Meena Tills

Née sous la République Galactique, Meena Tills fut choisie au cours de la sanglante Guerre des Clones pour représenter, aux côtés de Tundra Dowmeia, Dac au Sénat Galactique de Coruscant. Afficher le sommaire

Née sous la République Galactique, Meena fut choisie au cours de la sanglante Guerre des Clones pour représenter, aux côtés de Tundra Dowmeia, Dac au Sénat Galactique de Coruscant suite à la signature d'un accord de paix entre les Quarrens et les Mon Calamari et à l'échec de la politique isolationniste de Tikkes. Ainsi, ce binôme travaillait main dans la main pour le bien de leurs concitoyens.

Otage

Quelque temps après sa nomination, la Sénatrice fut plongée en plein cauchemar quand des terroristes Korunnai menés par un certain Nuriin-Ar assiégèrent un corridor des douanes du Spatioport de la Cité Galactique pour contraindre les forces de la Grande Armée de la République à quitter Haruun Kal. La non-humaine, l'assistant Vun Merett Jai, l'officier Berin B'naian, N'zaet Nir du Conseil Exécutif de Direction de l'Autorité du Secteur Corporatif et un couple originaire de Garqi se retrouvèrent pris au piège. Les activistes allèrent jusqu'à les équiper de ceintures d'explosifs. Face à ce problème, la FSC, les Gardes du Sénat et l'Escouade Omega de la Brigade des Opérations Spéciales furent mobilisés afin de trouver une solution satisfaisante à cette crise. Finalement, une intervention audacieuse effectuée par Fi, Darman, Niner, Atin, le Capitaine Ordo et le Mandalorien Kal Skirata permit de libérer les prisonniers.

Crise de Pouvoir sur Dac

Meena Tills. Meena Tills. Postérieurement à cet événement, la politicienne retourna sur son monde natal lorsque le Roi Yos Kolina fut mystérieusement retrouvé assassiné dans sa salle du trône. Selon les règles de la monarchie en vigueur, Lee-Char fut tout naturellement appelé à succéder à son défunt père. Toutefois, les Quarrens, de nouveau soutenus par la Confédération des Systèmes Indépendants, refusèrent de lui prêter allégeance en raison de son jeune âge. Ils désiraient désormais ardemment voir l'un des leurs à la tête de la planète. En conséquence, les Droïdes Aqua, les Méduses Hydroïdes et les Vaisseaux d'Assaut et de Forage Trident du Commandant Séparatiste Riff Tamson parvinrent à prendre le contrôle de la capitale et s'évertuèrent ensuite à traquer le Prince notamment protégé par Tills, le Chevalier Anakin Skywalker, la Padawan Togruta Ahsoka Tano, le Maître Nautolan Kit Fisto, Padmé Amidala, le Capitaine Ackbar et des soldats SCUBA.

Par chance, l'héritier légitime réussit à faire comprendre au leader de l'opposition, à savoir Nossor Ri, que le Comte Dooku cherchait seulement à exploiter les richesses de leur foyer et à les asservir. Grâce à cette soudaine prise de conscience, les deux peuples amphibiens repoussèrent courageusement ensemble les troupes automatisées sécessionnistes. A l'issue de la victoire, Meena participa à la cérémonie de couronnement de Lee-Char. .

Membre de la Délégation des 2000

Par la suite, Tills adhéra, comme Chi Eekway Papanoida, Bana Breemu, Bail Organa, Nee Alavar, Sweitt Concorkill, Tanner Cadaman, Grebleips, Silya Shessaun, Malé-Dee, Ivor Drake, Shea Sadashassa, Garm Bel Iblis ou bien encore Mon Mothma, à la Délégation des 2000 pour pousser le Chancelier Suprême Palpatine à abandonner les pouvoirs conférés par l'état d'urgence, à abroger le Décret de Gouvernement par Secteurs et à entamer des pourparlers avec les Séparatistes. Cependant, la Pétition des 2000 présentée n'eut pas l'effet escompté. Attristés, la Mon Calamari et ses confrères assistèrent à la Proclamation de l'Ordre Nouveau. On ignore encore à ce jour si son opposition attira sur elle le regard du Bureau de la Sécurité Impériale. Quoi qu'il en soit, elle perdit ou démissionna de son poste puisque Dac était représentée par Timi Rotramel au Sénat Impérial pendant la Première Guerre Civile Galactique.

Articles en rapport

Comte Dooku
Comte Dooku
Personnages
Lee-Char
Lee-Char
Personnages
Malé-Dee
Malé-Dee
Personnages