Opération Flotsam

L'Opération Flotsam, issue de la loi de Protection des Sites de Batailles Historiques, avait pour but de récupérer les armes des zones de combats de la Guerre Civile Galactique et données pouvant intéresser les Renseignements de la Nouvelle République.

L'Opération Flotsam était issue de la loi de Protection des Sites de Batailles Historiques et partait d'un constat très simple : l'augmentation des saisies de matériels militaires de l'Empire Galactique et de l'Alliance Rebelle, datant des premiers temps de la Guerre Civile Galactique, avait conduit à l'adoption d'une loi destinée à classer en zones interdites - une douzaine - tous les lieux où s'étaient déroulées des batailles importantes. Cette loi devait également contribuer à diminuer le nombre d'antiquités sur le marché, très prisées des collectionneurs, et à permettre aux Renseignements de la Nouvelle République qu'aucune information susceptible de contribuer à la victoire finale sur les Vestiges de l'Empire ne lui échappât.

- Vous avez entendu parler du type arrêté sur Derra IV le mois dernier ? Il gardait onze cadavres de soldats impériaux dans un cryotank, tous armés, en uniformes ou en armures. Pauvre fou... [...]
- Il les gardait pour son fils, quand celui-ci serait plus grand. Il voulait lui dire ce qui était arrivé à sa mère pendant l'occupation pour que celui-ci choisisse une arme et la venge...
_Un exemple des dérives des collectionneurs donné par Norda Proi au capitaine Oolas

Pour accomplir ces objectifs, les Renseignements avaient recours aux services de transporteurs baptisés "éboueurs" qui sillonnaient les anciennes zones de combats, fouillaient les épaves, s'emparaient des documents précieux - tels que les bases de données - et ramenaient des morceaux pour qu'ils soient donnés au Musée des Guerres de l'Alliance. Pour preuve que ce travail de longue haleine finissait par payer, l'un de ces "éboueurs", l'Inébranlable, commandé par le capitaine Oolas et secondé par Norda Proi, finit par mettre la main sur un ordre de bataille impérial, ainsi que sur des informations extrêmement confidentielles concernant la Flotte Noire - ou Commandement Black Sword -, située dans l'Amas de Koornacht et plus particulièrement au-dessus de N'zoth, à bord de l'épave d'un Star Destroyer Imperial I, le Gnisnal. Ces informations furent vitales pour la Nouvelle République, alors que la Crise de la Flotte Noire éclatait.

A propos de cet article

Leris
Version Légendes, par Leris.
Dernière mise à jour le 12 mai 2010.
1 368 lectures.
Corrigé par nos correcteurs.
Signaler une erreur

Articles en rapport

N'zoth
N'zoth
Planètes
Gnisnal
Gnisnal
Vaisseaux
Flotte Noire
Flotte Noire
Organisations