Massassi

Brute Sith.

Les Massassi, membres les plus connus du Peuple Sith, en constituaient la caste guerrière.

Finalement, la totalité des Sith - en particulier leurs guerriers Massassi - ne vécut plus que pour servir ses nouveaux maîtres. A ma grande surprise, les Massassi sont vraiment très malléables.
_Ajunta Pall

Pilote Massassi Pilote Massassi On les disait d'un âge moyen de 51 ans, hauts d'un mètre quatre-vingt-dix, et lourds de 95 kilos. L'intelligence n'était pas le fort des Massassi, ce qui ne signifiait pas qu'ils en étaient dépourvus : rusés, dotés d'un grand sens de la loyauté, ainsi que d'un esprit d'organisation efficace, ils étaient en mesure de saisir les plans de bataille les plus complexes ; leur équipement - armement et vaisseaux inclus - était soigneusement entretenu. De « purs » Sith, brutaux autant que redoutables, ils respectaient les traditions ancestrales - peut-être inscrites dans le Livre des Massassi ? - , parlaient le Sith - plus précisément le langage Massassi -, et recouraient au fameux Lanvarok, tout en ne manquant pas de se protéger à l'aide d'armures traitées à l'Alchimie Sith - leur bouclier était attaché à leur poitrine, ce qui atténuait toute entrave potentielle de leurs mouvements. C'étaient, en plus, des chasseurs hors pair ! Les Massassi faisaient partie de ces serviteurs des Sith entre les mains desquels il arrivait qu'il échut une Amulette Sith. Dévoués aux Maîtres Sith - qui, parfois, bafouaient les règles en en prenant certains en apprentissage - ils étaient connus pour s'adonner complètement, sans aucune réserve, à la vie qu'ils s'étaient choisis. Les Massassi suivaient les ordres aveuglément, et même joyeusement, quand bien même ils pouvaient signifier qu'on allait les envoyer à la mort. Seule comptait la gloire des batailles... Au combat, ils se lançaient dans la mêlée avec furie, tandis qu'une poignée des leurs pilotait les vaisseaux imposants de leurs seigneurs. Odan-Urr constaterait que même la Méditation de Combat des Jedi ne parvenait pas à les faire fléchir. Leur air bête trompait leur monde.

Guerrier Massassi Guerrier Massassi Le Règne du Roi Adas achevé, ils avaient fui jusque sur Ziost, délaissant leur monde ancestral de Korriban. Les Exilés, Jedi qui fondèrent l'Ancien Empire Sith, firent des Massassi la piétaille assouvissant leur soif de conquête ; ce qui faisait d'eux la caste la plus utile de toutes. Naga Sadow, en particulier, était parvenu à gagner leur loyauté ; suite à l'arrivée de Gav et Jori Daragon dans l'Espace Sith, il leur fit prendre part à ses exactions sur Ziost, ainsi qu'à ses luttes intestines contre les factions Sith qui s'opposaient à son règne. Après avoir échappé, grâce à leur aide, au désastre de la Grande Guerre de l'Hyperespace - conflit au cours duquel les Massassi constituèrent l'ensemble des armées, ainsi que des flottes, menées au combat par les grands Seigneurs Sith -, l'ancien Seigneur Noir des Sith fuit jusque sur Yavin IV, où il ordonna à la poignée des leurs qui avait pu l'accompagner de lui construire des temples. Accusé par les partisans de Ludo Kressh d'être, en réalité, en Rébellion contre les Seigneurs Noirs, il avait nourri pour ses sujets quelques projets fort particuliers : l'Alchimiste Sith les transforma en effet en guerriers monstrueux... Même après avoir dissimulé, sur Yavin IV, le vaisseau grâce auquel leur maître avait échappé à l'Impératrice Teta - qui le traitait en criminel de guerre -, ces derniers continuèrent d'ailleurs à le fournir en cobayes pour ses sombres expérimentations. Massassi Primitif Massassi Primitif Sa mort les fit retourner à un état primitif ; les Massassi se mirent à vénérer un nouveau dieu, en fait une création du défunt Sadow. Livrés à eux-mêmes, leur société tribale se concentra davantage encore sur la protection des temples et de leurs sinistres occupants. On apprenait aux Chasseurs à alimenter correctement la tribu dès leur plus jeune âge. Divers sacrifices étaient pratiqués, et une engeance de prêtres du Côté Obscur - aptes à manipuler la sombre énergie les entourant - émergea de leurs rangs pour, de facto, remplacer les Kissai. Ces chamans n'étaient pas tellement différents des Adeptes du Côté Obscur les plus classiques.

Il faudrait attendre longtemps avant qu'Exar Kun n'arrivât à son tour sur la lune, et prenne le commandement desdits guerriers, réduits à l'état de barbares, aussi féroces que désintéressés. Il ne fut pourtant pas très bien accueilli : ces êtres primitifs eurent tôt fait de le capturer, et de l'amener au Temple du Feu - afin de l'y tester... Livré en pâture à leur dieu du Côté Obscur, il eut la chance d'en réchapper grâce aux trésors de feu Naga Sadow, libérant par la même occasion ses ravisseurs d'une grande malédiction. Ce fut ainsi qu'il devint leur maître, et qu'il conquit leur cœur. Ne dérogeant pas aux habitudes de ses prédécesseurs, Kun se remit alors à employer l'Alchimie Sith pour renforcer leurs aptitudes guerrières. C'est qu'il s'était rendu compte que Sadow n'était pas allé assez loin dans ses expérimentations : les Massassi n'étaient encore que des guerriers sylvestres qui, s'ils étaient en mesure de puiser dans le Côté Obscur pour guider et contrôler leurs armes, demeuraient incapables de détruire la République ; et puis le nouveau Seigneur des Sith désirait se venger de ceux qui avaient ordonné sa capture... Il ordonna également une extension du complexe de temples que leurs ancêtres avaient bâti. Après qu'ils aient remis en état l'ancien vaisseau de Naga Sadow, les Massassi partirent ensuite combattre les Jedi aux côtés d'Exar Kun ; fer de lance de son Empire, leur première rencontre avec les futurs membres de la Confrérie des Sith se solda par un bref affrontement, auquel Kun mit promptement un terme ; sous son commandement, ils participèrent notamment à une tentative de sac de la Grande Bibliothèque d'Ossus. Notons que c'étaient eux qui, bien avant cela, avaient conduit Freedon Nadd au temple au sein duquel le Spectre Sith de Sadow lui prodigua son savoir. Ils ne le firent, toutefois, qu'après que Nadd fût parvenu à les convaincre - au prix d'un court combat !

La fuite des Massassi La fuite des Massassi

Ils ont quitté cette Galaxie pour éviter une guerre dévastatrice !
_C3PO

Abomination Massassi Abomination Massassi Les Jedi annihileraient leur engeance à la fin de la Grande Guerre de la Sith. Mais le véritable responsable de leur décimation ne fut autre que Kun lui-même : car ce fut lui qui, sous prétexte d'échapper à la mort en se faisant Esprit du Côté Obscur, consuma littéralement leur force de vie. Ainsi s'acheva leur existence irréfléchie au service du mal. Cela dit, et heureusement, tous n'étaient pas présents sur Yavin IV, lorsque le massacre survint. Et il y eut des Massassi survivants qui avaient conservé suffisamment de loyauté pour adhérer à l'Empire Sith de Revan. D'autres, au contraire, méprisaient les Sith - dont ils s'étaient progressivement dissociés - pour tout ce qu'ils avaient infligé à leur espèce ; ils désiraient se venger. Un métis Massassi vivait encore sur Korriban, à l'époque de la Grande Chasse. Il en était de même pour d'autres des siens, qui cohabitaient encore là-bas avec leurs cousins Kissai, dans des endroits isolés. Les Massassi comptaient, à l'époque, pour 1% de la population totale de la planète. Les aventuriers issus de leur engeance étaient rares ; et quoique la plupart des gens auraient été bien incapable de se prononcer sur leurs origines, ils attiraient quand même l'attention de nombreuses personnes. Les Prophéties voulaient qu'un jour quelqu'un viendrait les délivrer de leur existence sur Yavin IV ; ce fut ce que fit Kun... d'un certain point de vue ! Certains anciens Guerriers Massassi n'en continuèrent pas moins de vivre sur cette lune pendant encore de nombreux siècles ! Quelques décennies avant le début de la Grande Guerre, un groupe des leurs, qui maîtrisait la Force, s'en prit au Maître Jedi Barel Ovair ainsi qu'à son Padawan : Eison Gynt, venus inspecter la demeure éternelle de feu Naga Sadow. Au prix d'un vaillant combat, ils l'emportèrent et forcèrent leurs ennemis à se réfugier au plus profond d'un temple où reposait Sadow. Il est probable qu'ils prêtèrent allégeance à leur ancien maître, réincarné dans le corps de Gynt, les quelques années qui suivirent...

Baelgren, Kelgath, Vissrar ou encore Zythmnr furent autant de grands noms à avoir marqué l'histoire conjointe des Kissai avec les Massassi - les deux classes prédominantes du Peuple Sith. Zythmnr fut le premier des cobayes choisis par Exar Kun, ce qui fit de lui la première de ses douze et quelques Abominations Massassi. Son exosquelette fut considérablement renforcé par une bioarmure métallique. Lui et ses comparses exsudaient le Côté Obscur, inspirant la peur tout autour d'eux. Les experts s'accordent à dire que le peuple Massassi avait disparu bien longtemps avant que ne se fût profilé l'Empire Galactique de Palpatine. Peut-être, néanmoins, se trompent-ils, et que quelques groupes épars de survivants vivent encore en des mondes isolés, autrefois des avant-postes des Anciens Sith, désormais la demeure de leurs descendants - en d'autres termes l'habitat de vulgaires animaux prédateurs... Certaines rumeurs persistantes attestaient de l'existence de Massassi survivants, qui vivaient au fin fond des jungles de Yavin IV... Les esprits d'innombrables de leurs enfants avaient été enfermés, par le Seigneur Kun, dans un globe doré ; il faudrait attendre Anakin Solo et Tahiri Veila pour qu'enfin, quelqu'un mette un terme à cette tragédie, sous l'œil bienveillant d'Ikrit. Ironie de l'Histoire, les temples grandioses conçus par leurs aînés furent, longtemps après, choisis par Luke Skywalker pour rétablir un Praxeum Jedi... Ces mêmes temples, en osmose avec le Côté Obscur, corrompirent la flore et la faune de Yavin IV vivant à proximité d'eux. L'Alliance Rebelle s'en servit elle aussi sous la Guerre Civile Galactique. Kalgrath, le dernier des Massassi, s'en prit à elle après avoir été réveillé par une attaque impériale ; arme de défense ultime d'Exar Kun, mutée au point d'en être méconnaissable, cette « bête de la nuit » fut leurrée par Skywalker et R2-D2. Certaines rumeurs faisaient penser à Tionne Solusar que le Massassi aux teintes vertes avait fini ses jours sur Ziost...

Kalgrath Kalgrath

Articles en rapport

Naga Sadow
Naga Sadow
Personnages
Yavin IV
Yavin IV
Planètes
Exar Kun
Exar Kun
Personnages
Sith
Sith
Organisations
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Massassi
Massassi
Cultures