Grande Armée Gungan

Le peuple Gungan de Naboo entretenait sa Grande Armée par tradition ainsi que pour se défendre contre les menaces intérieures et extérieures. Afficher le sommaire


- Voussa pense votre peuple allez mourir ? Et Gungan y passer aussi ?
- J'espère que non.
- Gungan pas y passer sans combattre. Noussa grands guerriers, noussa grande armée pour ça voussapprécient pas noussa, missa pense.
_Jar Jar Binks à la Reine Padmé Amidala sur Coruscant.

Constitution

Deux miliciens. Deux miliciens. Environ trois mille ans avant le début de la formation de Jedi de Luke Skywalker, les Gungans plongèrent en pleine guerre civile lorsque Boss Rogoe décida de prendre le pouvoir sur l'ensemble des tribus. Pour ce faire, il s'évertua à les retourner les unes contre les autres et à éliminer ses principaux opposants susceptibles d'entraver ses ambitions. Cependant, l'un d'eux, à savoir Boss Gallo, échappa à la mort et s'allia avec le voleur local Marsune qui jouissait d'un certain prestige auprès du peuple. Ce dernier s'évertuait en effet à voler les richesses des puissants pour les redistribuer aux plus nécessiteux. Les deux alliés œuvrèrent ensuite à unifier leurs semblables sous la même bannière. Un rapprochement qui donna naissance à la fameuse Grande Armée Gungan. Finalement, la formation de combat réussit à mettre un terme, avec le soutien du Collectif Bongomeken, aux sombres manigances de Rogoe qui succomba lors de la Bataille de Spearhead.

Organisation

A travers les siècles, les non-humains apprirent à se structurer et à développer des moyens de défense et d'attaque très efficaces toujours en harmonie avec l'environnement. Parmi ceux-ci, il est notamment possible de citer la catapulte à torsion, le Bouclier Energétique Personnel, le Bâton Lanceur Atlatl, le Cesta, l'Electropole et la Booma. Il est important de noter que le signal du rassemblement des multiples cités était uniquement donné en cas de grave crise. Les citoyens valides et en âge de combattre se devaient d'y répondre. Théoriquement, tout le monde était opérationnel dans les trente-six heures de l'appel. Par conséquent, les miliciens se soumettaient à des exercices annuels pour être prêts à faire face à une menace à tout moment. Les éventuelles lacunes étaient nettement compensées par un fort désir de protéger la communauté. La communication et la connaissance de la situation étaient évidemment indispensables pour espérer remporter la victoire. Outre l'usage de binoculaires Kivoiloin nécessaires à la collecte de renseignements, les ordres étaient transmis en criant, en faisant des gestes enthousiastes ou en utilisant des sifflets et de gros cors. Les analystes extérieurs soupçonnaient que la Grande Armée était étonnamment efficace sur le terrain, mais les maigres informations en leur possession les empêchaient de confirmer cette hypothèse.

La Grande Armée Gungan. La Grande Armée Gungan.
Quoi qu'il en soit, certainement du fait de l'absence d'un uniforme particulier, certains des habitants de la Galaxie pensaient que les amphibiens étaient plutôt désorganisés. Selon la règle en vigueur, chaque individu amenait sa propre armure, traditionnellement verte, composée de plaques de métal, de cuir, d'écailles renforcées de crustacés ou simplement de tissu. Cette absence de standardisation rendait toutefois l'identification des gradés assez complexe. D'autre part, le Boss d'Otoh Gunga nommait lui-même les Généraux qui à leur tour choisissaient et commandaient des sous-officiers qualifiés. Pour faire simple, la Grande Armée était constituée de la Garde Gungan (militaires de carrière chargés de maintenir l'ordre au quotidien et de repousser les dangereuses créatures marines), de la Militiagung, (les soldats de la milice) et de la Cavalerie.

Faits Historiques


- Tissa fait très fort ! Jar Jar Binks concilie Naboo et Gungan !
- Oh, non, c'est rien ! Non, non !
- Alors, missa Boss bombarde tissa Général !
- Général ? Ooh !
_Rugor Nass félicite Jar Jar Binks.

Les Gungans lors du Blocus de Naboo. Les Gungans lors du Blocus de Naboo. A l'époque du mandat agité du Chancelier Suprême Finis Valorum, l'organisation avait été placée sous l'égide de Tobler Ceel. Lorsque la cupide Fédération du Commerce envahit Naboo quelques mois après le Sommet d'Eriadu pour contester la loi concernant la taxation des routes commerciales dans les systèmes distants et les zones de libre-échange, le Capitaine Roos Tarpals et ses hommes supervisèrent l'évacuation de la population d'Otoh Gunga, dont le Conseil des Reps, jusqu'à un sanctuaire sacré situé dans les Marais de Lianorm et s'évertuèrent à éliminer les patrouilles ennemies. Des munitions, des Kaadus, des Fambaas et des Falumpasets furent rassemblés là aussi à l'insu de l'envahisseur.

C'est d'ailleurs à cet endroit que le gaffeur Jar Jar Binks amena la Reine Padmé Amidala et son entourage pour essayer de convaincre Rugor Nass de forger une alliance. Une fois l'accord conclu, la Grande Armée se prépara à passer à l'action. Selon le plan établi, elle attirerait les forces principales d'OOM-9 dans les vastes plaines verdoyantes afin de laisser une chance à la souveraine de capturer à Theed le Vice-roi Neimoidien Nute Gunray et à l'Escadron Bravo de Ric Olié de détruire le Vaisseau de Contrôle Droïde Lucrehulk stationné en orbite. Au début de l'affrontement, les deux mille valeureux Gungans, menés par le Général Binks, se protégèrent sous de puissants boucliers qui stoppèrent le feu nourri des CAB de Baktoid Armor Workshop. Les problèmes commencèrent sérieusement à voir le jour quand les TMT déversèrent des centaines d'automates. S'ensuivit une éprouvante et meurtrière confrontation frontale. Malgré leur courage, les fantassins et les cavaliers furent incapables de prendre le dessus. Seule la destruction du bâtiment spatial lourd, imputée à Anakin Skywalker, permit un dénouement heureux.

Postérieurement à cet événement, Nass laissa sa place à Lyonie et Tarpals hérita à son tour du titre de Général. Au cours de la Guerre des Clones, Yoda sollicita l'intervention sur Dac de la Grande Armée pour aider le jeune Prince Mon Calamari Lee-Char, héritier légitime du défunt Roi Yos Kolina, à repousser une invasion de la Confédération des Systèmes Indépendants supervisée par le Karkarodon Riff Tamson. Le nouveau Boss accepta de répondre favorablement à la requête du Grand Maître inquiet. Un Star Destroyer Venator de la Flotte de l'Open Circle fut spécialement affrété pour permettre aux renforts constitués de gagner de la planète océanique occupée.

Le Général Roos Tarpals et ses troupes face à Grievous. Le Général Roos Tarpals et ses troupes face à Grievous.
Peu après cette opération de soutien, les Gungans firent preuve d'un incroyable courage en capturant le Commandant Suprême des Séparatistes Grievous venu sur Naboo, essentiellement à cause de la trahison du Prêtre Rish Loo, avec un objectif de conquête. Ce succès fut malheureusement entaché par le sacrifice de Roos. Ils durent aussi se résoudre à relâcher le cyborg pour sauver la vie de l'Elu, alors prisonnier du perfide Comte Dooku.

Articles en rapport

Jar Jar Binks
Jar Jar Binks
Personnages
Yoda
Yoda
Personnages
Naboo
Naboo
Planètes
Gungan
Gungan
Espèces