Shaak Ti

Maître Jedi Togruta, Shaak Ti combattit lors de la Guerre des Clones, notamment sur Geonosis, Brentaal, et lors de la bataille de Coruscant. Elle échappa à l'attaque du Temple Jedi de Coruscant et se réfugia sur Felucia. Afficher le sommaire

Es-tu prêt à affronter ton destin ?
_Shaak Ti, avant son ultime combat face à Starkiller

Jeunesse au sein de l'Ordre Jedi

Shaak Ti était une Togruta, l'espèce native de la planète Shili. Pour se protéger des prédateurs, les Togruta se réunissaient en tribus géantes. Shaak Ti fut une exception parmi les nombreux Togruta notamment parce qu'elle préférait agir seule. Cependant, elle ne négligea jamais son héritage, qui se manifestait dans sa grâce lors de ses mouvements au combat. De plus, sa perception des sons était améliorée et elle pouvait facilement passer d'une ouïe normale aux ultrasons.

Shaak Ti entraîna deux Padawans durant sa carrière de Maître Jedi, mais malheureusement, elle les vit périr tous deux sous les coups de criminels. Plusieurs années avant la Bataille de Geonosis, Shaak Ti fut très touchée de perdre Fe Sun, la première de ses apprentis, tuée par un Zeltron prénommé Lyshaa. A la suite de cette épreuve et pour honorer ses nombreux talents de Jedi, elle fut nommée au Conseil des Jedi. Dès lors, elle fut considérée comme un des Jedi les plus puissants de l'Ordre, notamment dans l'art de manier le Sabrelaser. Rares étaient ceux qui pouvaient rivaliser avec elle en situation de duel à part quelques bretteurs émérites comme Mace Windu.

Pendant la Guerre des Clones

Les différents sièges de la guerre

Durant la Guerre des Clones, Shaak Ti fut dans les premières à aller au combat. Sa première destination fut la Bataille de Géonosis d'où elle revint miraculeusement vivante. Elle accéda par la suite, et comme tout les membres du Conseil impliqués dans la Guerre, au rang de Haut Général et mena la défense de Tipoca City, la capitale de Kamino, en compagnie du Premier Ministre Lama Su. Lorsque les Séparatistes menèrent l'attaque contre les centres de clonage, elle vit pour la première fois en action les ARC, les troupes d'élites de l'Armée de la République.

Peu après, Shaak Ti fit partie de l'escouade de Jedi envoyé sur Hypori afin de détruire les fonderies de droïdes de la planète. Mais les croiseurs Acclamator furent touchés par des mines orbitales, puis les soldats clones furent tous tués par les droïdes une fois à terre. Seuls les Jedi survécurent. Hélas pour eux, le Général Grievous, nouveau leader Séparatiste, les attaqua dans la carcasse de croiseur qui leur servait d'abri. Shaak Ti fut blessée par Grievous, mais fort heureusement, un contingent de clones ARC avait été dépêché pour les sauver. Shaak Ti, Ki-Adi-Mundi et Aayla Secura furent ramenés sains et saufs sur Coruscant.

La Jedi Togruta ne resta pas longtemps éloignée des champs de bataille et mena par la suite un assaut sur la planète Brentaal IV. C'est là qu'elle rencontra l'assassin de sa padawan, Lyshaa, qui avait échappé à la prison pendant la confusion qu'avait provoqué la guerre. Shaak Ti utilisa ses talents de persuasion sur la tueuse afin qu'elle puisse se rendre dans le centre de commandement de la force de la Confédération, menée par le commandant Shogar Tok. Lyshaa échappa au contrôle de Shaak Ti et tenta de la tuer. Shaak Ti s'aperçut que les pouvoirs pacifiques des Jedi ne serviraient à rien pendant la Guerre des Clones, et elle fut forcée de tuer le commandant ennemi. Lyshaa, qui tenta de fuir, fut tuée dans un piège laser, épargnant à Shaak Ti une autre mauvaise besogne. Pourtant, malgré la mort de Lyshaa, Shaak Ti n'avait jamais voulu la vengeance. Le Chancelier Suprême Palpatine lui-même remercia Shaak Ti pour ses efforts notables sur Dagu, Geonosis et Centares.

La fin de la guerre sur Coruscant

Lors de la Bataille de Coruscant contre les Séparatistes, en l'an 19 avant la Bataille de Yavin, Shaak Ti se présenta en compagnie de Stass Allie pour persuader le Chancelier Suprême Palpatine d'être évacué de sa résidence du 500 Republica pour se rendre à son bunker. Néanmoins, elle affronta le refus de ce dernier, qui fut forcé de se rendre à l'évidence que sa vie était en danger lorsque Grievous essaya de le capturer. Elle emprunta un Mag-lev en compagnie de Mace Windu, Kit Fisto, Allie et des Gardes Rouges afin de se rendre au plus vite au bunker. Lorsqu'ils y parvinrent, elle chargea Roron Corobb, Foul Moudama, B'ink Utrila et Roth-Del Masona de veiller sur le Chancelier tandis qu'elle retarderait l'avancée des MagnaGuard. Lorsque ces droïdes se retirèrent, elle comprit que le Chancelier avait été capturé. Elle se précipita dans le bunker et vit ses camarades morts. Elle voulut alors attaquer le cyborg, mais ce dernier l'arrêta et l'attacha afin qu'elle informe les autres Maîtres Jedi de leur échec.

Plus tard, au cours de l'Opération Knightfall, c'est-à-dire l'attaque du Temple Jedi par Darth Vader, alias Anakin Skywalker, elle parvint à s'échapper in extremis à la traque du nouveau Seigneur Noir. Elle décida de quitter la civilisation pour protéger sa vie et se rendit sur Felucia dans l'espoir de retrouver d'éventuels survivants à la trahison de Palpatine.

L'exil sur Felucia

Lors de ses premiers jours sur la planète fongique, Shaak Ti se rendit rapidement à l'évidence : Barriss Offee et Aayla Secura, qui étaient en poste sur la planète à la fin de la guerre, avaient été tuées et elle était désormais seule sur place. Passant son temps à méditer, elle finit cependant par découvrir la présence de la jeune Jedi Maris Brood dans les environs. Elle la retrouva et l'emmena dans son repaire lorsqu'elle comprit que la jeune Zabrak était dévorée par l'envie de se venger de la mort de son maitre. Canalisant sa haine et ses désirs de vengeance, elle la prépara à l'inévitable confrontation avec le Seigneur Noir des Sith. Parallèlement à la formation exotique qu'elle fournissait à Maris, Shaak Ti entreprit de socialiser les autochtones primitifs de Felucia, notamment les Chamans Feluciens, naturellement perceptifs à la Force. Elle leur inculqua à rester éloigner du Côté Obscur et à utiliser leurs savoirs pour combattre un éventuel représentant des Sith.

Les années passèrent et ce ne fut que trois ans avant la Bataille de Yavin que les pires craintes de Shaak Ti se réalisèrent. Darth Vader avait envoyé un de ses sbires, en réalité Starkiller son apprenti secret, pour éliminer la Maitre Jedi, une des dernières représentantes de l'ancien Conseil. Ayant perçu l'arrivée de l'assassin, Shaak Ti ordonna à Maris d'aller se cacher et de ne pas s'exposer inutilement, lui assurant qu'elle reviendrait à elle plus tard. Shaak Ti savait instinctivement qu'elle risquait de ne pas ressortir vivante de son expérience. Traversant les forêts fongiques, elle se rendit aux Abimes Ancestraux, ancien lieu sacré bordé par un Sarlacc où se déroulaient des sacrifices et y attendit l'assassin. Lorsque celui-ci se présenta, les deux opposants s'affrontèrent en duel. Malgré ses talents de duelliste, Shaak Ti fut mise en mauvaise posture par son adversaire qui était d'un très bon niveau et qui utilisa le Sarlacc à son avantage. Les ultimes échanges au sabre eurent lieu sur les tentacules de la créature avant que Ti ne soit définitivement vaincue. Avant de rejoindre la Force, la Togruta affirma à son adversaire qu'il n'était qu'un pion dans le jeu de Vader et que le Seigneur Noir, comme tous les Sith, finirait par le trahir. Elle se laissa ensuite tomber dans le gouffre du Sarlacc avant qu'une intense lumière ne soit projetée, signifiant que la Jedi avait finalement rejoint la Force.

Shaak Ti et sa dernière apprentie, Maris Brood, sur Felucia Shaak Ti et sa dernière apprentie, Maris Brood, sur Felucia

Après la mort de Shaak Ti, le monde de Felucia fut à nouveau corrompu par le Côté Obscur et les actions bénéfiques de la Togruta pendant des années finirent par disparaitre les unes après les autres. Les indigènes sombrèrent à nouveau dans la haine et la violence et Maris Brood, désormais face à ses propres démons, suivit le même chemin obscur...

Note : Shaak Ti est sans doute la Jedi à qui on a voulu faire le plus de mal ! Elle fut tuée dans de nombreuses histoires notamment au cours de l'attaque du Temple Jedi ou encore à bord de la Main Invisible pendant la Bataille de Coruscant. Cependant, tous ces scénarios ne sont pas officiels et sa véritable mort se déroule sur Felucia, comme indiqué sur cette fiche.

Articles en rapport

Palpatine
Palpatine
Personnages
Felucia
Felucia
Planètes
Sith
Sith
Organisations
Jen'ari
Jen'ari
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations