Amanoa

Amanoa était la reine d'Onderon.

Amanoa était la reine d'Onderon, qu'elle gouverna depuis Iziz, de -4 018 à la fin de la Guerre des Bêtes. Fille de nobles, de grande beauté, elle fut prise pour femme par Ommin lors de la mort de son père et de son accession au trône. Malheureusement, ce roi, dont l'unique enfant qu'il eut avec elle s'appelait Galia, descendant direct de Freedon Nadd, était dirigé par le Côté Obscur de la Force, et devint l'Apprenti Sith de l'esprit de ce Sith, mort et enterré sous le palais. Amanoa n'en sut rien pendant des années, puis, lorsqu'elle découvrit cette influence néfaste, elle tenta de l'en arracher, vainement. Elle tomba alors sous le joug de cet esprit, qui sut utiliser sa colère et sa frustration pour la pervertir, et, poussée par son mari, elle se dévoua au Côté Obscur. Ommin et Nadd Freedon lui enseignèrent les techniques Sith, la manipulation de la Force, et le couple royal régna sur Iziz avec la poigne des despotes.

Mais l'amour qui unissait avant ces deux êtres périt aussi dans cette quête des pouvoirs Sith, et bientôt, l'esprit de Nadd, motivé par la recherche d'un possible apprenti capable de lui procurer un corps pour ressusciter, poussa Amanoa et Ommin l'un contre l'autre, dans un esprit de compétition. Amanoa gagna peu à peu du terrain en prenant en main la direction totale des affaires de la cité, son mari ayant peu de temps avant perdu l'usage de son corps, et se retranchant de la vie publique pour étudier plus profondément les possibilités de la voix obscure. Devant la Guerre des Bêtes, bataille vieille de plus de trois siècles, entre les Chevaucheurs et les habitants d'Iziz, encore intensifiée depuis sa prise de pouvoir total, et qui menaçait de la perdre, Amanoa eut l'idée d'appeler les Jedi, en pensant qu'eux réussiraient à mater la rébellion. Elle pensait pouvoir cacher à ceux-ci l'emprise sur la planète du Côté Obscur, et lorsqu'elle vit arriver de jeunes Padawans au lieu du Maître Jedi Arca Jeth annoncé, son assurance à pouvoir masquer le Côté Obscur de la Force s'en trouva renforcée, bien qu'elle regretta, d'un autre côté, le peu d'expérience que ces jeunes gens pourraient utiliser pour résoudre le conflit.

Durant la bataille, Les Chevaucheurs réussirent à assiéger Iziz, puis, à pénétrer à l'intérieur et à kidnapper la jeune princesse Galia. Amanoa tenta bien d'empêcher cette capture en usant du Côté Obscur, mais elle ne put parvenir à ses fins, et dut se résoudre, déchirée, à demander aux Jedi de sauver sa fille. Mais tout ne se passa pas comme prévu, puisque Galia, loin d'être en danger, finit par s'allier aux Chevaucheurs et au leader Oron Kira, qu'elle épousa. Elle leur révéla aussi que cette guerre avait été commencée dans le but d'exterminer les Chevaucheurs, et que le roi Ommin, ainsi que la reine sa mère, n'étaient autre que les descendants d'un puissant Sith parvenu 400 ans plus tôt au pouvoir sur Onderon. Les Jedi décidèrent alors de demander la capitulation de la reine Amanoa et de revenir pour discuter d'un traité de paix qui pourrait mettre fin aux conflits. Cédant à sa colère et à son sentiment de trahison, la reine Amanoa, qui jusque-là avait gardé une certaine indépendance face à l'esprit de Nadd, s'abandonna entièrement au Côté Obscur pour écraser ses ennemis, et la puissance de cette force créa un dôme matériel d'obscurité au-dessus de la cité, qui suscita la peur chez tous les habitants. En réponse à cet échec des négociations, le père d'Oron envoya ses troupes vers Onderon, déclenchant ce qui fut nommé la bataille d'Onderon.
Cay Qel-Droma tenta bien de stopper la Reine, en vain, et y laissa son bras gauche. Comprenant qu'elle allait tout de même perdre la guerre, Amanoa se retira près du sarcophage de Nadd pour puiser dans le Côté Obscur et pourfendre ses ennemis. Mais il était déjà trop tard : le Maître Jedi Arca Jeth, mis au courant des événements, arriva et changea le cours de la bataille. Grâce à sa méditation de combat, celui-ci donna enfin l'avantage aux Chevaucheurs, et Galia, Kira et les Jedi purent entrer dans Iziz en vainqueurs. Amanoa mourut, abandonnée par l'obscur pouvoir qu'elle avait invoqué, et qui, devant la défaite et l'arrivée d'Arca Jeth, se retira d'elle, la laissant sans vie entre les bras de sa fille. Les Jedi durent encore affronter quelque temps les partisans Naddistes refusant l'accession au trône de Galia et Kira, et le roi Ommin, que tout le monde croyait mort, et qui, bien que faible, opposa une certaine résistance, secondé par le Côté Obscur. Puis tout s'apaisa, et le sarcophage de Nadd , ainsi que celui d'Amanoa, furent envoyés sur Dxun par Arca, et y reposent depuis.

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
Dxun
Dxun
Planètes
Onderon
Onderon
Planètes
Amanoa
Amanoa
Personnages
Sith
Sith
Organisations
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations