, à son adolescence, pour son franc parler qui ne lui avait pas apporté que de la bienveillance. Certains Jedi murmuraient même qu'il faisait la paire avec Siri Tachi, qui elle aussi ne cachait pas ses pensées. Entraîné au Temple Jedi, il impressionna les Maîtres du Conseil par ses talents au point que certains, notamment Maître Mace Windu, disaient qu'il était un deuxième Anakin Skywalker. C'est justement ce dernier que Ferus rencontra pour la première fois en l'an -27 à la suite d'une mission avec les Maîtres et Padawans respectifs : Obi-Wan Kenobi accompagnant Anakin, Ry-Gaul accompagnant Tru Veld et Soara Antana avec Darra Thel-Tanis, afin d'évacuer la planète Radnor. C'est au cours de cette mission que Ferus comprit que quelque chose n'allait pas en Anakin. Un trouble, une rupture, s'était formée entre les deux Padawans. Ils s'affrontèrent pour savoir qui mèneraient le groupe, croyant pouvoir laisser les Maîtres de côté.

Une nouvelle fois, Anakin et Ferus se rencontrèrent au cours des Jeux Galactiques sur la planète Euceron. Une nouvelle fois, ils se confrontèrent, sans cependant en venir aux mains (ou aux sabres). Ils en vinrent à se battre dans une joute dite « amicale » organisée par Maître Antana au Temple Jedi après la mission. Mais l'improbable se produisit : Ferus Olin, considéré comme le deuxième Jedi ayant le plus de potentiel, vainquit aisément Anakin, qui avait laissé sa haine le submerger. Au contraire de rapprocher les deux apprentis, ce combat les sépara définitivement. Une nouvelle mission dut les rassembler alors : sur la planète Andara, une école de sciences politiques pour les futurs sénateurs avait été installée et une société secrète, qu'Anakin avait réussi à pénétrer, prenait peu à peu le contrôle des jeunes élèves. Ferus, avec son flair habituel, alarma le tumultueux Jedi sur les risques d'infiltration d'une telle secte ; conseils que ne suivit pas le Padawan. Il commença à aider ses membres et Ferus alerta alors Maître Kenobi sur ce qui était en train de se passer. A son grand dam, le Maître Jedi dut reconnaître que le Padawan de Siri Tachi avait raison : Anakin n'était plus lui-même.
Ferus Olin entre les Padawans Anakin Skywalker et Tru Veld Ferus Olin entre les Padawans Anakin Skywalker et Tru Veld
Une nouvelle mission, toujours en compagnie de leurs Maîtres respectifs, fit de nouveau se rencontrer les meilleurs ennemis de l'Ordre Jedi. Une scientifique folle du nom de Jenna Zan Arbor à la tête des Industries Arbor, industries pharmaceutiques, préparait des projets criminels en collaboration avec Granta Omega, fils de Xanatos, un Jedi Noir dérangé qui avait essayé d'assassiner des membres de l'Ordre Jedi. La scientifique s'était réfugiée sur la planète Romin afin de mener à bien ses plans jusqu'à ce que Anakin et Ferus, sous des identités de criminels notoires, s'infiltrent dans les bas fonds de la capitale et fassent équipe. A ce stade de la mission, les deux Padawans avaient oublié leurs anciennes rivalités pour jouer pleinement leur rôle. Ferus avait pris soin de devenir le garde-fou d'Anakin, et ce dernier le lui rendait bien en écoutant, peut-être d'une oreille distraite, ses conseils. Leur équipe fit ses frais : en plus de pourchasser la scientifique, ils découvrirent que le dictateur de Romin, Roy Teda, travaillait sur un projet de peste noire censée anéantir une grande partie de sa population afin de réduire à néant sa volonté de changement.

La poursuite les mena jusque sur Coruscant, sur les traces de Granta Omega, lui aussi savant fou, qui menait une tentative d'assassinat sur la personne du Chancelier Suprême Palpatine : des droïdes allaient être utilisés pour le tuer lui, ainsi que de nombreux autres sénateurs, au sein du Sénat Galactique. C'est ainsi que Ferus démontra ses talents : il élimina les uns après les autres les Droïdes Assassins. Une fois de plus, il déclencha l'admiration du Conseil des Jedi pour ses exploits et fut informé qu'il allait bientôt faire l'objet d'une promotion au rang de Chevalier Jedi, à condition qu'il garde cela pour lui.

De nouveau, Granta Omega leur échappa pour se réfugier sur la planète des Sith, Korriban. C'est là qu'il avait installé son laboratoire secret. C'est au cours de cette mission que tout empira : Anakin était devenu jaloux de Ferus parce qu'il avait compris que ce dernier ferait partie de la prochaine promotion au poste de Chevalier Jedi. De plus, Tru Veld, Padawan de Ry-Gaul, avait rejoint Ferus Olin sur ses positions quant à dire qu'Anakin était un jeune homme irresponsable qui remettait ses problèmes toujours en avant, ce qui perturbait souvent les missions. Au cours de la progression dans les catacombes des Temples Sith, le Sabrelaser de Tru Veld subit un important dysfonctionnement et Ferus essaya de le réparer tant bien que mal. Malheureusement, les réparations ne fonctionnèrent pas et lorsque les pièges de blasters automatiques posés par Granta Omega s'enclenchèrent, Tru fut incapable de parer la quantité impressionnante de tirs. Plusieurs d'entre eux atteignirent la jeune Darra Thel-Tanis.

Un citoyen de Bellassa

Jamais Ferus ne se pardonnera la mort de Darra. Même si Granta Omega fut arrêté, Ferus retourna au Temple Jedi totalement dépité. Il passa alors devant le Conseil et demanda à quitter l'Ordre Jedi car Darra avait péri par sa faute. Plus étonnant, le Conseil ne le retint même pas, alors qu'il avait été l'un des élèves dotés d'un grand potentiel ; c'était dire la culpabilité qu'éprouvait en plus Ferus dont le Conseil l'avait reconnu coupable indirectement. Avant de partir, Ferus alla voir Obi-Wan Kenobi et lui dit : « Quelque chose ne va pas ici » en parlant d'Anakin. Kenobi ne put discerner quoique ce soit ni comprendre pourquoi Ferus lui avait dit cela : cependant une chose était claire, le jeune homme l'avait mis en garde au sujet du jeune Padawan Skywalker.

Rassemblant ses affaires, Ferus Olin quitta le Temple Jedi et alla s'installer sur Bellassa où il rencontra un homme du même âge que lui du nom de Roan Lands, avec qui il monta une affaire, Olin et Lands, spécialisée dans la défense des intérêts des plus faibles. Ferus, inconsciemment, n'avait pas perdu de vue l'idéal des Jedi. Son affaire fonctionna bien jusqu'à la fin de la Guerre des Clones, qui changea radicalement la situation : l'Empire Galactique avait pris le pouvoir et l'Ordre 66 avait quasiment anéanti l'Ordre Jedi, dont il ne subsistait que quelques membres, dont Ferus, qui devait sa survie au fait qu'il avait quitté l'Ordre avant la Guerre des Clones. Cependant, tous ceux qui étaient sensibles à la Force devaient être soumis à la question de l'Inquisition, la torture en quelque sorte, pour savoir si oui ou non, ils voulaient embrasser le Côté Obscur... ou mourir. Ferus devint alors la cible de l'Inquisiteur Malorum et de ses sbires, traqué sur Bellassa. Loin d'être une nouvelle ère démocratique et de prospérité, les habitants d'Ussa, la capitale planétaire, s'aperçurent que l'Empire incarnait l'arbitraire et la tyrannie. De ce fait, la création du groupe de résistance que Ferus nomma les Onze (lui et Roan, plus neuf autres personnes) devint le symbole de l'âme bellassienne et l'ennemi à abattre pour Malorum. Roan et Ferus devaient ainsi la cible des tentatives d'assassinat et d'enlèvements, leurs anciens clients soumis à la torture pour révéler où se trouvait les deux hommes. L'un d'eux craqua et Roan Lands fut arrêté. Il était le seul à savoir où se cachait Ferus... tout n'était plus qu'une question de jours pour l'arrestation d'Olin.

Le dernier des Jedi...

Du moins jusqu'à l'arrivée inopinée d'Obi-Wan Kenobi sur Bellassa qui avait entendu parler des exploits de l'ancien apprenti de Maître Tachi contre l'Empire. Il délivra Roan Lands de l'hôpital où il était soumis à la question, ce qui lui permit de retrouver Ferus, caché dans les montagnes en compagnie d'une de ses clientes. Les deux hommes furent très étonnés de se retrouver. Kenobi raconta ce qui s'était passé durant les derniers jours de la République : le massacre du Temple Jedi, les clones qui se retournaient contre les serviteurs de la Force, le complot des Sith, notamment Palpatine et Vader, etc. Cependant, il ne révéla pas à l'ex-Jedi qu'Anakin Skywalker était devenu Darth Vader : il lui fit croire qu'il était mort. Pas plus qu'il ne lui parla de ses plans quant aux jumeaux Skywalker, dont sa mission de protection l'avait mené jusqu'à Olin.

Mais les retrouvailles durèrent peu de temps : la prime que l'Inquisiteur Malorum - membre de l'Inquisitorius - avait mis sur la tête de Ferus Olin était si conséquente qu'elle avait précipité deux chasseurs de primes sur la planète, et non des moindres : Boba Fett et D'harhan, un cyborg, qui faisaient équipe pour traquer et donner le rebelle aux Impériaux. Ces derniers poursuivirent les deux Jedi dans les caves de la montagne mais ils réussirent à s'échapper de justesse. Ils retournèrent alors à Ussa où Trever Flume, jeune orphelin devenu l'ami d'Olin, leur apprit que Malorum allait fusiller un grand nombre de civils si Ferus ne se rendait pas. Mais Obi-Wan rattrapa de justesse l'ancien Jedi en lui disant qu'il y avait d'autres moyens de gagner la bataille. Ils s'infiltrèrent alors dans la citadelle impériale et déjouèrent les plans de Malorum à temps, avec l'aide des Onze et des autres cellules de résistance installées sur Bellassa.

Cela permit de temps du temps supplémentaires aux deux hommes, avec Trever, pour fuir la planète. Ils rallièrent le spatioport des Jumelles Rouges mais Boba et son collègue cyborg les rattrapèrent. Ils fuirent alors pour la planète Deneter où les talents de pilotage de Ferus permirent de faire s'écraser l'Esclave I de Fett sur la surface de la planète, permettant ainsi l'échappée des trois héros.

Ils prirent alors la route d'Acherin, une planète où avait eu lieu la Guerre des Clones et qui était, aux dernières nouvelles, toujours affiliée aux Séparatistes. Plus pour très longtemps en réalité : Ferus, Obi-Wan et Trever tombèrent nez à nez avec la flotte Impériale, ce qui les obligea à atterrir pour éviter d'être capturés. Raina Quill, la cheftaine de la résistance dans la capitale planétaire, Eluthan, vint les accueillir et leur présenta Toma, l'ancien leader Séparatiste de la planète qui leur apprit que Garen Muln était bien vivant. Mais bientôt, les chasseurs TIE et les Bombardiers TIE de l'Empire furent à la porte de la capitale : Ferus et Raina prirent alors deux chasseurs pour tenter des les retarder. En vain. Tous les chasseurs de la force de résistance furent abattus et Ferus et Raina furent les deux seuls survivants. Tout le groupe décida qu'il était temps de quitter Acherin avant que l'Amiral Riwwel ne les attrape et les livre.

Après s'être arrêtés en chemin sur un astéroïde en orbite de la planète, ils décidèrent de laisser Toma et Raina dessus pendant quelques temps, juste assez pour retrouver Muln et revenir. Ferus, Obi-Wan et Trever Flume repartirent alors direction Ilum, planète sanctuaire des Jedi. Lorsqu'ils atterrirent, Obi-Wan Kenobi dit à son ami qu'il ne pouvait rester et qu'une mission l'attendait ailleurs. Ces propos choquèrent Ferus qui devint alors aigre voire même en colère. Cependant, il expliqua que cette mission dans la Caverne de Crystal d'Ilum devait être réalisée seule. Il s'agissait d'une épreuve à laquelle tout jeune Padawan devait être confronté, et depuis quelques temps, Ferus refaisait connaissance avec la Force qu'il avait oubliée depuis quelques années. Même si Olin ne voulait pas que son passé de Jedi refasse surface, ce dernier le rattrapait à toute allure depuis qu'il avait revu Maître Kenobi : il ne pouvait échapper à son destin.

Il laissa Trever en retrait à l'extérieur de la Caverne et pénétra dans cette dernière. Il passa avec brio le nid de Gorgodons, les gardiens des cristaux et retrouva un Garen Muln totalement affaibli et malingre. Ce dernier lui donna son Sabrelaser pour qu'il attaque les Impériaux et leur permette de fuir de l'autre côté de la plaine enneigée, où Trever les attendait. Il contacta Roan Lands, en attendant que Kenobi revienne les chercher, pour lui donner rendez-vous au spatioport de Nixor, dans la Bordure Médiane, qu'ils rallièrent une fois que Kenobi était venu les chercher.

Une fois au spatioport, l'organisation de la résistance Jedi ne se fit plus attendre. Ferus apprit à Obi-Wan Kenobi l'existence d'une autre Jedi, Fy-Tor-Ana, qui était elle aussi venue sur Ilum mais qui était repartie aussitôt pour Coruscant. Même si le Maître Jedi redoutait d'envoyer l'ancien apprenti au Centre Impérial, la protection des jumeaux Skywalker ne pouvait attendre, pas plus que l'impatience d'Olin à retrouver la Jedi. De plus, ce dernier ajouta qu'il avait réfléchi à une sorte de base secrète pour les Jedi, l'astéroïde en orbite d'Acherin, où ils enverraient chaque Jedi qu'ils auraient retrouvé sur leur route. Il ajouta aussi que son vieil ami Roan avait débusqué des fournitures et des vivres, de quoi tenir un siège. Ils créèrent alors une sorte d'hôpital de campagne ce qui permit à Garen de rester en vie, chose que confia Ferus et Obi-Wan à Raina et Toma.

Mais les chemins devaient cesser de se croiser dès maintenant : Kenobi vers sa quête d'effacement des traces de l'accouchement de Padmé Amidala et Ferus Olin sur celle des Jedi survivants. Le Maître Jedi refusa poliment l'offre de Ferus quant à venir avec lui sur Coruscant, lui disant que Trever et son habituelle débrouillardise lui serait plus favorable que les préceptes sur la Force d'un ancien Maître du Conseil. Ils se séparèrent sur Tatooine, où Kenobi retourna à son ermitage, puis Ferus mit le cap sur Coruscant. Lorsqu'il fut sur la planète, il éprouva un choc quant à la vision chaotique d'un Temple Jedi presque anéanti par la Purge. Mais cette vision renforça sa volonté de retrouver les derniers survivants de l'Ordre, lui, le dernier des Jedi comme l'avait dit si bien Obi-Wan.

Il parvint heureusement à s'infiltrer dedans, répondant ainsi à la fausse rumeur donnée par l'Inquisiteur Malorum selon laquelle des Jedi étaient emprisonnés à l'intérieur du Temple. Avec Trever, ils réussirent à voir dans les chambres de stockage des Sabrelasers alignés mais ne purent s'en emparer car un système d'alerte avait été mis en place. Des Stormtroopers ne tardèrent pas à arriver mais ils purent s'échapper. Ils rejoignirent les niveaux supérieurs et Ferus écouta attentivement une conversation entre Darth Vader et Malorum à propos de l'élimination de la résistance sur Coruscant. Conformément aux conseils de Kenobi, Ferus se mit sur la trace de Dexter Jettster et finit par le retrouver en compagnie des Supprimés, une bande de républicains dont les identités avaient été effacées et dont les existences étaient vouées à la clandestinité. Ensemble, ils convinrent d'un plan : retrouver Solace, une sorte de paradis perdu dans les entrailles de Coruscant, dont Ferus et les autres avaient entendu parler, et qui servirait de refuge aux Supprimés et de base pour la libération contre le pouvoir impérial. Ils finirent par arriver à Solace après bien des épreuves, mais Ferus découvrit que Solace était en réalité Fy-Tor-Ana, une ancienne Jedi devenue leader d'une petite communauté. Elle accepta de l'aider et d'aller dans le Temple avec Trever, tandis que les autres resteraient à la base.

Infiltrant le Temple, ils découvrirent que ce dernier avait été totalement vidé. Trever finit par comprendre que les Impériaux allaient faire exploser l'édifice de l'intérieur et réussit à l'en empêcher. Ce qui alerta, bien entendu, les Impériaux. Ferus ordonna alors la retraite à ses deux compagnons tandis qu'il combattrait les Stormtroopers qui gravissaient les marches du Temple Jedi. Malheureusement, il fut vite fait prisonnier par Malorum, qui tenait enfin son ennemi juré et l'envoya sur Dontamo, une planète-prison, dans l'espoir de le faire mourir.

Mission sur Naboo

Dontamo avait des conditions de vie déplorables et Ferus se fit très vite à la vie disciplinaire mais cette dernière ne put briser ses rêves d'évasion. Après une courte bagarre contre le caïd de la prison, il rencontra son collaborateur Clive Flax, un ancien musicien et espion, qui lui aussi projetait de s'évader. Alliant leurs forces, ils parvinrent à s'échapper à bord d'un vieux cargo, poursuivis par des Chasseurs TIE. Fort heureusement, ses amis des Supprimés le rejoignirent à temps et ils éliminèrent la menace. Ensemble, après s'être retrouvés, ils convinrent de se rendre sur Naboo, où Malorum s'était rendu peu après l'arrestation de l'ancien apprenti Jedi. Ferus comprit que Naboo était la clé du secret dont Obi-Wan Kenobi lui avait parlé et décida qu'il était temps d'en finir. Une fois à Theed, il réussit à obtenir une entrevue avec la Reine Apailana, grâce à l'aide de Gregar Typho, et lui demanda d'établir la résistance et de couper les communications lors de l'attaque de la garnison. La Reine accepta, consciente que la libération de son peuple de l'oppression impériale viendrait de cet unique Jedi et de ses amis.

Traquant Malorum, Ferus et ses camarades découvrirent Ryoo Thule gisante sur sa terrasse et cette dernière marmonna des mots à propos du terrible secret que renfermait le ventre de Padmé Amidala. Après une course-poursuite contre des canonnières impériales et une plongée dans les profondeurs des lacs de Naboo, Ferus parvint, avec l'aide de son tact, à obtenir l'aide des Gungans pour rallier la surface. Typho se tenait prêt à l'assaut, qui ne tarda pas à avoir lieu. Au même instant, Ferus pénétrait dans la centrale thermique de Theed où Malorum essayait de fuir. C'est là que, comme vingt ans auparavant entre Kenobi et Darth Maul, eut lieu un duel à mort qui se finit par la chute de Malorum dans le puit où Maul était tombé autrefois. La victoire était double : Malorum, son pire ennemi, était mort et le secret que Kenobi lui avait demandé de conserver n'avait pas été éventé. Naboo avait été libérée de la présence impériale mais que pour quelques temps. Regagnant leur vaisseau, Ferus et ses amis quittèrent la planète paisible mais en chemin, reçurent un message holoenregistrée de l'Empereur Palpatine en personne invitant Olin à se rendre sur Coruscant pour parler affaire...
Olin lors de son duel contre Malorum, sur Naboo Olin lors de son duel contre Malorum, sur Naboo

Mission sur Samaria

Ferus se présenta chez l'Empereur conformément au message. Il fut reçu dans la salle d'audience: Palpatine, entouré de sa Garde Royale Impériale ainsi que du Moff Wilhuff Tarkin, lui lut sa mission : debusquer un pirate informatique qui sévissait sur Samaria, une planete que l'Empire essayait de rallier à sa cause. Ferus refusa mais l'Empereur avait plus d'un tour dans son sac : il l'informa que son ami Roan Lands était prisonnier, avec l'une de ses anciennes clientes. Il serait dommage de les exécuter si jamais il ne venait pas à remplir son contrat... Ferus accepta donc, à contrecœur. Il se rendit sur Samaria avec Clive Fax, son compagnon de cellule sur Dontamo. Il chargea Solace, Trever Flume, Keets Freely, Oryon et Curran Caladian de retrouver la trace de Roan et de sa cliente. Une fois sur la planète, il découvrit que son contact imperial n'était autre que Bog Divinian, un ancien sénateur qui s'était rebellé contre Palpatine. Ce dernier l'informa que le superordinateur BRT de la planète avait été hacké. Ferus se lança sur la piste du pirate mais découvrit rapidement qu'il s'agissait d'une ruse de Divinian, qui travaillait en collaboration avec Sano Sauro, un ancien sénateur devenu membre du cercle très privé de Palpatine, et qui cherchait à tirer la couverture à lui.

Ferus Olin lors de sa mission sur Samaria Ferus Olin lors de sa mission sur Samaria

Ferus et Clive arrivèrent à semer un droide les poursuivant et à enlever la puce traçeuse qui était dans sa botte. Solace, Trever et Oryon se rendirent alors sur Samaria. Ferus réussit à retrouver le pirate informatique, qui n'était autre que l'ex-femme de Divinian, Astri Oddo, en compagnie de son fils, Lune, qui était sensible à la Force. Malheureusement, les forces imperiales de Divinian traquèrent Ferus tandis que celles de Vader arrivèrent sur la planète. Les confrères d'Olin réussirent à fuir dans le vaisseau personnel d'Astri Oddo mais Ferus resta seul face à face avec Vader. Ce dernier ne pouvait lui faire de mal car la promesse de Palpatine était toujours d'actualité...

Contrairement à ce qu'il attendait, Ferus Olin devint de nouveau l'objet de Palpatine : ce dernier l'utilisa contre Vader en en faisant un homme de confiance. Vader voyait d'un très mauvais oeil la nouvelle relation Palpatine/Ferus, ce qui n'était pas pour déplaire à ce dernier. L'Empereur confia à Ferus la tâche de veiller à ce que la résistance de Samaria reçoive l'amnistie en échange du démembrement du mouvement. Ferus retrouva la trace des résistants et leur passa le message. Cependant, il decida une fois encore de jouer un double jeu : il proposa à la résistance de rester sur pied. De retour auprès de l'Empereur, il lui dit qu'ils y réfléchissaient...

Cependant, les évènements se précipitèrent sur Samaria, aux dépends de l'ancien Jedi : après une fausse tentative d'assassinat contre Bog Divinian afin de le faire élire, l'enquête prouva qu'il s'agissait des droïdes miniatures de la planète Rosha, une planète proche de Samaria qui, pendant la Guerre des Clones, était passée du côté Séparatistes. Cette planète produisait des éléments miniatures pour les droïdes, ces derniers étant réputés pour leur petitesse. Une délégation de la planète Rosha était venue sur Samaria pour signer un contrat commercial : pour sceller l'amitié nouvellement née, les Roshiens offrirent un droïde miniature personnalisé à Divinian... Et c'était ce droïde dont la resistance souhaitait s'emparer. Apres la fausse tentative d'assassinat, Trever - dont Ferus ignorait la présence sur la planète - réussit à s'emparer du droïde miniature de Bog pour le donner à la résistance, mais Ferus le rattrapa. Il le disputa pour avoir quitter l'abri secret. Neanmoins, il comprit l'avantage qu'il pouvait en tirer : la résistance pourrait analyser les communications et les fichiers de Bog pour éviter que l'Empire ne s'empare de la planete.

Après les analyses, Ferus rendit le droïde miniature à Divinian, mais Vader ordonna au Jedi de lui donner le voleur qui avait commis l'acte. Olin essaya d'éviter la question en disant que le voleur était revenu sur ses actes et avait compris la leçon. Mais Vader n'en démordit pas. Pendant ce temps, Divinian réussit à faire licencier le premier ministre de Samaria, Aaren Larker, le chef de la resistance. Bog fut élu premier ministre et Larker entendit parler de l'histoire du voleur : il était au courant des problèmes de Ferus et pour le récompenser de ses efforts, il demanda à Ferus de le vendre à Vader comme le voleur. Larker fut emprisonné puis executé par Vader, un jour après son emprisonnement. Alors que Ferus apprit la nouvelle, Divinian fut declaré gouverneur de Samaria et les Stormtroopers s'emparèrent de la planète, au nez et à la barbe de la résistance, mais aussi d'Olin, qui pensait pouvoir éviter l'annexion.

Retour sur Bellassa

Darth Vader montra à Olin les ruines de Rosha : au milieu d'elle, la présence du vaisseau de Trever et de Flame. Ferus décida d'investir ses quartiers afin de se renseigner davantage sur ce qui avait pu advenir de Trever. S'emparant du cylindre de données que Vader avait laissé dans ses quartiers, il l'inséra dans la banque de données et des données s'affichèrent... dont un certain Projet Twilight, une Opération à Grande Echelle. Mais le jeune homme n'eut pas le temps d'en savoir plus : Vader pénètra dans ses propres quartiers et y vit Ferus. Ce dernier fit semblant de rien et le Sith lui demanda de se rendre en sa compagnie jusqu'à la salle de conférence où Palpatine lui donnerait ses nouveaux ordres. A peine entrés, le nouvel Empereur s'adressa à eux comme s'ils étaient tous les deux Apprenti Sith: Ferus devrait assister Vader dans la supervision d'une équipe de scientifiques chargés de la reconstruction de l'économie de Bellassa, la planète où Ferus s'était installé après avoir quitté le Temple Jedi, et où il avait rencontré Roan Lands. Le jeune homme comprit vite son rôle : amadouer les citoyens de Bellassa et donner à l'Empire un visage humain.

De retour sur Bellassa, Olin fit la une de l'HoloNet et ses camarades de la résistance se retrouvèrent eux aussi sur la planète au moment des faits. Il ne le savait pas encore, mais de nombreux citoyens commençaient déjà à le détester, lui qui avait résisté à l'Empire, à Malorum, et avait refusé de donner ses amis ou de vendre son âme. Cependant, seuls les Onze pensaient que Ferus faisait les choses bien et que jamais il ne les trahirait. Dans le complexe industriel d'Ussa, la capitale, Vader et Wilhuff Tarkin lui cachaient des choses : il ne pouvait entrer en salle de conférences, mais le chef de la sécurité l'aida à y entrer. Ce fut ainsi qu'il découvrit Tarkin en plein éloge de l'Empire, mais qui ne divulgua point les véritables intentions de l'Empire sur la planète. Ferus, lui, était bien décidé à enquêter dessus.

Il contacta Roan Lands, son vieil ami, pour lui faire part de ses découvertes. Roan l'informa en retour que Trever était vivant, sur Bellassa, avec Flame, et Ferus lui demanda de s'excuser auprès de Trever car la seule chose qu'il avait vraiment faite, c'était d'avoir voulu le protéger en l'envoyant sur Rosha, et qu'il n'était en aucun cas responsable de l'attaque de la planète. Au cours de la conversation, Lands lui reprocha de passer trop de temps avec Vader et l'Empereur, mais Olin rétorqua que travailler avec l'Empire était la seule manière de découvrir ce qu'il préparait. Devant l'évidence du projet Twilight, Lands proposa de préparer une petite équipe pour infiltrer le complexe et le saboter trois jours plus tard.

Au cours de ces trois jours, le jeune homme essaya de passer le plus clair de son temps à escorter les scientifiques afin d'en savoir un peu plus, mais il s'aperçut rapidement que ces derniers avaient été mis au secret et n'en savaient pas plus que lui. Ce fut le troisième jour qu'il entendit des membres de la maintenance parler d'un vaisseau en partance pour... la planète Despayre, planète qu'il avait aussi entendu mentionner alors qu'il était emprisonné sur Dontamo avec Clive Flax. Il suivit alors le responsable de la maintenance et il s'avéra que ce dernier, un dénommé Russell, était un sympathisant de la cause des Onze. Il indiqua à Olin la brèche dans la sécurité du complexe afin qu'il puisse l'infiltrer avec ses amis.

Ferus retrouva ses amis : il chargea Amie Antin d'infiltrer les laboratoires, Trever de surveiller les environs du hangar, tandis que Roan et lui se chargeraient d'infiltrer l'ordinateur central. En insérant le nom de Despayre, ils découvrirent que cette planète était une colonie pénitentiaire... mais rien de plus ! Ce manque d'informations mit la puce à l'oreille de Roan. De même, en fouillant un peu plus, il découvrit que Wilhuff Tarkin était en possession des notes d'une vieille connaissance, Jenna Zan Arbor. Ce fut d'ailleurs à ce moment là que Vader pénétra dans le complexe : la mort de Russell, qui avait bravement résisté à l'interrogatoire du Sith, avait donné l'alerte. Vader était entre Roan, Amie et lui : pour éviter d'éveiller les soupçons du Sith, il déclara qu'il avait fait venir ses amis pour l'aider à surveiller le complexe. Mais Vader n'en crut rien. Allumant son sabrelaser, Vader plongea la lame dans le coeur de Roan Lands, devant les yeux de Ferus. Ce dernier se précipita pour le secourir, mais il était déjà trop tard : Roan était mort. Aveuglé par la colère, le jeune homme alluma son sabrelaser et s'élança contre le Sith, mais il s'aperçut rapidement qu'il n'était pas assez fort. Son sabrelaser roula au sol, alors que lui-même était à genoux sur le sol, en pleurs. Vader ordonna à ce qu'on l'emprisonne.

Alors qu'il était dans sa cellule, il avait réfléchi au combat : les gestes précis de Vader lui rappelaient la façon de combattre de quelqu'un qu'il avait connu à l'Académie. Sans aucun doute, Vader était un ancien Jedi. Alors qu'il repensait à la mission que lui avait donnée Obi-Wan Kenobi, Ferus se dit qu'il avait échoué dans sa mission. Ce fut l'Empereur Palpatine qui vint interrompre ses pensées : il lui dit qu'il savait que Ferus avait agi pour le mieux en demandant à ses camarades de l'assister dans la surveillance, et que Vader était allé trop loin en tuant Lands. Il lui fit ensuite cette proposition:

- Si seulement j'avais quelqu'un en qui je puisse avoir confiance. Qui comprenne véritablement mes intentions. Si j'avais ce quelqu'un, ce que je pourrai lui accorder serait immense. Le pouvoir sur la vie et sur la mort. Ah ! Je vois que j'ai retenu votre attention. Je peux vous apprendre à être plus fort que Vader. Cela prendra du temps. Mais seulement du temps.
- "Plus fort que Vader. Est-ce possible ?"
- Oui, cela est possible. C'est pour cela que je lui ai donné vie, non ? Vous avez le potentiel pour devenir le plus grand Jedi de tous les temps. Vous avez tout, mais il vous manque de l'entraînement. Vous serez à même d'utiliser la Force comme dans vos rêves les plus fous. Mais cela fait peut être trop, non ? Commençons étape par étape. Premièrement, je vous mets à la tête des Inquisiteurs. Le sénateur Sano Sauro a un plan pour rassembler des adeptes de la Force. Le Seigneur Vader n'est pas intéressé par ceci, mais cela a ses possibilités. Mais vous pourriez procéder à la recherche de ces adeptes. Avec l'aide des Inquisiteurs. Sauro ne sait pas où il va car il ne comprend pas la Force. Il faut un adepte pour en trouver un autre.
_Palpatine à Ferus Olin, dans sa cellule

Dans sa tête, Ferus comprit que cette proposition pourrait inverser le cours des choses : il pourrait retrouver les adeptes de la Force où qu'ils soient et ne pas les tourner vers le Côté Obscur... mais contre l'Empire. Une fois installés dans l'astéroïde qui lui servait de base secrète à lui et à ses amis, il serait assez fort pour combattre Vader... et il pourrait venger Roan. Devant cet état de fait, il répondit à l'Empereur:

Je suis prêt à apprendre.

Articles en rapport

Palpatine
Palpatine
Personnages
Coruscant
Coruscant
Planètes
Malorum
Malorum
Personnages
Force
Force
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations