Nomi Sunrider

Alors que son mari Andur Sunrider suivait la formation pour être un Jedi, Nomi s'occupait de sa fille Vima née sur la planète H'ratth. Andur la quittait souvent pour partir en mission, et celle-ci se sentait très seule en son absence, craignant qu'un jour

Alors que son mari Andur Sunrider suivait la formation pour être un Jedi, Nomi s'occupait de sa fille Vima née sur la planète H'ratth. Andur la quittait souvent pour partir en mission, et celle-ci se sentait très seule en son absence, craignant qu'un jour il meure au cours d'une de ses missions et ne revienne pas. Même si Andur Sunrider ne cessait de lui répéter que la Force était puissante en elle, elle refusait de suivre une formation, disant qu'elle était bien trop timide pour ça. Peu de temps après la naissance de Vima, Andur dut partir pour Ambria afin d'achever sa formation auprès de maître Thon, et décida d'emmener sa famille avec lui. Ils firent escale sur une station spatiale de Stenness et furent remarqués par des criminels travaillant pour Bogga le Hutt, attirés en particulier par les cristaux Adegans que Andur devait donner à maître Thon.

Andur Sunrider fut attaqué par surprise par un Ver de Gorm qui l'empoisonna, il mourut instantanément dans les bras de Nomi. Son esprit ordonna alors à Nomi de prendre son Sabrelaser pour se défendre. Elle réussit à chasser les criminels, l'esprit d'Andur l'aidant à maîtriser la Force. Elle partit pour Ambria avec Vima pour retrouver maître Thon, suivant les dernières volontés de son mari dont l'esprit disparut. Elle découvrit qu'Ambria était une planète désertique sinistre. Elle passa près du lac Natth et entendit des voix lui disant qu'il valait mieux rebrousser chemin avant qu'il ne soit trop tard. Mais une autre voix lui redonna courage et lui permit d'ignorer le pouvoir du Côté Obscur. Elle trouva une petite maison, devant laquelle se trouvait un humanoïde sur une bête massive à plaques. L'homme, un Jedi, l'accueillit à l'intérieur et écouta toute l'histoire de Nomi Sunrider. Les hommes de main de Bogga le Hutt et lui-même attaquèrent la maison. Le Jedi fit de son mieux pour défendre la maison et le troupeau, mais se trouva submergé. C'est alors que Nomi vit l'étrange bête se ruer sur les assaillants et les repousser avec la Force. Il s'agissait en fait de maître Thon, et le Jedi humanoïde était le Chevalier Jedi Oss Wilum, élève de Thon. Thon laissa le temps à Nomi de faire le deuil d'Andur Sunrider, et Vima grandit en devenant de plus en plus réceptive à la Force, se révélant même capable de repousser de petits prédateurs. Un jour Vima Sunrider se retrouva près du lac Natth, imprégné par le Côté Obscur, d'où sortirent deux lézards géants. Nomi intervint à temps en faisant appel instinctivement à la technique Jedi de la méditation de combat, et retourna les lézards l'un contre l'autre. Thon eut la vision de Nomi devenant une puissante Jedi, indispensable dans l'avenir pour lutter contre le Mal, et décida de commencer sa formation.

Nomi Sunrider accepta d'être formée, mais jura de ne jamais se servir d'un sabrelaser, qui lui rappelait trop la mort de son mari. Un jour, Bogga le Hutt revint avec des forces cette fois-ci plus importantes, et Nomi préféra fuir pour mettre Vima en sécurité. Thon affronta les criminels, mais fut capturé et fit comprendre à Nomi qu'elle n'avait pas besoin de se servir d'un sabrelaser pour le sauver, mais de faire appel à d'autres pouvoirs de la Force. Faisant appel à nouveau à la méditation de combat Jedi, elle monta les criminels les uns contre les autres, et décida d'activer son sabrelaser pour secourir Thon. La nuit suivante Thon confirma à Nomi Sunrider qu'elle serait une grande Jedi et celle-ci comprit que c'était son avenir, auquel elle ne pouvait pas échapper

Nomi Sunrider. Nomi Sunrider. Peu de temps après, tous les trois partirent étudier à Ossus. Nomi Sunrider construisit son propre sabrelaser sous la direction de maître Vodo-Siosk Baas. Elle progressa très vite et un jour elle assista à une assemblée Jedi sur Ossus. Il fallait envoyer une équipe de secours sur Onderon pour sauver maître Arca Jeth qui était prisonnier de forces obscures. Nomi fit partie du groupe de Jedi envoyés sur place qui eut à combattre les adorateurs de Nadd. Utilisant la méditation de combat, elle se trouva confrontée à une présence obscure très forte et fut assommée par un choc d'énergie obscure. Elle fut ranimé par le Jedi Ulic Qel-Droma et ensemble ils pénétrèrent dans la prison d'Arca Jeth et mirent fin au roi Omnin. Le Côté Obscur avait été vaincu et la paix était revenue sur Onderon.

