Tig Peramis

Sénateur de Walalla, Tig Peramis était du genre à remettre tout en questions pour se faire bien voir de l'opinion publique, plus particulièrement au cours de la Crise de la Flotte Noire.

Sénateur de Walalla, Tig Peramis était du genre à remettre tout en questions pour se faire bien voir de l'opinion publique, plus particulièrement au cours de la Crise de la Flotte Noire. Opposé à la Chef d'Etat Leia Organa Solo et à sa création d'une Cinquième Flotte commandée par Etahn A'Bath, il s'opposa vivement à elle plus qu'à quiconque de peur qu'elle devienne une nouvelle Palpatine avec une nouvelle force entre ses mains. C'est ainsi qu'il la montra au cours des nombreux journaux télévisés de l'HoloNet de la Nouvelle République. Lorsque Nil Spaar, chef des Yevethas, arriva sur Coruscant et proclama vouloir libérer toutes les planètes sous le joug des ambitions personnelles de sa Chef d'Etat, Peramis fut sensible au discours.

Son soutien à Spaar lui valut l'exclusion du Sénat de la Nouvelle République mais il continua à garder des relations à l'intérieur de l'antre démocratique, notamment avec Molierre Cundertol, qu'il fit boire jusqu'à ce qu'il soit saoul et utilisa ses clés d'accès personnelles à ses dossiers, notamment concernant l'opération contre les forces yevethas. Lorsqu'il découvrit que Han Solo allait être envoyé au sein de la Cinquième Flotte pour y diriger les opérations, il contacta Spaar et lui envoya les coordonnées de sortie de l'hyperespace. Ce dernier ne récompensa pas le leader planétaire et on suppose qu'il fut plus tard arrêté pour trahison.

Articles en rapport

HoloNet
HoloNet
Technologies
Leia Organa
Leia Organa
Personnages
Palpatine
Palpatine
Personnages