Tott Doneeta

Tott Doneeta était un Jedi qui avait étudié sous la tutelle d'Arca Jeth et qui avait participé et survécu à la Grande Guerre de la Sith. Afficher le sommaire

Bon. Je viens d'être nommé Boma à titre honorifique. On y va.
_Tott Doneeta

Un Twi'lek pas comme les autres

Tott Doneeta, depuis son plus jeune âge, semblait différent des autres Twi'lek. Lors des conflits, là où ses congénères préféraient se faire oublier jusqu'à ce que la situation se tasse, Tott n'hésitait pas à se battre pour ses convictions avec exubérance et vigueur.

Cette tendance à ne reculer devant rien lui joua d'ailleurs des tours lorsqu'une bande d'esclavagistes s'empara de lui et de sa famille. Le jeune Twi'lek combattit de toutes ses forces et fut alors battu par ses ravisseurs jusqu'à ce qu'il perde connaissance. Heureusement pour lui, le destin, ou plutôt la Force, ne voulut pas que Tott et ses proches soient emmenés jusqu'au marché d'esclaves d'Ereesus.

Arca Jeth ainsi que d'autres Jedi s'en prirent au vaisseau des brigands et libérèrent les captifs. Le jeune Twi'lek, subjugué par la force de ses sauveurs, demanda alors au Veilleur Jedi d'Arkania de bien vouloir l'accepter en tant qu'apprenti. La famille de Tott, trop heureuse de se débarrasser de celui qu'elle considérait comme un fauteur de troubles, le laissa même partir immédiatement pour commencer sa formation.

Au sein de l'Ordre Jedi

Une fois arrivé sur Arkania, il fit la connaissance d'Ulic Qel-Droma et de son frère Cay avec qui il devint rapidement ami. Là encore, le Twi'lek se distingua puisqu'à défaut d'une très grande maîtrise du Sabrelaser, il possédait la capacité peu répandue de pouvoir communiquer avec les animaux via la Force - talent que Jacen Solo posséderait notamment, plusieurs millénaires plus tard. Arca incita vivement son étudiant à cultiver ce don et l'envoya arpenter la toundra de la planète afin qu'il se lie avec toutes sortes d'êtres. Cet exercice de longue haleine lui permit d'acquérir un bon contrôle de ce pouvoir.

Tott faisait également preuve d'une grande capacité de perception. Ainsi, il fit l'étonnement de son maître lorsqu'il vint lui confier ses inquiétudes à propos d'Ulic et de son arrogance. Tous ces atouts ne lui furent pas de trop lorsqu'Arca décida d'envoyer le trio désamorcer une situation de crise sur Onderon.

La guerre des fauves

Onderon était un monde que la République Galactique avait découvert depuis peu. Au cours de son histoire, la planète avait vu la naissance de deux factions opposées : la citadelle d'Iziz dirigée par le Roi Ommin et la Reine Amanoa et les chevaucheurs de bêtes menés par Modon Kira. Les trois Jedi étaient donc chargés de rétablir la paix entre ces éternels ennemis et se rendirent donc en premier à la citadelle royale à bord du Nebulon Ranger.

Cependant, la situation était loin d'être simple : tout d'abord, Tott faillit se voir refuser l'accès à la citadelle car l'isolement de leur monde avait rendu les Onderoniens méfiants envers les étrangers. La Reine fut également peu réjouie de voir que le maître Arca Jeth avait préféré envoyer trois apprentis plutôt que de s'être déplacé en personne. Mais l'entrevue fut de courte durée puisque peu après l'arrivée des Jedi, un commando masqué fit irruption dans le bâtiment. Malgré la résistance combinée des gardes et des adeptes de la Force, la princesse Galia fut enlevée.

Tott sur son Boma Tott sur son Boma Ulic, malgré la réticence de Cay Qel-Droma, décida de partir immédiatement à la poursuite de leurs agresseurs. Mal lui en prit puisque le Nebulon Ranger fut bientôt atteint par une torpille, précipitant son équipage dans la jungle sauvage d'Onderon. Encerclés par les Bomas, les trois frères d'armes n'en auraient pas mené large si leur compagnon Twi'lek, mettant en pratique son don, n'était pas parvenu à convaincre les monstrueuses créatures de les accepter comme étant des leurs. A califourchon sur ces montures improvisées, l'équipe put investir le repaire des chevaucheurs de bêtes juste à temps pour interrompre la cérémonie de mariage unissant Oron Kira et Galia.

Les chevaucheurs de bêtes qui n'en avaient pas eu l'occasion jusque là, purent alors livrer leur version des faits : des années auparavant, le Jedi Déchu Freedon Nadd s'était emparé du pouvoir et avait isolé Onderon du reste de la galaxie pour régner sans partage. La famille royale actuelle vénérait toujours la mémoire du Seigneur Noir et vivait sous l'égide du Côté Obscur. Ulic modifia donc ses plans : lui et ses compagnons iraient trouver Amanoa pour la convaincre d'accepter le mariage de sa fille et de proclamer la paix et s'il venait à échouer, il combattrait aux côtés des hommes de Modon Kira pour mettre un terme au règne de la Reine.

Hélas, la solution pacifique ne fonctionna pas et l'affrontement débuta. La souveraine, puisant dans le pouvoir légué par Freedon Nadd, permit à ses troupes de prendre l'avantage sur ses assaillants : les chevaucheurs de bêtes se faisaient décimer par les gardes en poste sur les murailles d'Iziz, Cay perdit son bras gauche et Tott fut contraint de se réfugier dans le Nebulon Ranger afin d'y protéger Galia et son fiancé. Le cours de la bataille finit cependant par basculer avec l'arrivée d'Arca Jeth et son talent pour la Méditation de Combat. La puissance du Côté Lumineux chez le maître alla même jusqu'à tuer Amanoa, privée du soutien des forces maléfiques qui la soutenaient jusque là. Libérée de l'influence de sa mère, Galia put enfin épouser Odon Kira et la paix fut rétablie sur Onderon, du moins pour un temps...

La Crise Naddiste

Et, en effet, le conflit n'était pas terminé. Tott Doneeta partit même chercher du renfort en la personne du Vultan nommé Oss Wilum. Ce dernier, jusqu'alors en entraînement sous la tutelle de maître Thon sur Ambria, fut enthousiaste à l'idée de partir combattre le Côté Obscur. Il ne fut d'ailleurs pas déçu : lorsque les deux Jedi débarquèrent sur Onderon, le convoi de la dépouille de Nadd vers Dxun débutait. A peine quelques instants plus tard, des fidèles du Sith menés par Warb Null surgirent et entreprirent de s'emparer du sarcophage. Arca Jeth fut aussitôt atteint par une vague d'énergie obscure et ce fut à Tott et à ses compagnons d'affronter leurs agresseurs...

Face aux Naddistes Face aux Naddistes Malgré l'âpre défense des Jedi, les Naddistes s'emparèrent du fruit de leurs convoitises et prirent la fuite. Arca, surpris que le Côté Obscur soit resté aussi puissant sur Onderon malgré la mort d'Amanoa, décida d'aller confronter le Roi Ommin en compagnie d'Ulic. Tott, ayant été affecté, comme le reste du groupe, à la sécurisation de la citadelle, ne put voir comment le souverain en fin de vie, aidé du pouvoir de Nadd, parvint à capturer son maître. Qel-Droma, malgré toute sa bravoure et son duel gagné face à Warb Null, ne put rien faire pour sauver l'Arkanien.

La troupe demanda donc des renforts à l'Ordre Jedi, et après mûre réflexion, les instances d'Ossus décidèrent d'envoyer Nomi Sunrider, Kith Kark, Qrrl Toq, Dace Diath et Shoaneb Culu en soutien. Malgré la perte du Gotal Kith Kark et la grave blessure du Nazzar Qrrl Toq, l'union de tous ces chevaliers Jedi fut suffisante pour vaincre Ommin et Freedon Nadd. Onderon était enfin débarrassée de l'influence néfaste du Côté Obscur.

La défection d'Exar Kun et d'Ulic Qel-Droma

Les Jedi purent alors profiter de la paix retrouvée mais celle-ci fut de courte durée : les Krath, menés par Aleema Keto et son cousin, Setal Keto, avaient mené un coup d'état dans le Système de l'Impératrice Teta. Arca renvoya donc Shoaneb Culu, Dace Diath, Qrrl Toq et Oss Wilum pour qu'ils aillent faire un rapport aux maîtres d'Ossus. Tott Doneeta, quant à lui, resta sur la planète et s'adonna à des fouilles avec les frères Qel-Droma dans l'espoir de trouver des artefacts Sith. Alors qu'Ulic et Nomi Sunrider furent bientôt chargés d'organiser une intervention à Koros Major, le Twi'lek s'occupa avec Cay de l'établissement d'un avant-poste Jedi dans le vaisseau que Nadd avait jadis utilisé pour se rendre sur Onderon. Lors de leur surveillance, ils rencontrèrent pour la première fois Exar Kun, alors en quête de savoir sur la voie des Sith.

Tott finit cependant par quitter Ossus : après la défaite de l'Ordre Jedi à Koros Major, Odan-Urr convoqua tous ses pairs lors du Conclave de Deneba. Aucun des membres présents n'avait pu prévoir que des droïdes de guerre spécialement programmés pour les exterminer seraient présents. Tott se battit donc férocement mais ne put empêcher son maître Arca Jeth d'être assassiné d'un tir dans le dos. Ulic, ravagé par la douleur, décida, malgré les mises en garde de l'assemblée, d'infiltrer les Krath et de les détruire de l'intérieur.

Premier échec sur Cinnagar Premier échec sur Cinnagar
L'inquiétude de Nomi, qui après avoir perdu son mari Andur Sunrider, avait pris un temps considérable avant d'ouvrir son cœur à Ulic, fut trop forte et la jeune femme partit pour Cinnagar, en compagnie de Cay et de Tott. Hélas, Nomi arriva trop tard : son bien-aimé avait déjà commencé à emprunter la voie du Côté Obscur et lorsque le trio tenta de l'emmener, l'ex-Jedi les repoussa avec force. Cependant, il en fallait plus pour que Nomi renonce et elle monta une seconde expédition afin d'emmener leur camarade de gré ou de force. Le Twi'lek y prit part et assura la défense aérienne pendant que d'autres tentaient de ramener Ulic à la raison. Mais, une fois encore, le renégat préféra rester et le commando repartit bredouille. Peu de temps après, Exar Kun et Ulic s'affrontèrent jusqu'à ce que l'Esprit Sith de Marka Ragnos fasse son apparition et les nomment respectivement Seigneur Noir des Sith et Apprenti Sith.

La Grande Guerre de la Sith

Quelques temps après la défection définitive d'Ulic, un contingent de chevaliers Jedi mené par Vodo-Siosk Baas se rendit sur Coruscant afin de convaincre le Sénat Galactique de laisser l'Ordre Jedi régler le problème en interne. Leur requête ne put toutefois pas être examinée puisque le renégat Jedi, fort de son nouvel allié, Mandalore the Indomitable, mena une offensive contre la capitale juste après l'arrivée de Tott et des autres.

Lors de la dévastation d'Ossus Lors de la dévastation d'Ossus Une féroce bataille s'engagea et Aleema Keto, toujours en quête de pouvoir, lança un ordre de repli afin de laisser celui qu'elle prétendait aimer à la merci de leurs adversaires. Ulic fut donc capturé par ses anciens amis et porté devant le tribunal. Toutefois, Exar Kun, suite à la demande du loyal Mandalore, vint le libérer et tua du même coup son ancien maître Vodo-Siosk Baas. Les deux Sith, une fois réunis, se servirent d'Aleema et la firent provoquer une explosion dans l'Amas de Cron grâce à l'antique vaisseau de Naga Sadow. L'onde de choc créée allait bientôt balayer Ossus et tous les trésors que recelait ce monde chargé d'histoire étaient menacés de destruction.

Tott et tous les Jedi disponibles entreprirent donc d'évacuer un maximum de reliques de la Grande Bibliothèque d'Ossus mais la tâche était bien trop lourde pour le temps qui leur était donné. Ce moment de panique fut aussi le théâtre d'une autre tragédie : sous les yeux horrifiés de Tott et de Nomi, Ulic prit la vie de son propre frère d'un coup de Sabrelaser. Malgré les protestations du Twi'lek, la jeune femme usa d'un don particulier pour priver à jamais le meurtrier de l'usage de la Force. Ulic, profondément meurtri par son abominable fratricide et par la perte de sa connexion avec la Force, parvint à se ressaisir et à guider tous ses frères Jedi jusqu'à Yavin IV, où se terrait Kun. Ce dernier lança alors un rituel détachant son esprit de son corps mais n'obtint pas le résultat escompté : le mur de lumière généré par tous les Jedi en orbite scella son essence dans les murs des Temples Massassi parsemés sur la planète.

L'après-guerre

Face à la Tempête de Chaleur Face à la Tempête de Chaleur Dix années après la défaite d'Exar Kun, Nomi Sunrider, devenue depuis lors un personnage emblématique de la République, organisa un sommet Jedi à la station d'Exis. Tott Doneeta, à ce moment-là, avait fort à faire sur sa planète natale puisque son clan venait d'être exilé et donc condamné à errer sur la face diurne de Ryloth. Une tempête de Chaleur vint même les frapper lors de leur périple et le Jedi ne dût sa survie qu'à la protection de la Force. Malgré ses blessures, le Twi'lek partit immédiatement après pour la convocation.

Bien lui en prit car, alors qu'il arrivait, Vima Sunrider, lassée de la négligence de sa mère, s'apprêtait à s'écraser dans un soleil à bord d'un vaisseau de mineur qu'elle avait subtilisé. Tott fut pile dans les temps pour lancer le grappin magnétique de son propre vaisseau et récupérer le module de sauvetage à bord duquel la jeune fille s'était réfugiée. Après la réunion où Sylvar s'était exprimée de manière très agressive, le Twi'lek proposa à la Cathar de venir avec lui sur Ryloth afin qu'elle se libère de sa colère.

Mais la veuve de Crado n'eut pas le comportement qu'il espérait. Dès leur arrivée sur la planète, un membre du clan Doneeta accourut pour leur annoncer que le clan R'Lyek avait récemment attaqué. Tott partit pour chercher une solution pacifique mais Sylvar profita de son absence pour inciter la foule à prendre les armes et à se venger. Heureusement, Tott revint assez tôt pour éviter un bain de sang et régler le problème en exilant les chefs actuels des deux clans rivaux afin qu'un nouveau leader soit désigné pour diriger les deux peuplades unifiées.

Sylvar voulut alors rentrer sur son monde natal et son ami l'accompagna. Mais même sur ces lieux familiers, elle ne parvenait pas à trouver la paix. Elle décida alors de se livrer au rituel traditionnel de la Chasse de Sang en chassant des Kiltik, de gros insectes qui dévastaient les terres qu'ils traversaient. Tott la suivit une fois encore mais lorsqu'il vit avec quelle folie meurtrière la Cathar avait massacré toute la colonie, il n'eut d'autre choix que de la laisser seule pour méditer sur ses actes...

Tott abandonne Sylvar à son sort Tott abandonne Sylvar à son sort

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
Onderon
Onderon
Planètes
Exar Kun
Exar Kun
Personnages
Sith
Sith
Organisations
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Twi'lek
Twi'lek
Espèces