Jori Daragon

Originaire de Kirrek et fille de Hok et Timar Daragon, Jori Daragon vécut, avec son frère jumeau Gav Daragon, environ 5 000 ans avant la Bataille de Yavin. Alors qu'elle avait dépassé la vingtaine d'années, les parents de Jori et Gav furent réquisitionnés

Originaire de Kirrek et fille de Hok et Timar Daragon, Jori Daragon vécut, avec son frère jumeau Gav Daragon, environ 5 000 ans avant la Bataille de Yavin. Alors qu'elle avait dépassé la vingtaine d'années, les parents de Jori et Gav furent réquisitionnés par l'Impératrice Téta en temps que ravitailleurs lors des Guerres d'Unification du Secteur Koros. Malheureusement, Hok et Timar Daragon n'y survécurent pas et Jori et Gav Daragon se retrouvèrent seuls.

Ils décidèrent tous les deux de devenir explorateurs galactiques. En effet, seulement 20 000 ans après la découverte de l'Hyperespace et l'intauration de l'Ancienne République, la grande majorité des territoires au-delà des Colonies n'étaient pas encore découverts. En temps qu'explorateurs, le travail des Daragon se rapportait à trouver, signaler et tracer des couloirs de voyage en hyperespace - aussi connus sous le nom de routes - et à répertorier et cartographier les nouvelles zones découvertes. Pour cela, il leur fallait un vaisseau et de l'argent. Ils comptèrent donc sur leur ami Aarrba le Hutt pour leur fournir leur moyen de locomotion, un vaisseau du nom de Starbreaker 12. Accablés de dettes auprès d'Aarrba, Gav et Jori décidèrent de se mettre au travail pour le rembourser.

A bord du Starbreaker 12, leur vaisseau d'exploration, Gav et Jori recherchèrent de nouvelles voies spatiales et découvrirent le Couloir de Goluud, une route qui leur coûta plus d'argent qu'elle ne leur apporta puisque peu après sa découverte, un vaisseau et sa cargaison percutèrent une planète au beau milieu de l'hyperespace. Les Daragons furent tenus pour responsable de la perte du vaisseau corps et biens et ils ne tardèrent pas à se retrouver la cible d'assassins engagés par l'armateur du vaisseau détruit, le marchand Ssk Kahorr. Tous leurs biens et leur vaisseau confisqués pour payer leurs dettes, Gav et Jori Daragon décidèrent de retenter leur chance ailleurs et volèrent leur propre vaisseau. Mais ils furent vite repérés et pris pour cible. Les Daragon durent jouer le tout pour le tout et ils prirent la dangereuse décision de sauter en hyperespace sans aucun cap pour échapper à leurs assaillants. Leur manœuvre aurait pu les faire finir tout droit dans une planète ou une nebula mais au lieu de ça, les Daragon débarquèrent dans une zone complètement inconnue, bien au delà des bordures de l'Ancienne République et de toute zone cartographiée. Ils se dirigèrent vers la première planète qu'ils trouvèrent, Korriban, sans se douter qu'ils allaient provoquer une des plus grandes guerres de tous les temps.

Leur arrivée sur Korriban ne passa pas inaperçue. Naga Sadow et Ludo Kressh étaient en train de se battre en duel à mort pour savoir lequel des deux deviendrait le Seigneur Noir des Sith qui succèderait au grand Marka Ragnos. Jori et Gav Daragon débarquèrent en plein duel et furent aussitôt faits prisonniers avant d'être condamnés à mort sur Ziost, la capitale de l'Empire Sith. Mais Naga Sadow vit en eux un moyen de connaître l'emplacement de l'Ancienne République et ainsi d'agrandir l'influence et les territoires de l'Empire Sith. Il les fit donc libérer laissant croire que l'opération avait été montée par l'Ancienne République et il sépara Jori de son frère Gav. Jori Daragon fut emmenée dans la forteresse de Naga Sadow où elle fut "invitée" à rester. Kressh découvrit la supercherie de Sadow et décida d'y mettre un terme. Or Naga Sadow était déjà devenu Seigneur Noir des Sith et étendait sa volonté sur tout l'Empire Sith. Il garda Gav et Jori comme ses protégés car eux seuls connaissaient le véritable emplacement de la République. Il leur fit même don de plusieurs artefacts Sith destinés à faire basculer leur sensibilité innée à la Force du Coté Obscur de la Force. Jori ne l'entendait pas de cette manière et elle décida de fuir l'Empire Sith pour raconter à la République de ce qui se tramait dans ce secteur de la Galaxie. Abandonnant son frère Gav derrière elle, non sans mal, elle retraversa les zones inconnues jusqu'au Système de Koros, sans se douter que Naga Sadow avait installé un dispositif de pistage dans son vaisseau, ayant pour but de connaitre l'emplacement de la République.

D'abord arrêtée et emprisonnée pour ses dettes et le crime qu'elle avait commis en volant son vaisseau confisqué, Jori Daragon s'évada et parvint à plaider sa cause auprès de l'Impératrice elle-même, lui révélant l'existence d'un Empire Sith au-delà des zones connues de la République. Cette dernière resta sceptique mais grâce à l'intervention du Jedi Odan-Urr, qui confirma la présence d'exilés de la Force en dehors des territoires de la République, elle comprit la véracité des paroles de la jeune femme. L'Impératrice décida de prendre en compte son récit et de se préparer à la bataille. Mais bientôt, une flotte de vaisseaux de l'Empire Sith, menée par Gav Daragon et Naga Sadow, débarqua dans le Secteur Koros et les combats s'engagèrent dans une bataille marquant le début de la Grande Guerre de l'Hyperespace.

Gav avait pour rôle de diriger les vaisseaux de la flotte Sith pendant que Sadow créait des illusions pour faire croire à la République que sa flotte était présente partout en grand nombre. Mais Gav avait décidé de retrouver sa sœur et il se rendit chez Aarrba le Hutt où il pensait la retrouver. Lorsque Jori arriva à son tour, elle découvrit quelqu'un qui n'était plus son frère, mais un criminel. Gav était en effet aux cotés du corps sans vie d'Aarrba que son escorte de guerriers Massassi venait d'assassiner. Devant les paroles de sa sœur, Gav prit conscience qu'il avait été manipulé par Sadow et voulut s'en venger. Il mena sans le savoir sa sœur et la flotte de l'Impératrice Téta jusqu'à l'étoile de Primus Goluud où s'était retranché Sadow en dehors des combats. Sadow avait prévu la trahison de Gav et il lui avait tendu un piège. Le Seigneur Noir des Sith parvint à s'enfuir, juste avant l'arrivée de la flotte de l'Impératrice, en provoquant l'explosion de l'étoile. Lorsque Jori Daragon sortit de l'hyperespace, ce fut pour voir, horrifiée, son frère disparaitre dans l'explosion de Primus Goluud. Jori assista ensuite, encore sous le choc de la mort de son frère, à la destruction de la flotte Sith - dont les illusions trompeuses avaient disparu - par les vaisseaux de l'Impératrice Téta.

Lorsque la menace Sith fut définitivement écartée des territoires de la République, Jori Daragon récupéra l'activité d'Aarrba le Hutt, ce dernier ayant été tué et n'ayant aucun descendant. Elle vécut sur Koros Major jusqu'à la fin de ses jours.

Articles en rapport

Empire Sith
Empire Sith
Organisations
Gav Daragon
Gav Daragon
Personnages
Jori Daragon
Jori Daragon
Personnages
Naga Sadow
Naga Sadow
Personnages
Sith
Sith
Organisations