Lieu Sacré des Gungans

Il y a bien longtemps de cela, lorsque les humains colonisèrent Naboo, leur présence poussa les Gungans à se retrancher sous l'eau. A étudiant la typologie de la planète, les colonisateurs s'aperçurent que les amphibiens n'étaient pas la seule espèce qui

Il y a bien longtemps de cela, lorsque les humains colonisèrent Naboo, leur présence poussa les Gungans à se retrancher sous l'eau. En étudiant la typologie de la planète, les colonisateurs s'aperçurent que les amphibiens n'étaient pas la seule espèce qui avait évolué dans ce milieu. Alors que le noyau de la planète était encore en fusion, vivait une espèce apparemment humanoïde qui s'éteignit avec le temps. Afin de marquer sa présence, elle réalisa d'impressionnantes statues dans le Marécage de Lianorm, ainsi qu'aux limites des vastes plaines. Les Gungans décidèrent de baptiser cet endroit « le lieu sacré ». On pouvait apercevoir partout des têtes massives ainsi que des membres de statues et le plus remarquable les ruines d'un ancien temple. Les visages des statues avaient des yeux qui semblaient fermés, au centre de leurs fronts on pouvait apercevoir un motif en forme d'anneau.


Le lieu sacré était considéré comme un endroit de culte et un sanctuaire pour les amphibiens. Son existence était un secret très bien gardé. Lorsque la Fédération du Commerce décida de faire signer un traité par la Reine Padmé Amidala de force, elle déploya une impressionnante armée de Droïdes de Combat. Les Gungans décidèrent d'abandonner Otoh Gunga pour se retirer dans le Marais de Lianorm. Quand Jar Jar Binks s'aperçut que sa cité était vide, il sut qu'il devrait conduire ses amis dans le lieu sacré. Le petit groupe longea le lac Paonga puis pénétra dans une forêt aux arbres immenses, avec une multitude de buttes reliées par un chemin à moitié submergé par les eaux du marécage.

Le groupe fut intercepté par une patrouille du Capitaine Tarpals. L'officier supérieur conduisit la Reine et ses compagnons devant Boss Nass. La gouvernante demanda l'aide des amphibiens afin de repousser la Fédération du Commerce. Le chef des Gungans accepta et le lieu sacré devint un nouveau point de départ pour les deux peuples de Naboo.