Frégate de Guerre Alderaanienne

Frégate de Guerre Alderaanienne

Frégate de Guerre Alderaanienne
Informations générales
Type de vaisseau
  • Vaisseaux Capitaux
Constructeur/Producteur
Caractéristiques techniques
Taille
  • 250 mètres
Armement
  • 4 canons à ions
Capacité
  • Chasseurs
Equipage
  • 700
Passagers
  • N/E
Blindage
  • 600
Boucliers
  • 260
Vitesse spatiale
  • 80 MGLT
Hyperpropulsion
  • x2
Hyperpropulsion d'urgence
  • x15
Senseurs
  • 10 / 25 / 40 U.S.
Autonomie
  • 1 an
Maniabilité
  • 32 DPF (est.)
Commerce
Prix
  • Non disponible à la vente
Données complémentaires
Vitesse atmosphérique
  • 1050 km/h
VaisseauLa Frégate de Guerre Alderaanienne était, comme le Croiseur Thranta, un vaisseau de guerre construit par Alderaan Royal Engineers, pour les besoins de la flotte de défense d'Alderaan.

La Frégate de Guerre Alderaanienne était, comme le Croiseur Thranta - qui était d'ailleurs conçu pour lui servir d'escorte -, un vaisseau de guerre construit par Alderaan Royal Engineers, pour les besoins de la flotte de défense d'Alderaan pendant la Guerre des Clones. Ces vaisseaux, fiertés d'Alderaan, étaient incroyablement puissants au regard de leur taille modeste de seulement 250 mètres : ils étaient en effet armés de dix batteries de quadruples turbolasers et de quatre canons à ions moyens frontaux, tandis qu'ils disposaient de bons boucliers et d'une coque particulièrement résistante. Par ailleurs, un petit hangar de proue et des champs de stase leur permettaient d'emporter quelques chasseurs.

Le Seconde Chance dans le cimetière d'Alderaan

Le Seconde Chance dans le cimetière d'Alderaan

Cependant, après la fin de la Guerre des Clones, Alderaan entreprit son désarmement, et détruisit l'ensemble de sa flotte de Frégates de Guerre, celles-ci étant fondues en médailles souvenirs en l'honneur de la paix. Néanmoins, un exemplaire, baptisé Seconde Chance (Another Chance) fut, sous la direction de Corla Metonae, chargé de toutes les armes présentes sur Alderaan afin de former une sorte d'armurerie volante, pilotée uniquement par des droïdes et errant dans les alentours de la planète, armurerie pouvant être rappelée dans le cas où un besoin s'en ferait réellement sentir. Afin de ne pas tomber entre des mains adverses, le Seconde Chance était escorté de trois croiseurs de classe Thranta, les Courage, *Fidelity *et Valiant, et doté d'un cerveau-droïde capable de calculer rapidement des sauts hyperspatiaux de fuite.

Le Seconde Chance ne fut bientôt plus qu'une vague légende propagée par quelques contrebandiers jusqu'à ce qu'il soit retrouvé, peu avant la Bataille de Derra IV, par une équipe de Rebelles menée par Orinn Tathis, ancien membre du conseil d'Alderaan, qui en fit don à l'Alliance Rebelle, au nez et à la barbe des Impériaux et de Darth Vader.

Références

Beaux Livres
  • Graveyard of Alderaan, 1990

Les plus consultés ensuite...