Gardes du Sénat

Les Gardes du Sénat étaient les protecteurs du Chancelier Suprême et des sénateurs.

Les Gardes du Sénat portaient un habit très représentatif de leur ordre : un habit bleu foncé, avec une longue cape qui leur couvrait les épaules et cela jusqu'au sol. Un casque noir, inspiré de celui des anciens Centurions de Coruscant, avec une crête de la même couleur surmontait leur tête. Tous les gardes du Sénat étaient des humains ou des humanoïdes qui ressemblaient traits pour traits à des humains. Cependant, on ignorait quelle était l'origine de cette coutume qui voulait que seuls des humains fussent acceptés.

Pendant des milliers d'années, les Gardes du Sénat avaient été les garants de la paix à l'intérieur des institutions de la République. On disait Gardes du Sénat pour généraliser, mais on en trouvait parout : conseils, instances de représentations, dans chaque cellule de chaque sénateur au Sénat, dans les bureaux du Chancelier, etc. Certains disaient que les gardes bleus constituaient une sorte de police secrète pour la République, ce qui était totalement faux. Elle assurait évidemment une part importante de la sécurité de Coruscant puisqu'il s'agissait de la capitale, mais leurs prérogatives ne la dépassaient pas. Ils accompagnaient les leaders de la République dans leurs déplacements, comme ça avait été le cas avec le Chancelier Suprême Palpatine lorsqu'il était venu sur Naboo.

Mais il ne fallait pas se leurrer, les Gardes du Sénat étaient un ordre militaire, et pas une simple parade de fantômes bleus. C'étaient des hommes extrêmement bien entraînés qui ne redoutaient rien et qui croyaient aux idéaux de la République. Pour preuve, les gardes utilisaient des grades militaires : les Commanders étaient à la tête d'une unité de dix gardes, et à la tête de tous, il y avait un Capitaine de la Garde dont la charge était à vie, qu'importait le changement de Chancelier.
Tout d'abord, il fallait préciser que les gardes étaient équipés de Fusils Blasters non communs dans la galaxie : on l'appelait le Blaster de Cérémonie des gardes, mais cérémonie était un terme trompeur. Il ne s'agissait pas d'une arme de pacotille, c'était un fusil qui pouvait tirer jusqu'à 30 mètres et qui faisait beaucoup de dégâts.

Des Gardes du Sénat évacuent un manifestant anti-guerre Des Gardes du Sénat évacuent un manifestant anti-guerre

Les gardes du Sénat fréquentaient une Académie des Gardes qui se trouvait sur Corulag. Ils étaient alors au stade de recrue de l'Académie. Puis, au deuxième niveau et jusqu'au cinquième, on les assignait à la garde personnelle d'un sénateur important, comme d'un système ou d'un secteur vital de la République, ou bien on les assignait à la garde de plusieurs sénateurs de moindre importance. Il était important de noter que les Gardes du Sénat ne protégeaient jamais seul un sénateur, ils étaient le plus souvent six dans un groupe.

Parmi les gardes du Sénat les plus importants, nous pouvons citer Jesra Loture (Capitaine de la Garde et dirigeant des Gardes), le commandant Zalin Bey, Sagoro Autem ou encore Isaru Omin. Mais il fallait aussi noter un événement notable dans la constitution d'un mouvement à part dans la garde du Sénat : quelques temps après la Bataille de Naboo, alors que Ronhar Kim parlait avec le Chancelier Palpatine - son « ami » - des gardes du Sénat firent feu sur Palpatine et Kim le protégea contre les ennemis. Les gardes se suicidèrent sans révéler qui les avaient payés pour assassiner le Chancelier. Le sénateur Viento était arrivé sur ces entrefaits et avait convaincu Palpatine de se créer une garde plus personnelle : les Gardes Rouges. Les Gardes du Sénat continuèrent malgré tout à servir la République mais leur costume changea : les habituelles plumes sur leurs casques disparurent et une visière noire cacha leurs visages.