Croiseur d'Escorte Sacheen

Croiseur d'Escorte Sacheen

Croiseur d'Escorte Sacheen
Informations générales
Type de vaisseau
  • Vaisseaux Capitaux
Constructeur/Producteur
  • Republic Engineering Corporation
Caractéristiques techniques
Taille
  • 375 mètres
Armement
  • 8 canons à ions (C)
Capacité
  • 4000 tonnes
Equipage
  • 46 artilleurs
Passagers
  • 6 passagers
Blindage
  • 500
Boucliers
  • 300
Vitesse spatiale
  • 70 MGLT
Hyperpropulsion
  • x1
Hyperpropulsion d'urgence
  • x10
Senseurs
  • 40 / 80 / 120 U.S.
Autonomie
  • 5 mois
Maniabilité
  • 32 DPF (est.)
Commerce
Prix
  • Non disponible à la vente
Données complémentaires
Vitesse atmosphérique
  • 1000 km/h
VaisseauLe Croiseur d'Escorte classe Sacheen est le premier des vaisseaux à avoir été issu du programme des Nouvelles Classes, mis en chantier par la Nouvelle République peu avant la Crise de la Flotte Noire.

Le Croiseur d'Escorte classe Sacheen est le premier des vaisseaux à avoir été issu du programme des Nouvelles Classes, mis en chantier par la Nouvelle République peu avant la Crise de la Flotte Noire.

Plus grand que le Croiseur Carrack, le Sacheen ne nécessite qu'un équipage très réduit - 110 hommes - pour un armement à peine inférieur : dix canons turbolasers lourds, huit canons laser et huit canons à ions, qui lui permettent ainsi de détruire ou capturer aussi bien des chasseurs que des vaisseaux capitaux. Ne pouvant pas transporter de troupes, le Sacheen peut en revanche abriter un escadron de douze chasseurs à faible rayon d'action. Cependant, la plupart des Sacheens opérant dans le cadre de leur Groupe de Combat en tant qu'escortes pour les Ravitailleurs de Flotte Hajen ou de vaisseaux anti-chasseurs auprès de gros vaisseaux capitaux n'en sont pas dotés, contrairement aux Sacheen menant des missions de patrouille indépendamment de toute flotte.

La plupart de ces vaisseaux furent assignés à la Cinquième Flotte (ou Cinquième Groupe de Combat) pendant la crise Yevethane, comme le Stendaff et le Kettemoor assignés au colonel Ejagga Pakkpekatt pour la traque du Vagabond Teljkon, ou encore le Trenchant, détruit durant la Bataille de Doornik-319.

Références

Beaux Livres
  • Cracken's Threat Dossier, 1997

Les plus consultés ensuite...