Bombardier TIE

Le Bombardier TIE fut développé en remplacement du chasseur TIE/gt, un modèle analogue au chasseur TIE standard mais équipé de missiles.

Le Bombardier TIE fut développé en remplacement du chasseur TIE/gt, un modèle analogue au chasseur TIE standard mais équipé de missiles. L'Empire préféra remplacer le premier modèle par le tout nouveau bombardier, dont la deuxième partie du vaisseau permettrait de transporter une quantité importante de missiles, de mines orbitales, ou encore de détonateurs thermiques. Après deux ans de service pour tester ses capacités, le Bombardier TIE ou TIE/bm remplaça officiellement le TIE/gt.

Le Bombardier TIE excellait dans la précision des tirs, au point de pouvoir réduire à néant n'importe quelle petite cible sur une planète, voire même de bombarder des vaisseaux ennemis. Le Bombardier TIE pouvait aussi sélectionner ses cibles, contrairement aux autres TIE, ce qui lui permettait de détruire uniquement les cibles militaires, et non pas civiles ou commerciales, pour la plus grande gloire de l'Empire

Le TIE/bm était relativement rapide, capable d'atteindre ses cibles rapidement, puis de revenir à la base une fois son passage réussi. Cependant, il était relativement grand par sa taille, ce qui l'exposait davantage aux tirs ennemis, notamment ceux des chasseurs de l'Alliance Rebelle. D'autant plus que le Bombardier TIE n'était pas vraiment maniable, à cause des deux parties du vaisseau.

L'Empire avait vite compris la faiblesse des Bombardiers TIE, c'est pourquoi ces derniers étaient souvent accompagnés d'Intercepteurs TIE ou bien de chasseurs standards. L'Empire s'attacha aussi, après la mort de l'Empereur, à développer un bombardier beaucoup plus puissant, le Bombardier TIE Scimitar.

Articles en rapport

TIE/gt
TIE/gt
Vaisseaux
Alliance Rebelle
Alliance Rebelle
Organisations