Wialu

Wialu était la leader des Fallanassi durant la Crise de la Flotte Noire.

Leader des Fallanassi, adeptes d'un utilisation de la Force nommée Courant Blanc, Wialu fut celle qui obligea le Courant à se cacher de la Purge des Jedi menées par Palpatine, Darth Vader et leurs sbires. Cachés sur Lucazec, Wialu fut trahie par celle en qui elle avait le plus confiance, Talsava Norand, qu'elle répudia du Courant. Le Général Cassio Tagge proposa alors aux Fallanassi la vie en échange de leurs adhésions à l'Ordre Nouveau et à la personne de l'Empereur. Wialu refusa, ce qui l'obligea à trouver un autre endroit où se cacher : ce fut J't'p'tan, dans l'Amas de Koornacht, auprès d'une colonie d'H'kig qu'elle proposa de protéger par une gigantesque illusion issue des pouvoirs du Courant Blanc.

Des années plus tard, Akanah Norand Pell, fille de la traîtresse, revint auprès des siens accompagnée de Luke Skywalker. La jeune femme avait réussi à la retrouver à l'aide des pouvoirs Fallanassi qu'elle avait appris auprès de Nashira, une autre adepte envoyée par Wialu auprès de Talsava pour qu'Akanah continue son apprentissage. Mais lorsque Wialu apprit la promesse qu'Akanah avait fait à Skywalker concernant la recherche de sa mère, la leader du Courant Blanc refusa de l'aider, notamment parce qu'il n'était pas un adepte du Courant. Skywalker exigea réparation des mensonges d'Akanah, et Wialu consentit finalement à aider la Cinquième Flotte de Défense de la Nouvelle République à créer une gigantesque illusion contre la flotte Yevethas, lors de la Bataille de N'zoth, durant la Crise de la Flotte Noire.

Peu de temps après, Wialu et ses compagnons quittèrent leur refuge pour Pydyr, où elle mourut. Akanah lui succéda à la tête des Fallanassi.

Articles en rapport

Akanah
Akanah
Personnages
Fallanassi
Fallanassi
Organisations
Force
Force
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations