Desert Sands

Desert Sands était une section de Sandtroopers. Ils furent notamment dépéchés sur Tatooine pour retrouver les plans de l'Etoile Noire I... Afficher le sommaire

La Section Desert Sands était une division de Sandtroopers fondée lors de la Guerre Civile Galactique. Experts dans les opérations en milieu aride, ces Stormtroopers spécialisés n’eurent que peu de missions notables sur le terrain.

Présentation de la Section

Origines

Comme la plupart des autres sections spécialisées des Forces Armées Impériales, Desert Sands était un détachement d’une compagnie de Stormtroopers de l’Empire Galactique, devenus experts dans un type de combat bien précis. A l’instar des autres sections de Sandtroopers de l’Empire Galactique, les membres de Desert Sands étaient dépêchés dans les milieux arides de la Galaxie.

Au cours de la Guerre Civile Galactique, Desert Sands avait été affecté à un vaisseau amiral, qui faisait office de base d’opération. Au moment de la Bataille de Yavin, la section faisait partie de l’équipage du Devastator, le Star Destroyer Imperial I de Darth Vader, avant que celui-ci ne passe à la tête de l’Executor - toujours en construction aux Chantiers Navals de Kuat. On ignore cependant si la section avait été fondée avant ou après que Lord Tion (le précédant commandant du Star Destroyer) ait trouvé la mort.

Organisation

La Section Desert Sands était - au moment de la Fuite sur Tatooine de C-3PO et R2-D2 – sous les ordres directs du Commander Nahdonnis Praji, Premier Officier à bord du Devastator. Praji prenant ses ordres du Seigneur Noir de la Sith lui-même, l’on pouvait considérer que la section était donc une extension armée de la volonté de Vader, au même titre que la 501ème Légion.

Le Capitaine Mod Terrik était l’officier en charge de la Section Desert Sands et rendait compte à Nahdonnis Praji, qui coordonnait toutes les unités à bord du Devastator. On ignore quels étaient les officiers de liaison au niveau de la compagnie et de la garnison. Son commandant en second était connu sous le matricule DSS-0956.

L'Escadon Zeta, l'un des 3 groupes de combat de la Section Desert Sands L'Escadon Zeta, l'un des 3 groupes de combat de la Section Desert Sands

Sur le terrain, la Section se divisait en trois groupes de combat : l’Escadron Alvien, l’Escadron Drax et l’Escadron Zeta. Le Capitaine Terrik prenait régulièrement la tête de Zeta, qui était en règle générale dirigée par le Sergent Davin Felth. Alvien était dirigée par DSS-0956. Mais on ne connaissait pas l’identité du chef de l’Escadron Drax. A l’image des autres Sandtroopers de l’armée impériale, les Sergents portaient une épaulette blanche, les chefs d’escadron une épaulette orange et les militaires du rang une épaulette noire.

Dewback et Sandtrooper Dewback et Sandtrooper En outre, la Section était équipée de la même manière que les autres corps de Sandtroopers, avec une armure adaptée aux températures extrêmes, un sac à dos de survie (avec eau et nourriture) ainsi que les armes standard : un Fusil Blaster E-11, un Fusil Lourd RT-97C, un Blaster à Répétition Léger T-21 ou encore un Fusil Blaster Lourd DLT-19. Pour le transport entre le vaisseau amiral et le lieu de mission, une Navette de Débarquement Sentinel était utilisée avec ses Speeder Bikes. Les membres de la compagnie avaient également étés formés à d’autres techniques particulières, telles que la monte de créatures apprivoisées - comme le Dewback - afin de pallier aux éventuels problèmes de transport locaux. La Section jouissait donc d’une formation vraiment à part afin de pouvoir remplir avec succès ses missions dans des conditions toujours variables.

Retrouver les plans de l’Etoile Noire

Meurtres dans le désert

L'Empire Galactique venait de retrouver la trace des plans que l'Alliance Rebelle avait volés. En effet, suite à de multiples batailles lors de l’Opération Skyhook, les forces rebelles étaient entrées en possession des schémas techniques de l'Etoile Noire I, le nouvel instrument de terreur de l'Ordre Nouveau de l’Empereur Palpatine. Darth Vader, avait réussi à pister ces plans volés à bord du Tantive IV, le vaisseau consulaire de la Princesse Leia Organa. Cependant, la courageuse princesse avait eu le temps de berner les impériaux au tout dernier moment en confiant les plans volés à R2-D2 et C-3PO qui s’échappèrent sur Tatooine dans une Capsule de sauvetage. Le Seigneur Noir comprit que la capsule, que les artilleurs avaient laissé passer car elle ne contenait aucune forme vivante, était porteuse des plans volés. Il ordonna au Commander Nahdonnis Praji de former une équipe pour partir à la recherche de la capsule en Fuite sur Tatooine.

Pister les plans de l'Etoile Noire Pister les plans de l'Etoile Noire

Ce fut donc la Section Desert Sands que le Commander envoya logiquement pour cette mission de très haute importance. C’est à bord de leur Navette de Débarquement Sentinel que les militaires se rendirent sur Tatooine. Le Sergent Davin Felth retrouve la piste des droïdes Le Sergent Davin Felth retrouve la piste des droïdes Rejoints par des Stormtroopers du Capitaine Kosh, de la garnison locale, ils purent rapidement retrouver la Capsule de sauvetage du Tantive IV au milieu du Désert du Jundland. A partir de là, ils n’eurent qu’à suivre les indices laissés par ses occupants : tout d’abord, les traces de pas du Droïde de protocole 3PO trahissaient la présence d’individus à pieds. Ils remarquèrent également les traces des roues d’un autre droïde. Dans le même périmètre, Davin Felth ramassa un joint métallique appartenant à un être mécanique. Le doute n’était plus permis : deux droïdes étaient en Fuite sur Tatooine avec les plans de l’Etoile Noire I. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils avaient échappé aux scanners du Devastator : n’étant pas des êtres organiques, ils avaient pu passer outre les radars du Star Destroyer.

Ces informations cruciales rendirent la mission de Desert Sands un peu plus simple. L’Escadron Zeta parvint après quelques temps à retrouver la piste de ferrailleurs Jawa ayant récupéré les droïdes pour les revendre. Dans le but d’obtenir des informations concernant les acheteurs des deux fugitifs, ils mirent à sac le Sandcrawler des nomades. Ils prirent grand soin de dissimuler leurs traces en faisant croire à une attaque des Pillards Tusken, laissant par exemple un Gaderffii près de l’épave. Cette diversion était un moyen de ne pas entacher davantage l’image impériale auprès de l’opinion publique locale après la destruction de Despayre. Suite aux informations glanées auprès des ferrailleurs, les impériaux comprirent qu’ils avaient un jour de retard par rapport aux droïdes.

L'Escadron Zeta simule une attaque Tusken L'Escadron Zeta simule une attaque Tusken

L'Execution des Lars L'Execution des Lars Dans la foulée de la destruction du Char des Sables Jawa, les Sandtroopers allèrent à la rencontre du fermier Owen et de sa femme, Beru Whitesun Lars, les acheteurs des deux automates. Refusant de collaborer auprès des autorités impériales, le fermier cracha au visage de Mod Terrik. Plutôt que de continuer à négocier, l’officier - sur les ordres de Darth Vader lui-même - exécuta le couple et ordonna que l’on brûle les corps. Les droïdes n’étaient pourtant pas présents à la ferme des Lars. En effet, Luke Skywalker, le neveu d’Owen Lars était parti avec le Droïde de protocole 3PO à la poursuite de l’astromech. Celui-ci avait profité de la nuit pour s’enfuir. A ce moment, tous deux ignoraient que la princesse Leia Organa, chef de file de l’Alliance Rebelle avait caché les plans de l’Etoile Noire I dans le mémorisateur incorporé de l’automate. Celui-ci ne faisait que remplir sa mission : il devait Livrer les Plans à Alderaan avec l’aide d’Obi-Wan Kenobi. Luke et C-3PO avaient simplement quitté la ferme hydroponique pour le ramener.

Recherches à Mos Eisley

La Section avait retrouvé la trace des droïdes. Mais ceux-ci avaient quitté la Ferme des Lars. Les hommes de Mod Terrik avaient la certitude que ces derniers avaient été emmenés à Mos Eisley, l’astroport le plus proche, afin d’être conduits vers la Base Rebelle que le Gouverneur Wilhuff Tarkin cherchait désespérément. Tandis que Luke Skywalker faisait la rencontre d’Obi-Wan Kenobi, les militaires organisaient une fouille à grande échelle dans les rues de la ville. Au grand désarroi de Davin Felth, ses compagnons d’armes n’hésitaient pas à se débarrasser des gêneurs, même inoffensifs, comme Het Nkik.

Pendant que la mission de surveillance et les points de contrôle se mettaient en place, le fils de l’Elu apprenait certaines vérités sur son héritage Jedi. Après avoir initialement refusé de conduire les deux droïdes sur Alderaan, conformément aux ordres donnés par la princesse, le jeune homme découvrit l’épave du Sandcrawler en ruine. Kenobi se rendit compte que l’Empire était responsable de ce méfait. Le jeune Luke comprit avec horreur que la piste des droïdes menait droit à sa famille. Il se précipita à la ferme de son oncle pour découvrir les corps calcinés de sa famille. Comprenant à la fois qu’il était devenu orphelin et que l’Empire Galactique était une menace plus grande encore que ce qu’il pensait, Luke décida de suivre l’ancien Haut Général Jedi dans sa mission et accepta son destin de futur Grand Maître de l'Ordre Jedi...

Obi-Wan se joue des membres de Desert Sands Obi-Wan se joue des membres de Desert Sands

A bord de son vieux Landspeeder X-34, le fils d'Anakin Skywalker conduisit le petit groupe à Mos Eisley, où ils pourraient trouver un moyen de quitter la planète. A leur entrée dans la ville, ils eurent à passer un barrage routier mis en place par les Sandtroopers. Grâce aux Pouvoirs de la Force, le vieux Jedi parvint à influencer les impériaux et à passer entre les mailles du filet. Les rebelles s’en allèrent à la Cantina de Chalmun pour chercher un pilote qu’ils trouvèrent en la présence de Han Solo. En parallèle, les deux droïdes non admis à la Cantina se cachaient dans les rues qui étaient pourtant balayées par les patrouilles des trois escadrons. La présence impériale accrue à Mos Eisley apparaissait comme une provocation et les rixes avec les rebelles se multipliaient à l’extérieur de la ville. Mais tous les habitants de Tatooine n’étaient pas hostiles aux Stormtroopers, à l’image de Garouf Lafoe qui vint signaler la présence d’individus louches armés d’un Sabrelaser attaquant les Clients de la Cantina. Autre allié de poids pour les impériaux, l’espion Garindan confirma la présence de trois Humains un Wookiee et deux Droïdes en direction de la Baie d’Embarquement 94. Convaincus d’avoir retrouvé leur cible, les hommes de Mod Terrik et de Davin Felth partirent à la poursuite des rebelles dans le hangar.

Ils se retrouvèrent face à un vieil YT-1300 délabré et son pilote isolé au pied de l’appareil. Le Capitaine ordonna de tirer à vue sur l’homme. Ses nouveaux compagnons déjà à bord, Han Solo riposta, plusieurs Sandtroopers tombèrent. La bataille était inégale mais le Corellien parvint à fuir et à faire décoller son appareil en un temps record. Les plans et les rebelles partis vers les étoiles – en réalité vers une mission de Sauvetage sur l’Etoile Noire - la compagnie Desert Sands devait reconnaître qu’elle avait échoué dans sa mission.

L'Attaque du Faucon Millenium L'Attaque du Faucon Millenium

Plus grave encore que cette déroute, dans les décombres du Hangar de Baniss Keeg et Ellors Madak, les Sandtroopers présents découvrirent le corps sans vie du Capitaine Mod Terrik. Le Sergent Davin Felth, dégoûté des méthodes fascistes de l’Empire Galactique, lui avait tiré dans le dos. Insoupçonné, le traître resta dans les rangs afin de miner l’armée de l’intérieur et aider les rebelles à sa façon. Ce fut Voren Na’al, historien rebelle, qui découvrit le rôle du sous-officier des années après la Bataille d’Endor. Pourtant, tous s’accordèrent à confirmer que les rebelles étaient les responsables de la perte de leur officier.

Après l’Echec

Suite au fiasco de leur mission, les Desert Sands restèrent sur Tatooine afin de pacifier Mos Eisley, en proie à un soulèvement rebelle. On ignore la durée exacte de leur séjour sur place. On ignore également s’ils participèrent au maintien du couvre-feu impérial suite à la destruction de l’Etoile Noire I. La seule certitude que nous pouvons avoir est que cette unité fut démantelée avec le reste des Forces Armées Impériales.

Articles en rapport

C-3PO
C-3PO
Personnages
Tatooine
Tatooine
Planètes
Davin Felth
Davin Felth
Personnages
Sandtrooper
Sandtrooper
Organisations
Stormtrooper
Stormtrooper
Organisations