Arkania

Arkania était un monde connu pour ses scientifiques peu scrupuleux, avec une histoire chargée... Afficher le sommaire

Je ne raterai pas ça pour tous les diamants d'Arkania !
_vieille expression des Spaciens

L'allégeance de la planète Arkania était allée tant à l'Ancienne République qu'à l'Empire Sith. Et pour chacun des deux régimes, elle joua un grand rôle ! Cela dit, ce monde était surtout connu pour les exactions de ses scientifiques... Ce qui mettait très mal à l'aise ses habitants !

Temple du Savoir

La planète était réputée froide et inhospitalière, parsemée de canyons, mais riche en ressources minières. Sa température était d'autant plus basse qu'on approchait des pôles. On n'y trouvait pas grand-chose de bon, ni même d'attirant. Il fallait dire qu'autrefois, elle avait été immergée dans le Côté Obscur de la Force. Arkania faisait partie des premières Colonies Sith. Il y fut bâti une immense bibliothèque : Veeshas Tuwan, dont les dimensions ne firent que s'accroître jusqu'à la Grande Guerre de l'Hyperespace. Peu de Mondes Sith avaient été sélectionnés pour sauvegarder la Tradition Sith, mais Arkania pourrait bien avoir égalé - sinon supplanté - Krayiss dans ce domaine... Ce choix de l'Ancien Empire Sith était d'autant plus justifié que les Arkaniens avaient un goût prononcé tant pour la connaissance que pour la recherche. D'ailleurs, outre l'Histoire des Sith, quantité d'informations sur la Galaxie y avaient été recueillies, dans de vastes bibliothèques.

Les Arkaniens n'étaient pas originaires d'Arkania à proprement parler. Pour autant, ils y avaient vécu depuis d'innombrables générations, et l'appelaient leur monde natal. C'était une race Presque-Humaine, très portée sur la science. Peut-être trop... Dès 17 000 avant la Bataille de Yavin, les scientifiques dérangés d'Arkania avaient fait entendre parler d'eux, à cause de leur honteuse intervention auprès des Xexto de Troiken. S'ils reconnaissaient déjà difficilement qu'ils s'étaient servis d'eux pour créer les Quermiens, ils étaient encore plus réticents à parler des nombreuses autres races nées de leurs manipulations ! Leurs avancées révolutionnaires en matière de médecine étaient ainsi grandement ternies par leurs atrocités. Des projets qui pouvaient s'étaler sur des siècles, et aboutissaient à des remodelages surprenants des planètes et des espèces ciblées. En outre, leurs visiteurs, quoique correctement logés, étaient très mal accueillis, sinon ignorés, jonglant avec des protocoles difficiles pour ne pas heurter ces arrogants natifs d'adoption. Aussi ne faisait-il pas très bon d'être Arkanien par-delà Arkania et les colonies voisines...

Exploitations minières

A la Chute de l'Empire Sith, plusieurs centaines de Maîtres Jedi descendirent sur la planète, balayant Veeshas Tuwan et veillant à purger les lieux. Les millénaires passèrent, sans que personne ne fût envoyé s'établir là-bas. Mais alors que la crainte d'une nouvelle Confrérie des Sith se faisait pressentir, l'Ordre Jedi décida de surveiller plus étroitement l'endroit, en raison de son passé tumultueux. Une de ses plus grandes académies fût donc bâtie sur ce monde, par Arca Jeth. Étaient connus pour y avoir étudié : Tott Doneeta, Barrison Draay, Cay Qel-Droma, Krynda Hulis, Haazen ainsi que le très brillant Ulic Qel-Droma ! Là-bas, ils firent la connaissance du Dragon Arkanien, et de ses frappes éclair ; une espèce locale, au même titre que la Méduse Arkanienne, qui avait toutefois la particularité d'être semi-intelligente. Maître Arca savait qu'une aura Sith avait subsisté quelque part, mais il ne revint jamais de la Guerre des Bêtes d'Onderon pour en apprendre la source. Les Jedi avaient découvert qu'Arkania s'était lancée dans des activités minières, et ils se placèrent à l'écart des gisements de diamants.

Sous le permafrost, en effet, dormaient des pierres précieuses, qu'on ne trouvait parfois nulle part ailleurs qu'au cœur de ce monde ! Un éventail varié qui, pour le plus grand plaisir des joailliers, allait de quelques fragments cristallins et brillants à des pierres à facettes de la taille de melons ! Des carrières émergèrent à côté des usines et des laboratoires, faisant des gemmes un export majeur d'Arkania - au même titre que la technologie de pointe, ainsi que le matériel médical. Les Arkaniens poussèrent le vice jusqu'à manipuler leur propre race, pour obtenir de meilleurs travailleurs ! Ces scions n'étaient pas autorisés à vivre auprès des Arkaniens au sang pur, sous prétexte de leur santé plus fragile. Parqués dans les mines au filon tari, leurs droits leur étaient retirés pas à pas ; déjà pendant les Guerres Mandaloriennes, ils n'avaient plus le droit aux études universitaires... Une ségrégation qui n'empêcha en rien les entreprises extra-planétaires d'affluer, dans l'intention de se faire leur propre part du trésor... Le Centre des Opérations Minières Kaezeb avait été placé en orbite.

A ses côtés, orbitaient également le terminal Arkania Hyperespace et le Spatioport du Système Perave. On avait dit de ce dernier qu'il n'avait pas une très grande capacité d'accueil... Cela dit c'était avant la Grande Guerre de la Sith, et Arkania n'avait même pas de gouvernement, à cette époque ! Dans les décennies qui suivirent, une méritocratie aux mains des corporations se mit en place. Les Arkaniens apprirent à dépenser leur immense fortune dans des objets de luxe, qu'ils firent venir d'autres mondes. Leur planète s'était transformée en une véritable place financière. Ils vivaient dans les toundras gelées, mais leurs villes commerciales ouvragées étaient bâties de telle sorte que le froid ne s'y fît pas sentir - ceci pour le plus grand bonheur de leurs visiteurs. En particulier, Adascopolis était la capitale. Elle était tenue par la firme Adascorp, elle-même propriété des Seigneurs Adasca ; à l'occasion des Guerres Mandaloriennes, Arkoh Adasca avait voulu faire enchérir les différents partis aux prises dans ce conflit, mais le scandale fut éventé... Soit dit en passant, Arkania finit par s'imposer comme organisatrice de tournois de Dejarik, joués dans la cité de Kanti.

Terre de Science et de Guerre

Plusieurs générations après la mort de Maître Arca, les Arkaniens atteignirent un degré de compréhension technologique encore supérieur, dont ils firent l'usage sur leurs voisins Yaka. Ils en firent des Cyborgs, dont l'intelligence atteignit des sommets. En retour, une large proportion de cette espèce vint vivre sur Arkania, pour servir la science. Aisance financière et suffisance avaient été les fondements de telles activités, dont étaient sorties nombre de créatures « réinitialisées », et dont l'ampleur avait uniquement été dépassée par celle de l'Etoile Noire I et des armes développées par Palpatine dans le Noyau Profond. Rien d'étonnant à ce que le Sénat Galactique enquêtait sur les manœuvres d'Arkania... En - 50, les Renégats Arkaniens se révoltèrent contre le Dominion Arkanien ; un événement dont on n'entendit pas beaucoup parler - peut-être parce qu'il avait lamentablement échoué. Cependant, plusieurs nouveaux Cyborgs furent fabriqués pour l'occasion, par les scientifiques rebelles, et quelques-uns survécurent - dont Gorm The Dissolver.

Les Arkaniens les plus consciencieux étaient connus pour soutenir les Jedi. Certains d'entre eux rejoignaient l'Ordre, comme Hanna Ding. Mais pendant la Guerre des Clones, la Jedi Serifa Altunen rentra chez elle, refusant net d'être embrigadée dans ce conflit, et enjoignit son peuple à faire de même. Un incident diplomatique dont ne tint pas compte l'entreprise Arkanian Microtechnologies ; spécialiste des domaines médical et technologique, quoique davantage tournée vers les manipulations génétiques, elle travailla à la création de soldats, puis passa contrat avec l'Empire Galactique pour lui fournir des clones à l'aide de la méthode Arkanienne. L'arrogance de ses habitants fit des représentants d'Arkania au Sénat Impérial les plus entendus de toute la Chambre. Déjà accusée, pendant la Guerre des Clones, d'avoir fourni des armes biochimiques aux belligérants, un nouveau scandale éclaboussa la planète après la Guerre Civile Galactique : les Arkaniens avaient assisté le Grand Moff Wilhuff Tarkin et le Grand Amiral Demetrius Zaarin... En accord avec leurs principes, ses citoyens ne rejoignirent pas la Nouvelle République... Arkania fut malheureusement sur la route des Yuuzhan Vong - des envahisseurs de plus en plus proches de Coruscant...

Articles en rapport

Arkania
Arkania
Planètes
Arkanien
Arkanien
Espèces
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Sith
Sith
Organisations