Riff Tamson

Né sur Karkaris, le Commandant Séparatiste Riff Tamson fut chargé par le Comte Dooku d'amener la planète océanique Dac dans le giron de la Confédération des Systèmes Indépendants. Afficher le sommaire

A l'attaque !
_Commandant Riff Tamson.

Agitateur

Né sur Karkaris bien avant le début du mandat du Chancelier Suprême Palpatine, Riff était l'un des nombreux officiers de la Confédération des Systèmes Indépendants. A l'instar de Vulpus et du Besalisk Xerius Ugg, il fut nommé à un moment donné Commandant. Postérieurement aux événements liés à l'Affrontement dans le Système Sullust, Darth Tyranus, Apprenti Sith du Maître Sith Darth Sidious, le chargea de pousser Dac à tourner le dos à Coruscant. Afin de redonner un second souffle aux tensions ancestrales entre les deux peuples dominants, il assassina le Roi Yos Kolina. Comme prévu, la disparition du souverain donna naissance à une véritable crise de pouvoir. Selon les règles de la monarchie en vigueur, le Prince Lee-Char fut tout naturellement appelé à succéder à son défunt père. Toutefois, les Quarrens refusèrent de prêter allégeance au prétendant inexpérimenté. Ils désiraient ardemment voir l'un des leurs à la tête du monde aquatique. Face à ce problème de succession, les Mon Calamari et leurs voisins invitèrent respectivement des ambassadeurs de la République Galactique et de la CSI pour les aider à trouver un compromis satisfaisant. En outre, Nossor Ri, le chef de l'opposition, promit au Comte Dooku d'affilier la planète océanique à son mouvement si les siens obtenaient gain de cause. La stratégie machiavélique prenait forme.

Au cours de cette tentative de conciliation, Tamson joua le rôle de représentant des Séparatistes. Pendant les négociations, il s'évertua à attiser le sentiment de haine et à saper les efforts de la partie adverse appuyée par Anakin Skywalker et Padmé Amidala. Une fois la séance tumultueuse terminée, l'agitateur fit son rapport à Dooku et obtint son approbation. Il rassembla ensuite ses Droïdes Aqua et fondit sur la capitale avec les Quarrens. Véritable prédateur assoiffé de sang, il prit visiblement un certain plaisir à décimer les effectifs du Capitaine Ackbar. Alors que la bataille sous-marine faisait rage, le Nautolan Kit Fisto et la Padawan Ahsoka Tano et un contingent de Clones SCUBA de la GAR arrivèrent en renfort. La Togruta dut intervenir rapidement aux commandes de son Poisson Diable OMS pour empêcher le Karkarodon de tuer l'héritier légitime. Une course-poursuite effrénée s'ensuivit. En dépit de sa détermination, il abandonna la traque dès que des Mon Cals le prirent pour cible. Il se replia, en neutralisant sauvagement au passage les soldats imprudents. Décidé à remporter la victoire, le gradé donna l'ordre à des Barges de transport C-9979 de la Fédération du Commerce du cupide Vice-roi Neimoidien Nute Gunray de larguer des Méduses Hydroïdes dans l'océan. Les créatures cybernétiques débordèrent sans le moindre problème le reste de la résistance. Malheureusement, Lee-Char et ses protecteurs partirent se réfugier dans les profondeurs.

Riff Tamson à la tête de ses Droïdes Aqua et des Quarrens. Riff Tamson à la tête de ses Droïdes Aqua et des Quarrens.

Capture de Lee-Char

Subséquemment à la déroute incontestable des Mon Calamari, Tamson contacta le noble de Serenno pour lui faire part de l'avancée des opérations. Il dut bien évidemment lui avouer que Lee-Char s'était enfui grâce aux Jedi venus prêter main forte aux natifs. Le Seigneur Noir ne cacha pas ses inquiétudes en apprenant cette mauvaise nouvelle. Il craignait que le Prince devienne un véritable symbole de ralliement pour les opprimés. Sa survie pourrait raviver une étincelle d'espérance. De ce fait, il ne fallait absolument pas le sous-estimer. Par la suite, un Quarren apprit au non-humain que Lee-Char et les gardiens de la paix se dirigeaient vers un Croiseur Consulaire Modifié toujours stationné à la surface. Suivant leur progression via une représentation tridimensionnelle, il fit exploser le bâtiment auxiliaire pour leur enlever tout espoir de fuite. Seulement, ce petit plaisir personnel fut rapidement entaché lorsqu'un Droïde Aqua l'informa que les rebelles venaient de détruire la structure qui abritait les scanners interplanétaires. Ses troupes étaient désormais aveugles. Une seule explication logique s'imposa à lui : ses adversaires insaisissables préparaient le terrain pour une attaque imminente. Faisant écho à ce pressentiment, la Grande Armée Gungan, transportée jusque Dac par un Star Destroyer Venator de la Flotte de l'Open Circle, fit son apparition.

Face à cette contre-offensive, Riff mobilisa des Vaisseaux d'Assaut et de Forage Trident et les fit tournoyer sur eux-mêmes, comme de gigantesques ventilateurs. La rotation des engins créa un gigantesque tourbillon qui handicapa les combattants. Dans la confusion générale, il essaya de tuer Lee-Char. L'intervention salutaire de Fisto le stoppa dans son élan. Finalement, malgré l'effet de surprise, les Républicains ne parvinrent pas à prendre le dessus et se rendirent. Ahsoka et le Prince réussirent quant à eux à s'échapper. Quelques temps plus tard, les prisonniers Anakin, Kit, Padmé et Jar Jar Binks furent amenés à Riff. Amusé, ce dernier ordonna à ses sous-fifres d'entraver les politiciens et de précipiter les utilisateurs de la Force au milieu de dangereuses Anguilles Electriques Mon Cala. La séance de torture pouvait débuter. Outre le plaisir de faire souffrir les captifs, il devait absolument obtenir des renseignements susceptibles de lui permettre de retrouver le fils de Yos Kolina. Nonobstant la douleur des sévices infligés, sa question resta sans réponse. Perdant patience, le Karkarodon passa à la vitesse supérieure. De manière à faire parler les Jedi et surtout les empêcher de le contraindre à suivre une mauvaise piste, il fendilla le scaphandre de l'épouse de l'Elu avec ses dents. S'ils persistaient à garder le silence, la Sénatrice finirait par se noyer.

Riff Tamson fendille la visière de Padmé Amidala. Riff Tamson fendille la visière de Padmé Amidala.
Contre toute attente, le Commandant reçut un appel d'un Aqua mentionnant la capture de Lee-Char. Il s'était volontairement laissé appréhender avec Tano au cœur d'un camp de détention et désirait s'entretenir avec lui. Il accepta de lui accorder une audience à la salle du trône. Nossor Ri ne cacha pas son étonnement en entendant le lieu choisi pour la confrontation. Il laissa encore plus transparaître son impuissance dès que Tamson lui révéla que Darth Tyranus lui avait offert le contrôle de Dac en échange de son dévouement à la cause ! Les Quarrens deviendraient de ce fait aussi ses sujets. Profitant de son départ inattendu, le Représentant Binks cracha sur la visière de sa consœur du Sénat Galactique. Sa salive étanche colmata aussitôt la fissure. Parallèlement, Riff ne put cacher sa joie en voyant le Mon Calamari. Courageux, le jeune héritier exigea la libération de l'ensemble des citoyens de la planète, dont les Quarrens. La simple évocation du nom de son espèce interpella Nossor. Le Prince l'invita ouvertement à le rejoindre dans sa lutte au lieu de laisser le Séparatiste imposer ses propres règles, réduire les siens en esclavage et piller les précieuses ressources de leur foyer. L'union était l'unique solution. Lassé, Tamson fit sortir son rival en vue de son exécution publique sans remarquer la prise de conscience de Ri

Erreur de jugement


- J'ai tué votre père sans aucune pitié, ni miséricorde.
- Je vais vous retourner cette faveur !
_Tamson à Lee Char.

Ainsi, Anakin Skywalker, Kit Fisto, Ahsoka Tano, Padmé Amidala, Jar Jar Binks, les SCUBA, les Gungan et les Mon Cals furent rassemblés pour assister à ce macabre spectacle. Après l'énoncé des chefs d'accusation, Riff autorisa trois subordonnés Karkarodons à exécuter la sentence. Au moment même où ils allaient passer à l'action, Nossor se précipita vers le condamné tout en lâchant de l'encre sur son passage. Ses semblables réarmèrent simultanément en une poignée de secondes leurs anciens ennemis. Cette soudaine alliance poussa le sécessionniste à déployer ses automates et ses Vaisseaux d'Assaut et de Forage Trident pour tenter, en vain, de réprimer le soulèvement. Fou de rage, l'officier de la CSI se débarrassa de trois cibles puis se présenta devant le Prince. Déterminé à lui faire payer le meurtre de son père, Lee-Char s'empara de l'un de ses Couteaux Explosifs pendant un bref combat au corps à corps et lui planta dans l'épaule droite. Le futur souverain lui tira dessus à plusieurs reprises afin de toucher la charge avant le décompte final de la minuterie. Tamson se désintégra littéralement quand un rayon laser atteignit son but.

Lee-Char pulvérise Riff Tamson Lee-Char pulvérise Riff Tamson

Articles en rapport

Lee-Char
Lee-Char
Personnages
Quarren
Quarren
Espèces