Déploiement de la Cinquième Flotte

Après de nombreuses discussions houleuses entre Leia Organa Solo, Présidente de la Nouvelle République, Ackbar et Etahn A'baht, en charge de la Cinquième Flotte, la première accepta le déploiement de la flotte dans le Secteur Farlax.

Opposition militaire aux projets de la Présidente

Le fait que le vice-roi de la Ligue Duskhan, Nil Spaar, ait fourni la liste des quarante-quatre vaisseaux portés disparus suite aux recherches d'Ayddar Nylykerka ne rassura en rien les militaires sceptiques - et en particulier les plus fidèles collaborateurs de Leia Organa Solo, à savoir Ackbar, Hiram Drayson, directeur d'Alpha Blue, et Etahn A'baht, commandant la Cinquième Flotte. Lors de la réunion qui suivit, la Présidente déclara que ladite flotte allait être attribuée à un autre secteur et n'entreprendrait jamais la fouille du Secteur Farlax, pourtant accordée à la flotte du Dornean quelques jours auparavant. Ce dernier lança la charge : ce document n'avait aucune valeur car n'apportait aucune documentation, et donc aucune preuve de la disparition ou de la destruction desdits vaisseaux. Ackbar souleva des arguments susceptibles de faire pencher la balance en faveur du camp favorable aux fouilles :

Sommes-nous oui ou non devenus une puissance avec laquelle il faut compter ? Un tiers du secteur dont nous parlons appartient à la Nouvelle République. Un autre tiers est neutre, ou à la propriété contestée. Mettons que vous acceptiez l'hégémonie de la Ligue Duskhan sur Koornacht... Il ne s'agit là que d'un dixième de la région. Nous avons le droit d'y aller. [...] Leia, nous nous devons de respecter les règles que nous avons nous-mêmes établies. L'article onze de la Charte proclame le principe de libre navigation. L'espace interstellaire n'appartient à personne. Nous ne reconnaissons aucune revendication territoriale en dehors des limites d'un système solaire. [...] Dans ce cas, la Ligue Duskhan ne peut revendiquer un amas entier. Je comprends parfaitement que nous choisissions de ne pas approcher de Koornacht pour l'instant. Mais je n'accepterai pas l'idée que nous n'en ayons pas le droit.

Etahn A'baht renchérit en affirmant que l'avis de la Ligue n'avait pas plus d'importance que les principes de la Nouvelle République, et donc que le fait que les Yevethas pourraient éventuellement s'offusquer de la présence d'une flotte dans Farlax était absurde et dénotait une paranoïa inquiétante. La Présidente en exercice finit par être convaincue par ces deux militaires et confirma les ordres de la Cinquième Flotte des Forces de Défense : patrouiller dans le secteur en question. Mais à son retour auprès de sa famille, elle annonça tout de go à son mari qu'il irait rejoindre la flotte le soir même en qualité de représentant personnel de la Présidente, afin de veiller aux intérêts du gouvernement, émettant beaucoup de suspicion à l'égard d'Abaht et du déroulement éventuel de la mission. Winter s'occuperait des jumeaux et d'Anakin Solo.

Pendant la nuit, Etahn A'baht rencontra Hiram Drayson, dans la villa personnelle d'Ackbar. Le directeur de l'agence très secrète de la Nouvelle République confia au Dornean que personne n'avait pu pénétrer dans l'Amas de Koornacht car les Yevethas exécutaient tous les étrangers, quelle que soit la race ; ce qui l'inquiétait au plus haut point. Il ne faisait pas plus confiance à Spaar ou ses subalternes, qui vivaient reclus dans le Croiseur Aramadia amarré à Eastport. Il pensait que les négociations n'étaient en fait qu'un moyen d'étudier les peuples de la Nouvelle République et le fonctionnement de celle-ci. A cela, il ajouta enfin que les Yevethas, qui se vantaient d'être intelligents et d'avoir combattus les Impériaux, l'avaient sûrement fait avec les armes de ceux-ci : ils devaient posséder plusieurs vaisseaux. Pour ce faire, Drayson lui donna un code à mémoriser, qui lui permettrait d'avoir accès aux rapports de la Cinquième Flotte sans que personne ne soit au courant. Il réitéra son conseil : maintenir la flotte en alerte constante et prévoir que, tôt ou tard, les Yevethas porteraient un coup.

Rentrant à ses quartiers avant son départ pour l'Intrépide, vaisseau-amiral de la Cinquième Flotte, A'baht contacta un de ses vieux amis, Kiles L'toth, de l'Institut de Reconnaissance Astrographique, à la demande de Drayson : lui demander d'envoyer moins d'une dizaine de vaisseaux dans le Secteur Farlax afin de faire un rapport complet sur l'Amas de Koornacht qui mettrait l'accent sur les problèmes territoriaux. L'toth accepta de rembourser la dette qu'il devait à son ami, sans poser de question.

En route pour Farlax

Han à bord de l'Intrépide

Redevenu Général sur ordre de sa femme, Han Solo se rendit à bord du vaisseau-amiral de la Cinquième Flotte pour rencontrer A'baht. Ce dernier n'était pas d'humeur à voir son autorité être remise en cause par le mari de la Présidente, mais celui-ci argua qu'il n'en avait nulle envie et qu'il l'aiderait à faire son travail de la manière qui s'imposait. Le Dornean l'implora presque de pousser sa femme à reconsidérer sa position sur les Yevethas, au nom du soldat qui sommeillait dans le Corellien depuis des décennies.

-- Soldat, je ne l'ai jamais été, même quand je portais ce truc. Je suis trop indépendant ; je n'ai jamais su obéir aux ordres. J'étais un Rebelle, voilà tout...
-- Et maintenant ?
-- Je suis... un patriote. Je veux que la Nouvelle République écrabouille ce qui reste de l'Empire.
__Réponse de Solo à A'baht

Pour mettre en avant sa bonne volonté, Solo accepta de présider un repas au cours duquel il démontrerait aux subalternes qu'il n'était qu'un observateur et que l'autorité restait entre les mains du Général Dornean.

Tragédie et explications

Tragédie de l'Astrolabe

Lorsque Nil Spaar argua que le vaisseau envoyé par L'toth, l'Astrolabe, était un vaisseau espion de la Nouvelle République destiné à violer le territoire de la Ligue Duskhan, Etahn A'baht, conseillé par Hiram Drayson, contacta la Princesse Leia pour encaisser le lourd fardeau de la perte du vaisseau dans le système de Doornik-1142. Il lui expliqua qu'il avait été nécessaire de demander à l'Institut de Reconnaissance Astrographique des mises à jour sur les données concernant l'Amas de Koornacht, et ce volontairement, sans que la Présidente en soit informée. Sans autre forme de procès, A'baht fut relevé de ses fonctions et remplacé par Han Solo. Celui-ci eut pour mission de rapatrier la Cinquième Flotte à Coruscant.

Après cela, Solo se tourna vers A'baht pour exiger des explications, qu'il obtint assez aisément : le Dornean souhaitait défendre les intérêts de la Nouvelle République et répondre à l'ordre militaire - donné pour des raisons politiques - par l'envoi de vaisseaux dans le secteur. Comprenant la décision, le Corellien demanda quel était le bouton pour entrer en contact avec les différents types de vaisseaux rôdeurs - le Vaisseau de Reconnaissance Prowler et le Vaisseau de Reconnaissance Ferret -, idée que le Dornean n'avait pas du tout saisie au départ, mais qu'il ne comprit que par la suite : la Nouvelle République serait toujours susceptible d'espionner les Yevethas et leurs agissements en laissant des rôdeurs derrière la Cinquième Flotte pour "couvrir ses arrières".

Plat Mallar sauve la mise

Pendant ce temps, Polneye, planète de l'Amas de Koornacht fut, comme de nombreuses autres, la cible de la Purge Yevethane. Un jeune Grannan du nom de Plat Mallar fut l'unique survivant du carnage et parvint à s'enfuir à bord d'un Intercepteur TIE jusqu'au système de Galantos. Pris en charge par la Nouvelle République lorsqu'un Prowler entendit son message, il fut transféré à l'hôpital des Forces de Défense, sur Coruscant, et Ackbar s'en alla alerter Leia Organa Solo et son mari. Ces derniers visitèrent le blessé mais Leia entra dans une colère noire : était-ce le but du Mon Calamari de vouloir qu'elle démissionna en lui démontrant que le Star Destroyer Victory I Dévotion de Yevetha, pourtant indiqué sur la liste des vaisseaux manquants de la Flotte Noire, était celui qui avait attaqué la planète de Plat Mallar ? Han défendit Ackbar en lui disant qu'elle devait prendre une décision par rapport à ce nouvel apport de faits.

-- Polneye n'était pas membre de la Nouvelle République. Cette planète n'avait même pas posé sa candidature...
-- Tu parles d'obligation. Je te parle de justice.
-- Mais le piège est là, n'est-ce pas ? Nous sommes trois, et déjà en désaccord sur ce qui est juste. La paix est impossible. Il y a toujours quelqu'un qui veut tuer quelqu'un d'autre, et il est impossible de l'en dissuader. En tout cas, ça m'est impossible.
__Leia à son mari

Leia déclara qu'elle ne pouvait plus rien pour les habitants de l'Amas de Koornacht et rentra chez elle, sans son mari. Lorsqu'elle parvint à sa résidence, un alien du nom de Jobath Knox, de Galantos, l'attendait. Il annonça qu'il était là au nom du peuple de "la Grande Multitude du Cercle des Cieux" autrement dit de Koornacht. La Princesse d'Alderaan, qui croyait à un nouveau coup d'Ackbar, fut sur le point de le mettre à la porte lorsque le Fia lui annonça qu'un cargo avait intercepté le message de Mallar à propos des nombreux morts, et enchaîna sur le fait que Galantos souhaitait la protection de la Nouvelle République en posant une demande de candidature. Leia répondit qu'elle la prendrait en considération très bientôt et se réfugia dans sa résidence.

Les jours passèrent, pendant lesquels les médias de l'HoloNet diffusèrent les informations de Galantos en boucle, ainsi que la rumeur selon laquelle Leia allait démissionner de son poste de Chef d'Etat. Hiram Drayson alla rencontrer Han sur conseil d'Ackbar, et le mari de Leia le laissa entrer dans la résidence. Fort de son expérience auprès de Mon Mothma, Drayson savait manier la carotte et le bâton. En cinq minutes, en passant une datacarte montrant les holoenregistrements des massacres de Doornik-319 - aussi connue comme étant la planète Morning Bell, colonie de Kubaz -, il acheva de convaincre la Princesse.

-- A qui obéissez-vous ?
-- Aux mêmes supérieurs que vous. Ma conscience et mon sens du devoir. Quand l'un des deux manque, tous les ravages sont possibles. Conscience et obéissance. Et vous, Princesse, quels ordres suivez-vous ? Qui vous dira quelle décision prendre à ce propos ? Vous voyez ? Conscience et devoir
__Leia Organa Solo à Hiram Drayson

Au cours de la discussion qui suivit entre son mari et elle, Leia lui annonça qu'elle allait remettre la Cinquième Flotte en service et la renvoyer dans le Secteur Farlax. Han lui annonça qu'il n'irait nulle part et qu'elle devait rendre son poste à A'baht car il avait raison depuis le début en envoyant les vaisseaux de l'Institut. Elle accepta, de même qu'elle accepta de ne pas démissionner mais de mener la guerre contre les Yevethas jusqu'au bout.