Grande Bibliothèque d'Ossus

La Grande Bibliothèque d'Ossus regroupa pendant plusieurs millénaires tout le savoir et les possessions de l'Ordre Jedi. Afficher le sommaire

Édifiée environ 5000 ans avant la Bataille de Yavin, la Grande Bibliothèque d'Ossus était considérée comme la plus grande réserve du savoir de l'Ordre Jedi. Pendant son existence, elle attira des Jedi en quête de connaissances ou de réponses de toute la Galaxie. Mais la bibliothèque n'était pas seulement un lieu tourné vers le passé. Elle était également un centre d'entraînement important de l'Ordre Jedi où de nombreux apprentis venaient s'entraîner aux côtés du gardien fondateur de l'établissement, Odan-Urr.

L'histoire de la Grande Bibliothèque d'Ossus :

C'est sous l'impulsion de Odan-Urr, un Jedi qui venait de l'illustrer au cours des Guerres d'Unification et de la Grande Guerre de l'Hyperespace, que le projet de la Grande Bibliothèque d'Ossus vit le jour. La création de ce centre unique était gravée dans le destin du Jedi. Son défunt maître, le Célégien Ooroo, lui avait prédit peu de temps avant sa mort qu'il allait édifier de grandes choses et qu'un jour, il ne ferait plus qu'un avec la Force en partant au milieu de ses livres.

La Grande Bibliothèque d'Ossus La Grande Bibliothèque d'Ossus
La bibliothèque devint rapidement un carrefour important de l'Ordre Jedi, attirant des Jedi de toutes les zones de la Galaxie. Ces derniers venaient étudier mais aussi s'entrainer, puisque la Grande Bibliothèque était également un centre d'entrainement Jedi placé sous la direction de Odan-Urr. La bibliothèque finit par devenir le sanctuaire de l'Ordre, regroupant tous les écrits et les artefacts les plus importants, les plus puissants et même les plus dangereux. Cependant, les grandes concentrations de savoir étaient toujours très convoitées par ceux qui cherchaient le pouvoir. En -3996 pendant la Grande Guerre de la Sith, un ancien Jedi nommé Exar Kun, devenu Seigneur Noir de la Sith, se rendit sur Ossus dans le but de dérober un Holocron Sith conservé par Odan-Urr. Il tua Odan-Urr au milieu de ses ouvrages, réalisant ainsi la prophétie du Maître Ooroo, et s'empara de l'Holocron avant de rallier les étudiants à sa cause et de s'envoler pour Yavin IV. La mort du gardien fondateur Odan-Urr provoqua un puissant émoi dans la Grande Bibliothèque. Il fut cependant remplacé par un Neti appelé Ood Bnar au poste de Gardien des Antiquités.

Mais Ossus n'avait pas fini d'en pâtir de la folie destructrice d'Exar Kun. Le Seigneur Noir fit imploser l'Amas de Cron, situé à seulement quelques parsecs d'Ossus, condamnant ainsi la planète à la dévastation. Sur Ossus, les Jedi sentirent l'explosion de la supernova et la destruction très prochaine de la planète. Ils décidèrent de faire évacuer d'urgence la planète et d'emporter le contenu de la Grande Bibliothèque en sécurité. Il fut demandé à chaque Jedi d'emporter avec lui le plus grand nombre d'antiquités possible. Mais pendant que les Jedi s'organisaient, le Jedi Noir Ulic Qel-Droma, envoyé par Exar Kun, revint sur Ossus pour tenter de piller ce qu'il restait de la bibliothèque. Cependant, Qel-Droma fut bloqué par Ood Bnar qui utilisa le don de sa race pour se transformer en un arbre indestructible solidement ancré dans le sol ou il avait préalablement enterré une collection d'anciens Sabrelasers. Le sacrifice de Ood Bnar empêcha Ulic de s'approprier les armes mais ne put arrêter l'onde dévastatrice de la supernova. Ossus fut frappée de plein fouet par le souffle de l'explosion de l'Amas de Cron. La totalité de la planète fut ravagée et la Grande Bibliothèque d'Ossus fut dévastée.

Ossus et la Grande Bibliothèque demeurèrent en ruines pendant des milliers d'années jusqu'à ce que Luke Skywalker et son apprenti Kam Solusar viennent faire des fouilles sur l'ancien site de la bibliothèque dans l'espoir d'y trouver des informations pouvant les aider à réinstaurer l'Ordre Jedi.

La Bibliothèque d'Ossus : le rassemblement de connaissances millénaires :

En temps que plus grande bibliothèque de l'Ordre, la Grande Bibliothèque d'Ossus recelait une quantité considérable d'informations à propos de tous les domaines inimaginables, et spécialement à propos de l'Ordre Jedi et de la Force. Conservées dans les formats originaux selon leurs époques, la plupart de ces données étaient en accès libre, Odan-Urr considérant que le savoir devait être librement accessible à ceux qui souhaitaient se l'approprier. Cependant, certains récits étaient traduits et ré-archivés sur de nouveaux supports afin d'améliorer leur durée de vie. Les récits les plus récents dataient de l'âge d'or de la République Galactique, tandis que les plus anciens dataient de bien avant son instauration.

Certaines pièces étaient uniques et d'une valeur inestimable à l'image d'anciens récits sur papier datant d'avant l'âge de l'informatisation. Ces ouvrages fragiles et extrêmement rares étaient conservés dans un lieu spécial appelé la Chambre des Antiquités où seuls le gardien, Odan-Urr, et les plus hauts gradés de l'Ordre pouvaient pénétrer. Cette Chambre renfermait également les pièces les plus dangereuses de la bibliothèque, interdites d'accès par l'Ordre Jedi, à l'image de certaines holocrons Sith ou d'autres artefacts obscurs. C'était dans la Grande Bibliothèque d'Ossus que l'Ordre transférait toutes les informations relativement dangereuses pour les Jedi qui seraient tentés de les utiliser. Odan Urr considérait en effet que la conservation de ces données étaient extrêmement importante même si leur utilisation était extrêmement risquée. Il était persuadé que les Jedi devaient disposer d'un moyen de connaitre les techniques qui seraient peut être un jour retournées contre eux.

Une institution à l'image de l'Ordre Jedi :

Ossus avait été choisie pour être le lieu de l'instauration de la Grande Bibliothèque en raison de son lien profond avec les origines de l'Ordre Jedi. Très tôt Ossus était en effet devenue une des planètes clés de l'Ordre tout entier. La bibliothèque construite à peu près sur les mêmes plans que le Temple Jedi de Coruscant, était formée à partir d'une base carrée, surmontée de quatre tours. Les murs étaient faits de pierre brute sans aucune décoration notable, mis à part le haut de chaque mur. La bibliothèque s'étendait sur sept niveaux différents dont trois étaient situés en sous sol.

Les premiers niveaux à partir du rez de chaussée étaient considérés comme le centre de vie de la bibliothèque. C'était à ces étages que les apprentis pouvaient s'entrainer et que les visiteurs pouvaient pénétrer dans la bibliothèque. On y trouvait également des salles de lecture, des salles de classes ainsi que des représentations holographiques de certains artefacts conservés en ces lieux. Ces niveaux n'avaient aucune ouverture sur l'extérieur mis à part les portes : aucune fenêtre ne laissait entrer la lumière de l'extérieur obligeant ainsi chaque pièce à être illuminée par des lampes. Les niveaux supérieurs étaient quand à eux dotés de grandes fenêtres qui laissaient entrevoir l'horizon. Ces étages étaient les endroits ou étaient rangés toutes les informations consultables de la bibliothèque. Le tout était classé selon l'ordonnancement spécifique d'Odan Urr.

Les quatre tours surplombant la bibliothèque étaient dédiés aux artefacts. Chaque tour représentait une période spécifique. On retrouvait ainsi des artefacts datant d'avant la découverte de l'Hyperespace, d'avant d'instauration de la République, des premiers jours de la République et de l'âge d'or de la République.

Odan-Urr devant la Grande bibliothèque Odan-Urr devant la Grande bibliothèque

Les niveaux sous terrains étaient eux beaucoup plus difficile d'accès. C'était le cas notamment de la Chambre des Antiquités dont l'accès était hautement règlementé. Seuls ceux qui avaient l'autorisation du Conseil des Jedi et du Gardien pouvaient y pénétrer. Chaque personne qui disposait de ces autorisations était ensuite amenée à l'endroit ou se trouvait l'information recherchée par Odan-Urr, qui supervisait les faits et gestes du visiteur jusqu'à ce qu'il ressorte de la Chambre. Ces conditions de consultation drastiques avaient été mises en place en raison du danger que pouvaient représenter certaines informations conservées dans la Chambre. Pour améliorer encore la sécurité, Odan-Urr conçu la Chambre sous forme d'une multitude de petites salles contenant chacune quelques artefacts. Le rangement de ces artefacts répondait à une organisation extrêmement complexe mise en place par Odan-Urr pour éviter que des personnes non autorisées ne trouvent trop rapidement les objets les plus dangereux.

Articles en rapport

Exar Kun
Exar Kun
Personnages
Holocron
Holocron
Technologies
Odan-Urr
Odan-Urr
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Ossus
Ossus
Planètes
Sith
Sith
Organisations