Elle resta sur Onderon et apprit avec Ulic à monter les Bêtes des Beast Riders. C'est alors qu'apparut le Krath. Les deux dirigeants firent un coup d'état et prirent le pouvoir dans le système Tetan. Nomi et Ulic furent placés à la tête d'une force importante et furent chargés de mettre fin au Krath. La flotte fut victime d'illusions Sith, mais Nomi Sunrider comprit en méditant le subterfuge et découvrit que l'origine des illusions était l'un des deux chefs du Krath, Aleema. Elle entra dans son esprit et mit fin à ses illusions basées sur le Côté Obscur. Mais un chasseur Krath s'écrasa contre son vaisseau et Ulic Qel-Droma fut grièvement blessé par un éclat. La flotte dut faire retraite et Nomi se rendit avec Ulic sur Deneba à une nouvelle convocation des Jedi par Arca Jeth. Le Krath envoya des Droides de Combat sur la planète, et Vima fut sauvée à l'improviste par la Jedi Cathar Sylvar. Mais Arca Jeth avait été tué, et Nomi fit ce qu'elle put pour réconforter Ulic. Quand elle l'entendit parler de son idée d'infiltrer les Krath pour combattre le Côté Obscur de l'intérieur, elle le mit en garde avec d'autres Jedi contre le danger d'apprendre les secrets du Côté Obscur. Mais Ulic ne voulut rien entendre et brûlait de venger son ancien maître Arca Jeth. Ils s'embrassèrent avant son départ pour être sûrs de se revoir plus tard. Ulic commençait peu à peu à combler le vide laissé par la mort d'Andur.

Ne recevant plus aucune nouvelle de lui, elle décida de se rendre sur la planète Cinnagar avec les Jedi Cay Qel-Droma et le Twi'lek Tott Doneeta pour le retrouver. Nomi se fit capturer et Ulic la contacta en prison pour lui dire qu'il devait rester encore pour découvrir les secrets du Krath. Elle réussit à s'échapper avec Cay et Tott mais ils constatèrent qu'ils ne pouvaient rien faire pour l'instant pour Ulic qui semblait avoir bien changé, et décidèrent de revenir en force plus tard. Elle empêcha alors Aleema de faire appel à ses illusions Sith et pria Ulic Qel-Droma en faisant appel à leur amour de revenir chez les Jedi avant qu'il ne soit trop tard. Mais Ulic attaqua les Jedi, ce qui fit comprendre qu'elle ne pouvait rien faire pour lui et qu'ils devaient le laisser venir à eux de sa propre volonté, s'il en avait encore le désir...

En effet, six mois plus tard Ulic était devenu le leader du Krath, pendant que Nomi Sunrider avait encore amélioré sa maîtrise instinctive de la méditation de combat Jedi avec l'enseignement du spécialiste en la matière, Odan Urr. Celui-ci fut tué par le Seigneur Sombre des Sith Exar Kun. Nomi gagna alors Coruscant avec d'autres Jedi pour convaincre la République de laisser les Jedi régler la menace Krath et Sith. La capitale fut attaquée par les forces d'Ulic, mais Nomi réussit à le capturer. A son procès, Nomi voulut parler pour le défendre et lui faire comprendre ce qu'il était devenu, mais Exar Kun arriva pour sauver Ulic et repartit avec lui. Nomi regagna alors Ambria avec Vima, Sylvar et Thon. Ils furent attaqués sur place par Oss Wilum et d'autres Jedi victimes de le magie Sith de Kun. Ils les repoussèrent, et Nomi réussit même à briser le charme qui emprisonnait l'esprit de Wilum. Ils partirent alors pour Ossus menacée par une onde de choc créée par Aleema avant de mourir. Elle retrouva Ulic Qel-Droma sur place, qui tua son frère Cay alors que celui-ci tentait de le persuader de quitter le Côté Obscur. Ulic comprit l'horreur de son crime, mais Nomi faisant appel à tous ses pouvoirs emprisonna Ulic dans un mur de lumière et le coupa de la Force pour toujours. Elle fit partie de la force Jedi qui gagna Yavin 4 pour anéantir Exar Kun sur les conseils d'Ulic et mit fin au pouvoir du Sith en créant un mur de lumière puissant.

Après la Guerre des Sith, Nomi Sunrider devint l'un des leaders de l'Ordre Jedi et restaura l'Ordre très éprouvé par la Guerre des Sith. Elle convoqua sur Exis Station un grande réunion des Jedi pour parler de l'avenir de la République. Elle n'avait guère de temps pour sa fille Vima Sunrider qui avait quatorze ans et qui rêvait de devenir une Jedi. Vima décida de quitter clandestinement Exis Station pour partir à la recherche d'Ulic Qel-Droma, ne prévenant sa mère qu'après l'avoir retrouvé sur Rhen Var. Nomi pensa au départ que c'était une bonne idée qu'Ulic lui enseigne la voie des Jedi et lui expliqua ce que cela impliquait comme sacrifices. Mais lorsque Sylvar apprit que Vima était avec Ulic, elle persuada Nomi que c'était très dangereux car Ulic était le criminel le plus recherché de la galaxie et toutes les deux se rendirent sur place pour arrêter tout. Elle comprit que Ulic regrettait sincèrement tout ce qu'il avait fait et Vima montra à sa mère tout ce qu'ils avaient accompli ensemble. Sylvar, persuadé que Ulic devait payer pour ses crimes, le provoqua. Leur duel au sabrelaser ne dura pas longtemps car Ulic refusa de se battre. Sylvar perdit son désir de vengeance et pardonna à Ulic, mais celui-ci fut tué par un tir du pilote qui les avait conduits sur Rhen Var. Nomi pardonna à Ulic en le prenant dans ses bras et celui-ci ne fit qu'un avec la Force. Nomi retrouva sa fille et passa son temps à s'occuper d'elle jusqu'à la fin de ses jours.

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
Sylvar
Sylvar
Personnages
Thon
Thon
Personnages
Sith
Sith
Organisations
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations