Empire Sith

Empire Sith

Empire Sith
Informations générales
Origine
  • Dislocation de l'Ancien Empire Sith
Apparition
  • -4 980 av. BY
Type d'organisation
  • Groupements politiques
Affiliations
FactionRégime instauré par les "True Sith", et dont les institutions étaient dans la continuité de celles de l'Ancien Empire Sith. L'Empire Sith fut l'ennemi de la République Galactique lors de la Grande Guerre.

Une force vengeresse brutale et efficace, déterminée à prendre le contrôle de la Galaxie.

En dépit du travail acharné des Ombres Jedi, de nouveaux Dévots de la Sith, postérieurs à la Grande Guerre de l'Hyperespace, firent parler d'eux ; Freedon Nadd s'instruisit pour être Seigneur Noir et constitua une menace sérieuse... Exar Kun et Ulic Qel-Droma, alliés aux Krath et à l'Ordre de Mecrosa au sein de leur Confrérie de la Sith, allaient ensuite déclencher la Grande Guerre de la Sith... La Restauration de la Sith suivrait, profilant des menaces telles que celle de " Darth Hayze", avant d'aboutir à l'Empire Sith de Darth Revan et Darth Malak, puis au Triumvirat Sith de Darth Traya, Darth Nihilus et Darth Sion... En bref, l'Histoire de la Sith avait continué à suivre son cours...

Mais pas pour tout le monde : en fait certains l'avaient laissée là où elle s'était arrêtée, voilà des siècles plus tôt ! Bien à l'abri dans les Régions Inconnues, le dernier Empereur Sith et ses loyaux sujets avaient fait perdurer la tradition des anciens Sith. Et enfin, 300 ans environ après la fin de la Première Guerre Civile des Jedi, le moment était venu pour leur Empire Sith de prendre sa revanche sur l'Ancienne République...

I - Retour

Offensive Sith

Offensive Sith

Avant de s'en prendre au coeur il fallait déjà percer une entrée : aussi les Sith fomentèrent-ils en premier lieu leur invasion parmi les mondes de la Bordure Extérieure. Les tensions locales furent attisées, la pègre et les autres puissances voisines furent contactées dans l'ombre, ouvrant ainsi la voie à une féroce armada, à laquelle les Jedi furent bien incapables de résister. Dès sa première attaque, quasiment parfaite , l'Empire Sith s'était emparé de plusieurs douzaines de nouvelles planètes, en même temps qu'il avait infligé un coup sévère à son ennemi républicain : la destruction des chantiers navals du secteur Sluis, ainsi que la neutralisation progressive de la célèbre Voie Commerciale de Rimma. Et, tandis que le front de la Grande Guerre s'étendait à présent d'Utapau jusque sur Agamar, les combats suivants continuèrent à tourner en faveur des Sith. Leur avancée fut toutefois ralentie, sitôt la République remise de cette agressive attaque surprise. Impuissante face à cette machine Impériale - supportée qui plus est par la stratégie imparable de son monarque -, celle-ci se résolut néanmoins à engager des pourparlers avec le Sombre Conseil.

Des Maraudeurs Sith, lors du Sac de Coruscant

Des Maraudeurs Sith, lors du Sac de Coruscant

Le Sac de Coruscant survint alors : une section d'élite de l'armée impériale, supervisée par plusieurs Seigneurs Sith, choisit ce moment-là pour prendre en otage la planète-capitale. Le Temple Jedi fut détruit, et la moitié des membres du Conseil des Jedi trouva la mort. Le Sénat Galactique ainsi que le Chancelier Suprême furent en conséquence contraints de signer le Traité de Coruscant, lequel les condamna à abandonner plusieurs précieux alliés, dont les Bothans. La Galaxie, déchirée en deux par de nombreuses décennies de conflit, fut dès lors rongée par le doute et la crainte, deux sentiments très profitables à l'Empereur Sith et ses projets... Une paix fragile avait certes été instaurée, mais les querelles frontalières entre la République et l'Empire Sith laissaient déjà présager que cela ne durerait probablement pas très longtemps...

II - Restructuration

Le Coeur de l'Empire Sith

Le Coeur de l'Empire Sith

Sitôt qu'il eût décroché la victoire, l'Empereur Sith choisit de transférer une plus grande partie de son autorité au Sombre Conseil, afin de se consacrer plus avant à la réalisation de ses mystérieux plans. Ce dernier eut donc la tâche de gérer le réaménagement de l'Empire Sith, et il assura la mainmise des Seigneurs Sith ainsi que des forces impériales sur les territoires nouvellement acquis. La lutte de pouvoir amorcée par le retrait partiel du souverain trouva finalement sa conclusion, avec l'avènement des meilleurs éléments de la hiérarchie impériale à des postes laissés vacants. Le futur pouvait ainsi être envisagé avec sérénité.

En outre, en même temps qu'ils jouissaient du succès de leur campagne militaire, les Sith lancèrent leur propre campagne de recrutement, en quête de jeunes êtres sensibles à la Force ; c'était là ce qui focalisait à présent leur attention. Ce faisant, il jetèrent le discrédit sur l'Ordre Jedi ; la bataille finale contre cette Némésis, impitoyable, était d'ailleurs attendue avec impatience, bien que la Grande Purge des Jedi n'était appelée à se produire que dans plus de 3 500 ans - avec l'ascension de Darth Vader... Les Sith potentiels étaient envoyés sur Korriban, là où avaient été réinvesties l'Académie Sith de Korriban ainsi que les tombes des Seigneurs Noirs d'antan. La compétition entre les acolytes était serrée, de même que les épreuves qui leur étaient réservées par les maîtres étaient éprouvantes. Beaucoup mouraient, et très peu seulement parachevaient leur formation...

Empire Sith

Références

Romans

Les plus consultés ensuite...