Sandcrawler

Char des Sables, Char Jawa.

Colosses roulant lentement sur les dunes desséchées de Tatooine, les Sandcrawlers étaient originaires de l'époque de la Grande Guerre Sith, soit 4 000 ans avant la Bataille de Yavin.

Colosses roulant lentement sur les dunes desséchées de Tatooine, les Sandcrawlers étaient originaires de l'époque de la Grande Guerre de la Sith, soit 4 000 ans avant la Bataille de Yavin. En effet, avant d'être la possession symbolique des ferrailleurs Jawa, ces immenses bolides, semblables à des chars d'assaut, étaient utilisés et fabriqués par l'entreprise minière de Corellia ainsi que Czerka Corporation. Cependant, l'entreprise de minerai s'avéra moins fructueuse qu'ils ne l'avaient souhaité et ils décidèrent d'abandonner l'exploitation ainsi que tout l'équipement, Sandcrawlers compris. C'est ainsi que les frêles petits êtres encapuchonnés tombèrent sur les imposantes machines et décidèrent d'en faire un important élément de leur gagne-pain : leurs transports de ferrailles.


Les raffineries furent rapidement converties par les Jawas en des forteresses roulantes, très commode pour leur mode de vie qui consistait à sillonner les déserts à la recherche de métaux ou matériaux ayant une quelconque valeur. Les Sandcrawlers étaient sans contredire leur plus grand prestige, leur servant à la fois d'habitat - quelque peu encombrant - , un compartiment à cargaisons, et une protection relative contre les tempêtes de sables, les terribles Dragons Krayt et les farouches Hommes des Sables. Utilisés par de nombreux clans Jawa, les chars des sables gratifiaient les ferrailleurs d'une technologie surpassant leurs connaissances et leur intelligence, sans toutefois leur empêcher de s'en servir de façon essentielle. Ils eurent tout de même plusieurs centaines d'années pour s'y accommoder. Les colons voyaient d'un mauvais œil l'arrivée d'un sandcrawler près de leur ville. Lorsque cela se produisait, les droïdes se cachaient pendant que les gens surveillaient avec précautions leurs speeders.

Le ventre de ces monstres mécaniques était composé de plusieurs cales - originellement conçues pour stocker les minérais - utilisées par les Jawas comme garage à leurs innombrables camelotes. L'intérieur était aussi la localisation des moteurs à fusion nucléaire du Sandcrawler, alimentés par la vapeur. Au sommet du bâtiment se trouvait la cabine de contrôle, bordée de l'avant par une série de fenêtres panoramiques offrant une excellente vue du désert. Sur ce pont de commande s'activait le chef du clan et ses scouts afin de localiser des métaux à l'aide des scanners à longue portée. Pour ce qui était de l'extérieur, on retrouvait notamment un tube de succion magnétique dans lequel était aspiré les objets de plus petite taille, tels que des droïdes, et qui les envoyait directement dans la cale, avec les équipements. De ce fait, les Jawas pouvaient inspecter les récoltes et juger ce qui pouvait être marchandé. De plus, deux passerelles rétractables permettaient le déchargement de cargaisons lourdes ou d'importante taille, ce qui était normalement impossible pour les petits Jawas ayant besoin d'être six pour soulever un droïde astromech. Les sandcrawlers devaient leurs déplacements aux huit puissants trains de roulements et des chenilles, complètement en dessous de la structure.


Les rayons éclatants des soleils jumeaux reflétant sur sa carcasse métallique rouillée, le sandcrawler prit part à la Fuite sur Tatooine de C-3PO et R2-D2 alors qu'ils étaient à la recherche d'Obi-Wan Kenobi pour Livrer les Plans à Alderaan. Les deux robots séjournèrent pendant un moment à bord de l'un d'eux, dans la cale, avant d'être vendus à des fermiers hydroponiques. Plus tard, Luke Skywalker vit la preuve que, bien qu'ils fussent protégés des sables, les sandcrawlers étaient vulnérables aux assauts de blaster lorsqu'il découvrit l'un d'eux dévasté par les Stormtroopers de l'Empire.

Articles en rapport

C-3PO
C-3PO
Personnages
R2-D2
R2-D2
Personnages
Jawa
Jawa
Espèces