Jar Jar Binks

Ce gungan particulièrement maladroit devint un héros malgré lui en participant à la Bataille de Naboo. Il accompagna ensuite Padmé Amidala au Sénat pour plaider avec elle la cause de sa planète en représentant le peuple Gungan. Afficher le sommaire

Jar Jar Binks était un Gungan particulièrement maladroit et assez exaspérant pour son entourage. A l'âge de vingt ans, la tolérance de ses congénères avaient atteint leur limite et Binks fut banni d'Otoh Gunga, la cité des Gungans, sur ordre de Boss Nass. Le Chef des Gungans avait eu directement à faire aux pitreries du gungan et à cela venait s'ajouter un incident particulièrement gênant avec les systèmes d'égouts ou encore la remise en liberté accidentelle des animaux du Zoo.

Le Blocus de Naboo

Condamné à ne jamais revenir à Otoh Gunga, Jar Jar s'installa dans les marécages de Naboo et passa son temps à essayer de survivre en trouvant un peu de nourriture. Mais un jour, alors que les troupes de la Fédération du Commerce débarquaient sur Naboo, il fut sauvé de la mort par le Jedi Qui-Gon Jinn auquel il jura de rester à ses cotés selon la tradition Gungan. Il conduisit les Jedi jusqu'à Otoh Gunga à leur demande mais en revenant dans la cité, Jar Jar fut menacé de mort par Boss Nass. Mais le chef, fatigué d'avoir à supporter Jar Jar, le laissa repartir pour Theed avec les deux Jedi, aux commandes d'un vaisseau amphibien.

Jar Jar pendant la Bataille de Naboo. Jar Jar pendant la Bataille de Naboo.
Lors du retour de la reine Amidala sur Naboo, Jar Jar servit d'émissaire entre les Gungans et les Naboo. La victoire remportée sur la Fédération du Commerce fut atteinte par l'alliance des deux peuples contre les armées droïdes de la Fédération. Au cours de ce conflit, Jar Jar permit la destruction de nombreuses unités droïdes à cause de sa maladresse pour une fois chanceuse : il sera nommé Général de la Grande Armée Gungan.

Représentant au Sénat

La loi sur la création militaire

Plus tard, Jar Jar devint représentant de Naboo au Sénat Galactique de Coruscant. De par son origine autochtone, il resta un des rares sénateurs non corrompus par l'argent et les bénéfices. Il travailla également beaucoup avec la sénatrice Amidala pour faire échouer le vote de la création d'une Armée de la République, en proposant des négociations et des solutions pacifiques aux conflits. Pendant que Padmé s'absentait, il la remplaçait au sénat comme ce fut le cas lorsqu'elle fut contrainte de quitter Coruscant à cause de menaces d'attentats à son égard. A cause de la menace grandissante des Séparatiste sur Geonosis, Jar Jar Binks prit l'initiative de proposer le vote des pleins pouvoirs en faveur du Chancelier Suprême Palpatine. Cette motion, immédiatement approuvée pour le Sénat, eut finalement pour conséquence la création d'une Force Armée de la République et fut bien plus lourde en conséquences pour la République toute entière, en la condamnant à se plonger tête la première dans le conflit de la Guerre des Clones.

Le Jedi Gungan

En temps que représentant de Naboo, Jar Jar accompagna Padmé Amidala dans plusieurs de ses déplacement diplomatiques, comme ce fut le cas sur Rodia, à la demande du sénateur Onaconda Farr. Padmé savait cependant très bien que le gungan pouvait être un sérieux désavantage dans le processus diplomatique et lui ordonna de demeurer à bord du vaisseau jusqu'à son retour. Mais lorsque Padmé appela à l'aide, C-3PO et Binks quittèrent le vaisseau, uniquement pour tomber sur des droïdes séparatistes. Jar Jar fit encore une fois preuve de sa maladresse légendaire en se prenant les pieds dans des câbles et en déclenchant un gigantesque aimant. Il parvint à éliminer les droïdes par pur hasard mais aussi à détruire totalement le vaisseau de Padmé, coupant ainsi toute retraite. C-3PO et Binks retournèrent à bord de ce qu'il restait du vaisseau nubian et le gungan découvrit une cape dans une armoire et eut l'idée de se faire passer pour un Jedi pour aller sauver Padmé, une idée que le Droïde de Protocole s'empressa de déplorer.

Jar Jar, déguisé en Jedi Jar Jar, déguisé en Jedi Revêtu de sa cape, Jar Jar découvrit que Onaconda Farr s'était allié à Nute Gunray et que le vice-roi s'apprêtait à faire exécuter la sénatrice, mais ce fut à peu près tout ce qu'il put apprendre avant qu'il ne soit découvert par les séparatistes. Ces derniers crurent avoir à faire à un vrai Jedi et déployèrent toutes leurs forces dans la cité rodienne. Après avoir fui et échappé aux droïdes, le Gungan entreprit d'aller libérer Padmé en escaladant la tour où elle était retenue prisonnière. Malheureusement pour lui, Padmé s'était déjà échappée d'elle même et il tomba nez à nez avec Gunray et ses droïdes. Après une très longue chute de la tour, ralentie par une liane, Binks prit la fuite en plongeant sous l'eau qui recouvrait en grande partie la planète. Il fut pourchassé par un animal sous-marin, mais finit par le comprendre et s'en faire un ami qu'il utilisa ensuite pour semer la pagaille parmi les séparatistes. Le Kwazel Maw détruisit notamment le vaisseau de Gunray ce qui empêcha le Neimoidien de prendre la fuite comme il savait si souvent le faire. Lorsque Onaconda Farr retourna sa veste pour s'allier à Padmé, Nute Gunray fut finalement capturé.

Fin du conflit

Lorsque Padmé Amidala perdit la vie, Jar Jar Binks retourna sur Naboo pour participer aux funérailles nationales qui y furent organisées en présence de la Reine Apailana. Il succéda ensuite à Padmé en temps que Sénateur de Naboo et du secteur Chommel.

Articles en rapport

Gungan
Gungan
Espèces
Naboo
Naboo
Planètes
Onaconda Farr
Onaconda Farr
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations