Adye Prittick

Amiral de la Marine Impériale commandant un bâtiment de l'Escadron de la Mort, Adye Prittick hérita des décombres de la fine fleur de la force de frappe de l'Empire Galactique après la bataille d'Endor.

Amiral de la Marine Impériale qui commença probablement sa carrière sous le Département Judiciaire et lors de la Guerre des Clones, Adye Prittick faisait partie des officiers de l'Escadron de la Mort, le groupe de combat réuni autour de l'Executor, le Super Star Destroyer du Seigneur Sith Darth Vader. Bien qu'on ignore encore le destroyer qu'il commanda, on peut supposer qu'il figurait juste en-dessous de l'Amiral Firmus Piett. En effet, après la destruction de l'Etoile Noire II lors de la Bataille d'Endor, la mort de Vader et de son maître, l'Empereur Palpatine, le capitaine Gilad Pellaeon - officier en second du Chimaera, mais ayant hérité du commandement à la mort de son officier, l'Amiral Horst Strage - ordonna un saut en hyperespace pour Annaj afin d'y regrouper les éléments de la flotte. Pellaeon, qui souhaitait retourner se battre avec les éléments encore viables, se vit opposer une fin de non recevoir par l'Amiral commandant le Ilthmar's Fist, Blitzer Harrsk : selon lui, Adye Prittick était l'officier en charge avec le plus d'expérience.

Il semble que ce dernier ait été spectateur de cette nomination, comme le prouva la suite des évènements. Ainsi, les officiers survivants d'Endor le pressèrent de prendre une décision : devaient-ils retourner combattre la Flotte Rebelle toujours stationnée en orbite d'Endor ? Adye Prittick se refusa à trancher. Il prit sur lui de communiquer à tous les bureaucrates de l'Empire Galactique la mort de l'Empereur, de Vader... et sa nouvelle autorité. Les indécisions répétées de l'Amiral conduisirent Harrsk à une action unilatérale - c'était peut-être d'ailleurs sa pensée de départ ! Ce dernier déclara qu'il prenait la route du Noyau Profond - son futur fief Zero Command - avec son vaisseau-amiral, deux Croiseurs Tector et trois Star Destroyers Imperial II. De leurs côtés, les capitaines Akal Zed et Tanda Pryl, bien qu'en rivalité quasi constante, s'étaient mis d'accord pour retirer du jeu leurs Star Destroyers Imperial I - le Thunderflare et le Stalker - afin de retourner dans le Secteur Elrood.

Adye Prittick, auquel il restait dix-huit destroyers après la bataille, ne pouvait plus compter que sur douze d'entre eux ! Abattu, il déclara à Pellaeon et aux autres officiers qu'il fallait se rabattre sur Yag'Dhul. On ignore ce qu'il advînt de lui par la suite...

Articles en rapport

Endor
Endor
Planètes
Stalker
Stalker
Vaisseaux