Mission sur Toydaria

Au cours de l'Invasion de Ryloth, Bail Organa et Jar Jar Binks furent envoyés par le Conseil Jedi sur Toydaria négocier l'installation d'une base humanitaire temporaire pour apporter du ravitaillement au peuple Twi'lek. Afficher le sommaire

- Monsieur, nous avons intercepté une transmission codée entre le Sénateur Organa et le Conseil des Jedi. Nous avons pu la déchiffrer partiellement. Les Jedi ont envoyé le Sénateur Organa sur Toydaria pour négocier un traité qui les autorisera à envoyer du ravitaillement à leurs forces sur Ryloth.
- Envoyez un message au Sénateur Lott Dod de la Fédération du Commerce. Je souhaite m'entretenir avec lui immédiatement.
_Un Droïde Tacticien T au Comte Dooku.

Mission humanitaire

Au cours de l'Invasion de Ryloth, lancée par l’Émir Skakoen de l'Union Technologique Wat Tambor, les Combattants de la Liberté Twi'lek de Cham Syndulla et les soldats clones du Général Jedi Ima-Gun Di firent de leur mieux pour contrer l'avancée implacable de l'Armée Séparatiste. Seulement, le manque d'eau, de nourriture, de munitions pour l'armement lourd et la destruction de la flotte de soutien de l'Amiral Dao composée de plusieurs Star Destroyers Venator ne laissait aucun doute quant à l'issue de l'affrontement. Sans ravitaillement et envoi de renforts, la lutte était vaine. D'ailleurs, le peuple courait déjà à la famine.

Informés de cette situation ô combien catastrophique, les Maîtres Obi-Wan Kenobi, Mace Windu et Yoda eurent l'idée de solliciter les services de Bail Organa. N'ayant visiblement pas, ou trop peu, de navires de guerre disponibles à engager contre les Frégates de Communication Munificient du Clan Bancaire Intergalactique et le Vaisseau de Contrôle Droïde Lucrehulk Procurer du Capitaine Mar Tuuk positionnés en orbite de la planète assiégée, ils lui demandèrent de se rendre sur Toydaria convaincre le Roi Katuunko, jusqu'ici neutre, de laisser la République Galactique y installer une base humanitaire avancée d'où des Frégates Médicales Pelta, handicapées par leur rayon d'action limité, pourraient faire le plein de carburant avant de repartir livrer le chargement que le Représentant Jar Jar Binks de Naboo allait apporter de son côté.

Les Maîtres Jedi Obi-Wan Kenobi, Mace Windu et Yoda sollicitant les services de Bail Organa. Les Maîtres Jedi Obi-Wan Kenobi, Mace Windu et Yoda sollicitant les services de Bail Organa.
La mission allait bien évidemment être délicate puisque le Toydarien savait que son monde se trouvait à proximité de plusieurs routes hyperspatiales stratégiques et que cet atout attirait la convoitise des deux factions. De plus, il voyait d'un très mauvais œil le traité conclu entre Coruscant et le Seigneur du Crime Jabba Desilijic Tiure, suite à la libération de Rotta, concernant le libre accès à l'Espace Hutt.

Débats houleux

Quoi qu'il en soit, le Sénateur d'Alderaan rejoignit comme prévu son homologue Gungan. Malgré un léger heurt avec des gardes locaux, les politiciens se présentèrent devant le souverain pour lui délivrer leur requête. Malheureusement, l'entrevue fut troublée par l'arrivée inattendue du perfide Sénateur de la Fédération du Commerce Lott Dod, chargé par le Comte Dooku d'empêcher la signature d'un possible accord. Afin de pousser le non-humain à rejeter la demande de ses adversaires, le Neimoidien prit soin d'évoquer que la grave crise actuelle était due à un blocus de la Confédération des Systèmes Indépendants. Du fait de son désir de neutralité, ce simple renseignement poussa Katuunko à reconsidérer son jugement. Le moindre soutien au gouvernement du Chancelier Suprême Palpatine signifierait automatiquement une prise de position bien tranchée. Finalement, le dirigeant préféra ajourner un bref instant la séance tumultueuse et attendre la venue de ses ministres pour commencer sérieusement à étudier la question.

Lorsque le moment fut venu de débattre officiellement, l'Alderaanien avança ses arguments. Il rassura le monarque sur le fait que sa visite n'avait que pour but de fournir de la nourriture et des fournitures aux Twi'leks affamés. Il conclut son tour de parole en présentant à l'assemblée un message alarmant enregistré par Orn Free Taa qui vint appuyer ses propos. Dod, qui s'évertuait à condamner hypocritement en public les agissements extrémistes de Nute Gunray de manière à couvrir les réels agissements de la Fédération, affirma que ses rivaux souhaitaient plutôt établir un poste militaire pour soutenir la résistance mise en place. De ce fait, il le menaça subtilement de cesser tout commerce avec Toydaria au moindre faux pas. Après avoir écouté attentivement les parties en présence, Katuunko jugea préférable de s'abstenir d'intervenir. Le natif de Neimoidia accueillit cette décision avec une joie non dissimulée.

Diffusion du message d'Orn Free Taa à l'attention du Roi Katuunko. Diffusion du message d'Orn Free Taa à l'attention du Roi Katuunko.

Katuunko : Mes amis. Toydaria ne saurait rester aveugle et sourde à la souffrance de Ryloth. Les Twi'leks sont des victimes innocentes prises entre le marteau et l'enclume sans avoir rien demandé à personne.
Organa : Je suis heureux que vous compreniez votre altesse. Mais qu'avez-vous l'attention de faire ?
Katuunko : Vous pourrez décoller de Toydaria pour acheminer le ravitaillement que vous avez apporté.
Organa : Il n'y a assez de nourriture que pour deux, voire une seule rotation.
Katuunko : Il faudra vous en contenter. Et vous devrez me garantir que la Fédération du Commerce ne pourra jamais faire le lien entre Toydaria et cette mission.
_

Déçus, les Républicains tournèrent les talons et ne s'attendirent certainement pas à être discrètement rattrapés par le Roi. Ce dernier leur expliqua que ses congénères ne pouvaient pas fermer les yeux sur la souffrance des Twi'leks. Il avait simplement tenu publiquement le discours inverse pour éviter des répercutions commerciales. De façon à ne pas le mettre dans l'embarras, Organa lui proposa d'organiser un dîner en vue d'occuper Lott pendant que les Pelta stationnées à proximité viendraient s'approvisionner et prendre possession des caisses acheminées par Jar Jar. Pendant toute la durée du repas, Binks s'évertua à distraire les convives avec ses talents de jongleur. Distrait, Lott ne vit aucun des navires en partance pour Ryloth passer devant les fenêtres de la salle de réception.

Le Représentant Binks s'apprêtant à faire une démonstration de ses talents de jongleur. Le Représentant Binks s'apprêtant à faire une démonstration de ses talents de jongleur.

Main tendue

Une fois l'opération terminée, Katuunko raccompagna l'amphibien maladroit et le mari de Breha au Tantive IV en leur révélant qu'il était prêt à négocier avec les Jedi pour rejoindre la République. Le choix de rencontrer impérativement un gardien de la paix était mûrement réfléchi : il rêvait depuis toujours de se retrouver devant un membre de l'Ordre et savait qu'il ne courait absolument aucun danger puisque son espèce était immunisée contre les manipulations mentales. Il fut convenu plus tard d’organiser des pourparlers sur Rugosa....

Articles en rapport

Lott Dod
Lott Dod
Personnages
Ryloth
Ryloth
Planètes
Katuunko
Katuunko
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Twi'lek
Twi'lek
Espèces