Lee-Char

Né sous la République Galactique, Lee-Char fut proclamé Roi de Dac à l'époque de la sanglante Guerre des Clones.

Pouvoir Contesté

Né sur Dac, avant l'arrivée au pouvoir du Chancelier Suprême Palpatine, Lee-Char était le fils du Roi de Dac, Yos Kolina. A l'époque de la sanglante Guerre des Clones, le non-humain fut soudainement projeté sur le devant de la scène lorsque son père fut mystérieusement retrouvé assassiné. Selon les règles de la monarchie en vigueur, il fut tout naturellement appelé à monter sur le trône. Seulement, le peuple Quarren, mené par Nossor Ri, refusa de lui prêter allégeance, et cela malgré les désirs du Prince inexpérimenté d'oeuvrer pour le bien de tous. Les amphibiens désiraient désormais ardemment voir l'un des leurs à la tête du monde aquatique. Face à ce problème de succession, les Mon Calamari et leurs voisins invitèrent respectivement des ambassadeurs de la République Galactique et de la Confédération des Systèmes Indépendants pour les aider à trouver un compromis satisfaisant. Par conséquent, le gouvernement de Coruscant dépêcha sur place le Chevalier Anakin Skywalker et son épouse, et le Comte Dooku requit quant à lui la présence de Riff Tamson. Evidemment, la confrontation fut très vive et remarquablement infructueuse. Au cours des négociations, le Commandant Séparatiste s'évertua à attiser le sentiment de haine général. En bref, un conflit armé devenait inévitable. Comprenant l'urgence de la situation, le Grand Maître de l'Ordre Jedi Yoda et Mace Windu prirent la décision d'expédier au plus vite des soldats à la Naboo et à son mari.

Le Pince de Dac, Lee-Char. Le Pince de Dac, Lee-Char. Comme prévu, les Quarrens et des centaines de Droïdes Aqua attaquèrent la capitale. En réponse, le Capitaine Ackbar et ses subordonnés, équipés de Lances Blaster, chargèrent les rangs ennemis avec l'autorisation de l'héritier légitime qui assurait aussi les fonctions de Commandant Suprême. Imprudent, il refusa par contre de se mettre en sécurité en signe de soutien. Alors que la bataille sous-marine faisait rage, Kit Fisto, Ahsoka Tano et les SCUBA de Monnk, largués depuis des LAAT/i, arrivèrent en renfort. Quand il aperçut les hommes élevés sur Kamino et ses collègues, l'Elu chargea sa Padawan de protéger le monarque. La native de Shili dut intervenir rapidement avec son Poisson Diable OMS pour empêcher Tamson de le tuer. Une course-poursuite effrénée s'ensuivit. En dépit de sa soif de sang, le Karkarodon abandonna la traque dès que des Mon Cals le prirent pour cible. Finalement, les forces sécessionnistes se retirèrent.

Loin d'être stupide, Fisto estima qu'un second assaut plus dévastateur se profilait à l'horizon. Faisant écho à ses paroles, des Barges de transport C-9979 de la Fédération du Commerce du cupide Vice-roi Neimoidien Nute Gunray larguèrent une dizaine de Méduses Hydroïdes dans l'océan. N'ayant pas le choix, les rescapés se rassemblèrent en vue de faire front commun. Malheureusement, les immenses créatures cybernétiques en provenance de Karkaris les contraignirent à se replier dans les profondeurs.

Imprudence

Par la suite, dans une grotte, Lee-Char et les autres survivants parvinrent à établir une liaison de piètre qualité avec le Temple Jedi. Jouant de malchance, la communication s'interrompit avant que l'assemblée ne puisse entendre si des troupes additionnelles étaient sur le point d'être mobilisées. Face à cette incertitude, Skywalker suggéra à ses camarades de fortune de regagner la surface où un Croiseur Consulaire Modifié était stationné. L'idée de fuite du Jedi fut néanmoins sabordée lorsque le vaisseau auxiliaire explosa au-dessus des flots. Via la voix influente d'Ackbar, le Prince proposa de diviser l'équipe pour augmenter leurs chances de survie. Nonobstant les réticences d'Anakin envers cette stratégie, il accepta de rester aux côtés du futur Amiral de la Flotte Rebelle, de Padmé Amidala et de Meena Tills. Tano, les derniers clones et le jeune Mon Cal suivirent Fisto. Ils se réfugièrent dans une cavité dissimulée par des algues. Insouciant du danger, Lee-Char échappa momentanément à la surveillance rapprochée des gardiens de la paix pour souffler dans un coquillage. Le puissant son émis prévint la population qu'il était toujours vivant et que la lutte n'était pas encore finie. Toutefois, son geste attira l'attention de leurs adversaires. Le Nautolan et la Togruta brandirent aussitôt leurs Sabrelasers en prévision de l'inévitable confrontation.

Lee-Char risque sa vie pour redonner du courage à son peuple. Lee-Char risque sa vie pour redonner du courage à son peuple.
Tandis que la situation semblait désespérée, la Grande Armée Gungan, menée par le Représentant Jar Jar Binks, fit son apparition. Sur requête de Yoda, Boss Lyonie avait en effet accepté de mettre à disposition la formation de combat. Malgré cette intervention surprise, Riff prit le dessus et captura les Républicains. Ahsoka et Lee-Char furent les seuls à réussir à se sauver.

Couronnement

Déterminé à remporter la victoire, le futur souverain infiltra, avec Tano, un camp de détention pour exposer à Ackbar et aux autres prisonniers un plan audacieux de sa conception : à savoir requérir le soutien des Quarrens... De ce fait, ils devraient tous se tenir prêts à combattre. L'incompréhension du Capitaine passée, l'héritier se laissa appréhender par des Aqua et demanda à s'entretenir avec Tamson. Ce dernier accepta de lui accorder une audience à la salle du trône. Courageux, le Mon Calamari exigea la libération de l'ensemble des citoyens de la planète, dont les Quarrens. La simple évocation du nom de son espèce interpella Nossor Ri. Le Prince l'invita ouvertement à le rejoindre dans sa lutte au lieu de laisser le Séparatiste imposer ses propres règles, réduire ses congénères en esclavage et piller les précieuses ressources de leur monde. L'union était l'unique solution. Lassé, Riff le fit sortir de la pièce en vue de son exécution publique sans remarquer la soudaine prise de conscience de Ri...

Lee-Char entouré par trois Karkarodons. Lee-Char entouré par trois Karkarodons. Quelques minutes plus tard, les captifs furent rassemblés pour assister à ce macabre spectacle. Une fois les chefs d'accusation énoncés, trois Karkarodons se préparèrent à exécuter la sentence. Au moment même où ils allaient passer à l'action, Nossor se précipita vers le condamné tout en lâchant de l'encre sur son passage. Parallèlement, ses semblables réarmèrent en une poignée de secondes leurs anciens rivaux. Furieux, Tamson déploya ses Aqua et ses Vaisseaux d'Assaut et de Forage Trident. Malheureusement pour lui, ses éléments se firent décimés par la coalition. Fou de rage, il se présenta devant le Prince. Décidé à lui faire payer le meurtre de son père, Lee-Char s'empara de l'un de ses Couteaux Explosifs pendant un bref combat au corps à corps et lui planta dans l'épaule droite. Il lui tira ensuite dessus à plusieurs reprises de manière à toucher la charge avant le décompte final de la minuterie. Riff explosa littéralement quand un rayon laser atteignit son but.

A la suite de cet heureux dénouement, les vainqueurs se réunirent pour célébrer le couronnement du héros. Nossor Ri et Frère Lemcke le sacrèrent quatre-vingt-troisième Roi de Dac.