Fusil Blaster E-11

Produit par BlasTech Industries à l'époque de la Guerre Civile Galactique, le Fusil Blaster E-11 était notamment l'arme de prédilection des hommes du Corps des Stormtroopers de l'Empire Galactique.

A l'époque de la sanglante Guerre des Clones, les forces de la Grande Armée de la République utilisèrent principalement la série DC des BlasTech Industries pour neutraliser avec efficacité les Droïdes de Combat de la Confédération des Systèmes Indépendants. Une entreprise qui finira par créer le fameux E-11 pour le Corps des Stormtroopers, la Marine Impériale et l'Armée Impériale après la Proclamation de l'Ordre Nouveau du Maître Sith Darth Sidious. Au cours de la Première Guerre Civile Galactique, les troupes de choc pouvaient par exemple se battre un jour sur la planète Kashyyyk et le lendemain sur Ralltiir. Face à des conditions de combat aussi diverses et variées, les hommes avaient en conséquence besoin d'une arme résistante adaptée à la plupart des situations rencontrées sur le terrain. C'était avec ces notions en tête que les ingénieurs donnèrent naissance à ce célèbre fusil blaster flexible, fiable et compact qui inspirerait tant la crainte. La popularité de cet équipement reposait en grande partie sur sa conception évolutive. En outre, son faible poids, sa précision et son équilibre parfait signifiaient qu'il pouvait être employé à courte et à longue portée. En outre, il permettait à son utilisateur de bénéficier d'une incroyable gamme de réglages. A savoir un mode semi-automatique, automatique et paralysant pour immobiliser un prisonnier politique, comme la Princesse Leia Organa d'Alderaan, pendant dix minutes.

Un Stormtrooper et son Fusil Blaster E-11. Un Stormtrooper et son Fusil Blaster E-11. Selon le cahier des charges, le E-11 devait être utilisable à une main et au moins capable de toucher une cible située environ à trois cents mètres. Pour ce faire, il fut doté d'un canon allongé et léger de trente centimètres associé à un calibre de deux virgule cinq pour au final obtenir une distance de tir trois fois supérieure à celle des autres modèles disponibles sur le marché. L'efficacité du fusil reposait sur la combinaison de moult éléments. Pour commencer, le module de composants internes situé à l'arrière et retenu par un coupleur rotatif pouvait être enlevé et remplacé très rapidement pour pallier à un problème de fonctionnement. Le viseur, couplé à un puissant senseur de ciblage, fonctionnait grâce à sa propre réserve énergétique Les cartouches, facilement remplaçables en plein combat, assuraient quant à elles une capacité de cent coups. Bien évidemment les soldats en transportaient toujours plusieurs dans leurs ceintures utilitaires dans le but de rester en position lors des longs assauts.

Par ailleurs, la réserve en gaz plasma était suffisante pour assurer cinq cents tirs. Pour la recharger, les utilisateurs devaient obligatoirement connecter la valve du petit conteneur à une cuve de remplissage prévue à cet effet qui libérait le combustible sous très haute pression. Indispensable, la crosse pliante placée sous le canon assurait un point d'appui fort utile en cas d'utilisation en position horizontale en se dépliant entièrement pour se placer contre l'épaule. Pour finir, le système de refroidissement était alimenté par des bobines enroulées autour des zones les plus vitales du blaster afin de transporter la chaleur vers les aérations. Selon une rumeur, l'Alliance Rebelle parvint à se procurer de nombreux E-11 par le biais du marché noir et en recourant au vol. Le stock détenu au moment de la Bataille d'Endor aurait été presque équivalent à celui des Impériaux. Les contrebandiers et les chasseurs de primes ne se privaient pas non plus de les utiliser. La renommée incontestable du E-11 donna par la suite naissance à une poignée de modèles apparentés. On peut notamment citer le E-11A, le E-11A1, le E-11s et le E-11/S qui possédait un lance-roquettes capable d'envoyer divers projectiles. Le E-11B, développé par des employés de BlasTech passés du côté des ennemis de l'Ordre Nouveau de l'Empereur Palpatine, était équipé d'un régulateur thermique amélioré qui lui conférait un feu plus nourri.

Schéma technique du Fusil Blaster E-11. Schéma technique du Fusil Blaster E-11.
Il est important de noter que la SoroSuub Corporation de Sullust produisit sa propre arme à succès en se basant sur les schémas du fusil. Ainsi, le non moins célèbre Stormtrooper One, arme rebaptisée par la suite Freedom One, vit le jour. Sous le Nouvel Empire Galactique de la dynastie Fel, le E-11 fut définitivement remplacé après des années de bons et loyaux services par l'ARC-9965.

Articles en rapport

Alderaan
Alderaan
Planètes
Leia Organa
Leia Organa
Personnages
Alliance Rebelle
Alliance Rebelle
Organisations
Stormtrooper
Stormtrooper
Organisations
BlasTech
BlasTech
Organisations