Flotte Noire

Commandement Black Sword, 6ème Armée de Secteur.

Unité de la Marine Impériale, la Flotte Noire obéissait au Commandement Black Sword et avait pour tâche de défendre les secteurs Farlax et Kokash. Une partie fut capturée par les Yevethas après Endor et utilisée contre la Nouvelle République.

Histoire

Unité de la Marine Impériale, la Flotte Noire - nom donné en réalité à la flotte du Commandement Black Sword, la 6ème Armée de Secteur du temps de la Guerre des Clones - obéissait à ce dernier pour défendre le territoire du Moff Weblin, puis du Grand Moff Gann, représentant l'Empire Galactique dans les secteurs Farlax et Kokash. Cette flotte avait pour mission de protéger chaque Chantier de Réparation Orbital Type II, au nom de code Black, et de pratiquer la politique de la Haute Culture Humaine, en particulier sur les mondes des Yevethas, tels N'zoth ou Wakiza. Néanmoins, l'utilisation des non-humains comme techniciens chargés de la maintenance des vaisseaux avait conduit l'Empire à être de plus en plus demandeur, et infiltra donc le loup dans la bergerie. Après la retraite ordonnée de la flotte suite aux conséquences désastreuses de la Bataille d'Endor, les Yevethas, sous la direction de Nil Spaar, passèrent à l'attaque. La prise la plus connue reste celle du Super Star Destroyer Intimidant, alors amarré au chantier naval Black 15, entrainant la mort de nombreux officiers et hommes de la Marine, dont le personnel au sol du gouverneur impérial de N'zoth et du Commandant Jian Paret.

Pendant plus de douze années, la Flotte Noire ne refit plus parler d'elle et tout le monde ignorait jusqu'à son nom. Du moins jusqu'à une découverte faite par un vaisseau néo-républicain, l'Inébranlable, sur un vaisseau impérial, le Gnisnal, dans le cadre de l'Opération Flotsam. Les informations furent immédiatement transmises à un analyste des Renseignements de la Flotte des Forces de Défense de la Nouvelle République, Ayddar Nylykerka, qui découvrit un ordre de bataille complet de la Flotte Noire, soit quarante-quatre vaisseaux manquants à l'appel. Cette information fut transmise au Suprême Commandeur Ackbar, puis à l'Amiral Drayson, directeur de l'agence Alpha Blue, au Général Etahn A'baht, commandant la Cinquième Flotte, et enfin à la Présidente Leia Organa Solo. Celle-ci accepta de demander au vice-roi de la Ligue Duskhan, Nil Spaar, s'il savait où étaient les vaisseaux manquants, qui étaient restés en orbite pendant de nombreuses années autour des mondes de son gouvernement actuel. Spaar répondit que tous les vaisseaux avaient quitté l'Amas de Koornacht ou étaient portés disparus. La réponse avait satisfait la Présidente mais pas son entourage militaire. La Crise de la Flotte Noire n'allait pas tarder à éclater.

Après moult bras de fer, la révélation de la Purge Yevethane et la défaite de la Bataille de Doornik-319, Leia finit par céder. La Cinquième Flotte envoya alors de nombreuses sondes et autres rôdeurs dans les systèmes sous le contrôle ou occupés par la Ligue Duskhan et découvrit de nombreux destroyers et chantiers orbitaux Black que Nylykerka avait su repérer à temps. Le gouvernement de Coruscant connaissant désormais son ennemi, il donna le feu vert à la Cinquième Flotte pour retrouver et éliminer les vaisseaux de la Flotte Noire. La Bataille d'ILC-905 permit la destruction du chantier Black 9 en orbite de Prildaz. Puis, la Bataille de N'zoth devait mettre un terme à cette menace. ce fut le cas, mais ne se passa pas selon les plans de la Nouvelle République.

En effet, les hommes d'équipages des différents vaisseaux de la Flotte Noire avaient été parqués sur monde, Pa'al, et, pendant les douze ans de torture et de souffrance qu'ils avaient endurées, étaient parvenus à créer un réseau de résistance - dirigé par le Major Sil Sorannan - et furent utilisés comme techniciens, comme les Yevethas avant eux. Sorannan, stationné à bord du vaisseau-amiral de la Ligue Duskhan, déclencha une rébellion générale sur tous les vaisseaux du Commandement Black Sword, lesquels ralentirent alors qu'ils étaient sur le point de livrer bataille à la Cinquième Flotte et à ses renforts. Le Major contacta le Général A'baht pour lui dire que les vaisseaux impériaux se retiraient du champ de bataille et, quelques secondes plus tard, tous sautèrent en hyperespace suite à l'actionnement d'un circuit esclave fabriqué par les prisonniers. Peu après, Spaar fut éjecté, vivant, dans l'hyperespace à bord d'une capsule et ne devait jamais réapparaître.

De nombreux vaisseaux de la Flotte Noire ne devaient jamais réapparaître non plus. Quatre Victory parvinrent à rallier les Seigneurs de la Guerre du Noyau Profond. L'EX-F et deux Imperial parvinrent à rejoindre les forces de Gilad Pellaeon, et le premier participa à de nombreux combats, dont son dernier à la Bataille d'Anx Minor. Quant à l'Intimidant, il ne fut retrouvé qu'en 21 après la Bataille de Yavin, vidé de son équipage et endommagé, à la lisière des Régions Inconnues.

Vaisseaux connus

  • Un Super Star Destroyer de classe Executor : l'Intimidant (rebaptisé Fierté de Yevetha après sa capture et modifié par rapport au modèle standard par l'ajout d'un générateur de bouclier au centre de sa proue ; abandonné) ;

  • Deux autres Super Star Destroyers de taille inférieure, dont l'Aramadia (nom impérial inconnu, abandonné également) (1) ;

  • Nombre inconnu de Star Destroyer Imperial I et Star Destroyer Imperial II : le Redoutable (rebaptisé Destinée de Yevetha) et Harramin ;

  • Nombre inconnu de Star Destroyer Victory I et Star Destroyer Victory II : le Harridan (transféré sur un autre théâtre d'opération après Endor) et le Valeureux ;

  • Nombre inconnu de Croiseur Interdictor Immobilizer-418, mais existence d'un modèle plus grand, en partie responsable de l'Assaut contre le Tampion et de la capture de Han Solo, et d'un autre d'un type non identifié (rebaptisé Splendeur de Yevetha) ;

  • Autres vaisseaux : EX-F, Beauté de Yevetha (détruit par le Lieutenant Rone Taggar), Honneur, Liberté, Pureté (responsable de la destruction de l'Astrolabe), Rêve Etoilé (tous rebaptisés) ;

  • Chantiers orbitaux : Black 8 (Wakiza, mais déplacé), Black 9 (Prildaz), Black 11 (Zhina, mais déplacé), Black 15 (N'zoth, mais déplacé) et un autre chantier au numéro et à la position inconnus.

Note : à ne pas confondre avec le Croiseur Aramadia personnel de Nil Spaar, lui aussi nommé Aramadia, et utilisé pour son voyage sur Coruscant.



Composé de...

  • Harridan Harridan Star Destroyer Victory I de la Marine Impériale, le Harridan avait été attribué au chantier naval Black 15 en orbite de N'zoth. Il lui fut retiré après la bataille d'Endor, permettant à Nil Spaar et ses Yevethas de passer à l'attaque.
  • Redoutable Redoutable Star Destroyer Imperial I de la Marine Impériale, le Redoutable fut sévèrement touché lors de la bataille d'Endor et envoyé en réparation en orbite de N'zoth. Il fut ensuite capturé par les séides de Nil Spaar et rebaptisé Destinée de Yevetha.
  • EX-F EX-F L'EX-F était une unité expérimentale de la Marine Impériale dont s'emparèrent les Yevethas en orbite de N'zoth. Elle revint aux mains des Vestiges de l'Empire Galactique, notamment lors de la bataille d'Anx Minor.
  • Intimidant Intimidant Super Star Destroyer de classe Executor, vaisseau-amiral de la Flotte Noire de la Marine Impériale, l'Intimidant fut capturé par les Yevethas de la Ligue Duskhan, dirigés par Nil Spaar, qui en fit à son tour son vaisseau étendard.

Articles en rapport

Intimidant
Intimidant
Vaisseaux
Moff
Moff
Cultures
Nil Spaar
Nil Spaar
Personnages