Confrérie de la Sith

La Confrérie de la Sith fut l'oeuvre du Seigneur Noir Exar Kun... Afficher le sommaire

Avec la Grande Guerre de l'Hyperespace, l'Ancien Empire Sith s'effondra. Toutefois, en dépit du nettoyage effectué par les Ombres Jedi à la fin du conflit, l'Ordre Jedi avait perçu l'ascension d'une nouvelle race de Dévots de la Sith, et l'imminence de la Grande Guerre de la Sith. Si les Anciens Sith n'étaient appelés à ressurgir que des siècles plus tard, il y eut ainsi quelqu'un pour malgré tout les imiter, axant sur eux sa propre philosophie - en fait une perversion du Code Jedi. Une puissante Confrérie de la Sith vit alors le jour... Plusieurs de ses membres participeraient d'ailleurs à la Restauration de la Sith, après avoir échappé aux griffes de l'Ordre Jedi.

I - Héritages Sith Multiples

De moi-même, j'ai construit des centaines de temples, déterré un vaisseau antique, étudié les enseignements que vous et les autres Maîtres Jedi avaient peur de connaître. Voyez combien sont puissants les enseignements de la Sith... s'ils sont utilisés correctement.
_Exar Kun à son ancien maître

Lui-même s'était proclamé premier Seigneur Noir des Sith ; Tionne Solusar corrigerait dans ses travaux, en en faisant le premier Jedi Noir à s'être paré de ce titre depuis la Grande Guerre de l'Hyperespace ; ceci sans compter qu'on crut pendant un temps qu'il était en fait le dernier d'entre eux - une erreur qui se reproduirait avec Darth Nihilus, Lord Kaan, puis Darth Vader, et même Lumiya...-. Quand bien même toutes ces affirmations étaient fausses, elles n'atténuaient en rien la grandeur d'Exar Kun : le fondateur de la Confrérie de la Sith.

Exar Kun et Freedon Nadd Exar Kun et Freedon Nadd Fasciné par la Sith, Kun se rendit jusque sur Dxun, visiter la tombe de Freedon Nadd. Lors, le Spectre Sith du défunt l'amena jusque sur Korriban, afin de l'y piéger. Mis en danger de mort, l'ancien Jedi consentit à s'abandonner définitivement au Côté Obscur de la Force pour survivre. Il le fit à regret, quand bien même il résista plusieurs fois ; ce fut en fin de compte le désir de survivre qui prima sur le reste. Capable à présent de déchiffrer les hiéroglyphes Sith, et ayant survécu à une attaque provoquée par les Esprits Sith d'antan afin de le tester, le nouveau Seigneur Noir choisit de se rendre sur Yavin IV, afin de parachever sa formation. Il luttait encore contre le Côté Obscur, mais cela ne durerait pas ; après tout il avait choisi. Il n'y avait désormais plus de retour en arrière possible...

Il est prêt, Nadd.
_Les Anciens Seigneurs Noirs des Sith

Exar Kun fit bien plus que parfaire ses connaissances, sur cette lune où s'était exilé Sadow ; non content d'avoir trouvé un moyen de se débarrasser de l'influence sépulcrale de Freedon Nadd, il redonna également son sens premier au rang de Seigneur des Sith. En effet, capturé à son arrivée par les Massassi survivants - Naga Sadow en avait emporté avec lui dans sa disgrâce -, il vainquit la monstrueuse créature à qui ces derniers l'avaient fait se confronter. Zythmnr, le guide religieux de tous ces descendants des anciens Sith, reconnut en Exar Kun celui que lui et les siens attendaient depuis longtemps. Ce dernier régna dès lors sur ces lointains descendants du Peuple Sith, qui lui rendirent hommage en construisant des temples pour lui. L'espoir d'une nouvelle ère de conquête pour les Sith se mit à germer en leur sein.

Ulic Qel-Droma demeurait néanmoins un obstacle conséquent au règne du nouveau Seigneur Noir sur les Sith. Cet état de fait aurait d'ailleurs provoqué un duel à mort entre les deux, sans l'intervention salvatrice de Marka Ragnos. Qel-Droma fut finalement relégué au second rang - celui de l'Apprenti Sith ; avec ce Sombre Adoubement, les prémices de la Règle des Deux venaient de se faire sentir...

Exar Kun et Ulic Qel-Droma en discution au sommet Exar Kun et Ulic Qel-Droma en discution au sommet

II - Jedi Pervertis

La montée du Côté Obscur, qui avait conduit à la mort du très respecté Maître Jedi Arca Jeth - Veilleur Jedi d'Arkania -, affectait les jeunes générations de la Confrérie Jedi. Exar Kun en profita pour se rendre jusque sur Ossus, semer les graines du doute dans leurs esprits. En tant qu'ancien élève d'une autre icône de l'Ordre Jedi - Vodo-Siosk Baas -, le Seigneur Noir de la Sith prétendit qu'il avait déterré des pouvoirs oubliés par ses contemporains, pouvoirs qu'il ne demandait qu'à partager. Pour gagner à sa cause les Jedi venus s'assembler pour l'écouter, il n'hésita pas qui plus est à critiquer l'attitude du Conseil des Jedi... La démonstration de sa maîtrise de la Magie Sith - faussement attribuée aux Jedi d'antan - en subjugua plus d'un. Tout ce que Kun demandait en échange était que les Jedi intéressés par son offre abandonnent leurs maîtres et le prennent lui comme nouveau mentor. Bien qu'il alla jusqu'à avouer, en manipulant la vérité, qu'il avait personnellement détruit le Spectre Sith de Freedon Nadd, son statut d'Apprenti Jedi en rendait néanmoins plus d'un sceptique...

Laissant les autres Jedi discuter, le Seigneur Sith se rendit ensuite jusque chez Odan-Urr, convoitant l'Holocron Sith que celui-ci était parvenu à s'approprier. Ce dernier s'illumina à l'arrivée de Kun, car il reconnaissait en lui son véritable propriétaire : seul un vrai Seigneur Noir des Sith était habilité à sonder son contenu... Odan-Urr sentit la menace à laquelle il était confronté, et il puisa dans la Lumière de la Force pour combattre.

Maître, savez-vous réellement qui je suis ? Je suis le Seigneur Noir des Sith.
_Exar Kun à Odan-Urr

Trop vieux pour remporter la victoire, le Maître Jedi succomba face à son sombre adversaire. Survinrent alors plusieurs Jedi qui avaient choisi de suivre Exar Kun après son discours. Le Jedi Noir leur dit qu'Odan-Urr avait fait de lui un Maître Jedi avant de trépasser, et que l'Holocron Sith lui avait été donné en guise de récompense. La petite troupe ainsi constituée ne tarda pas à se rendre jusque sur Yavin IV... Ils n'étaient que vingt Jedi prêts à être convertis, un chiffre que Qel-Droma aurait préféré plus élevé...

Une fois sur place, l'atmosphère inquiétante de la quatrième lune de Yavin ne rassura pas beaucoup les nouveaux disciples d'Exar Kun ! Oss Wilum voulut même s'échapper, mais les guerriers Massassi d'Exar Kun lui barrèrent la route. Cela mit le feu aux poudres, et le Seigneur Noir des Sith fut obligé d'intervenir pour interrompre la confrontation. Kun avoua que Yavin IV était effectivement profondément liée au Côté Obscur de la Force, et ce dans le but de faire croire à ses frères Jedi qu'il avait besoin d'eux afin de purifier l'endroit. D'un geste théâtral, il brisa alors l'Holocron Sith... Ce faisant, il pervertit les autres Jedi, désormais influencés par les Exilés Sith des temps anciens ; tous subirent ce sort, à l'exception de Crado - qu'Exar savait être déjà acquis à sa cause quoi qu'il fasse. Le Maître Sith envoya après cela ses nouveaux élèves tuer leurs anciens Maîtres Jedi... Zona Luka mourut d'ailleurs en accomplissant cette tâche...

Exar Kun contemple ses nouveaux adeptes Exar Kun contemple ses nouveaux adeptes

III - Allégeances

Ulic Qel-Droma, de son côté, avait pris la codirection des Krath, une influente secte d'adorateurs de la Sith. Mandalore the Indomitable, vaincu par la Main de l'Ombre d'Exar Kun, l'avait également rejoint avec ses Mandaloriens. En outre, l'Ordre de Mecrosa avait lui aussi apporté son soutien à la cause ! L'alliance ainsi passée entre ces diverses factions fut à l'origine d'un nouvel empire Sith...

La Confrérie des Sith contrôle la Galaxie.
_Exar Kun

Articles en rapport

Yavin IV
Yavin IV
Planètes
Exar Kun
Exar Kun
Personnages
Sith
Sith
Organisations
Jen'ari
Jen'ari
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations