Dol Grenn

Dol Grenn était Lieutenant des Forces de Sécurité de Telos. Il enquêta sur les agissements de l'Exilée Jedi après la destruction de Peragus, mais devint rapidement son allié contre la Czerka et les forces de Darth Nihilus.

Lieutenant des Forces de Sécurité de Telos, Dol Grenn était un officier intègre et qui menait son travail du mieux qu'il le pouvait pour le bien des habitants de la station citadelle. Cependant le peu de moyens mis à sa disposition freinait son travail afin de maintenir efficacement l'ordre dans la station.

Enquête sur la Destruction de Peragus

En 3 951 avant la Bataille de Yavin, un désastre s'abattit sur la station citadelle : en effet le complexe de Peragus avait été détruit suite à l'explosion de plusieurs astéroïdes. Peu de temps après qu'il ait appris cette nouvelle, l'Ebon Hawk, avec à son bord L'Exilée Jedi, Atton Rand, Kreia et le droïde T3-M4, arrivèrent en provenance du même complexe qui avait été détruit. Dol Grenn se rendit donc au module d'appontage 126 et mit en détention l'Exilée et ses compagnons dans la station des FST le temps qu'une enquête soit menée sur la destruction de Peragus. Alors que l'Exilée, Atton et Kreia était mis chacun dans une cage de force, le lieutenant Grenn ne put empêcher le vol de l'Ebon Hawk par l'une des servantes Echani servant la Maître Jedi Atris.

Alors que l'enquête des vaisseaux qu'il avait dépêchés dans les débris de Peragus avançait, Dol Grenn et ses hommes se rendirent compte que les caméras de sécurité de la station des FST avaient été désactivées. Là, Grenn et deux membres FST se rendirent armes au poing vers les cellules de détention et tombèrent sur l'Exilée et ses compagnons avec à leurs pieds l'un des membres des FST. Grenn menaça la Jedi et ses amis, mais l'Exilée se défendit et affirma que l'être Batu Rem qui gisait devant eux était un assassin au service de l'Echange. Grenn se rappela que Batu Rem était en permission et comprit que la personne morte devant lui était bel et bien un imposteur.

Par la suite, Grenn mena les trois personnes visiteuses au module résidentiel 082 et leur assigna un appartement duquel ils n'avaient pas l'autorisation de partir. Avant de s'en aller le lieutenant Grenn leur indiqua que pour leur sécurité il filtrerait tous leurs visiteurs et posterait deux membres des FST à l'entrée de l'appartement. Puis il quitta l'appartement en spécifiant qu'il menait une enquête très poussée sur la destruction de Peragus.

Au cours de l'emprisonnement de l'Exilée, Grenn fut fidèle à sa parole et vérifia l'identité de Moza, un Ithorien, en charge du projet de Restauration de Telos qui souhaitait rencontrer la Jedi afin de la convier à un entretien avec son chef : le dénommé Chodo Habat. Plus tard, Grenn revint dans l'appartement qu'il avait alloué à l'Exilée et ses compagnons pour leur expliquer qu'il avait mené son enquête et découvert que c'était le Harbinger qui avait détruit le complexe de Peragus et que ce ne pouvait être donc eux qui étaient à l'origine des sabotages survenus dans l'usine et les mines. Il informa ainsi la Jedi et ses deux compagnons de voyage qu'ils étaient désormais libres de leurs mouvements mais qu'il leur était impossible de quitter la station Citadelle car la République avait dépêché un vaisseau dans les débris de Peragus pour une enquête plus approfondie et pour rechercher activement le Harbinger qui avait disparu après la destruction du complexe. De plus, Grenn indiqua à ses anciens détenus que le croiseur de la République Séjour devait arriver bientôt pour voir l'Exilée. Enfin, avant de quitter l'appartement, il notifia à ses anciens prisonniers que l'Ebon Hawk quitterait la fourrière et que T3-M4 et l'équipement dont ils disposaient à leur arrivée sur Telos leur seraient restitués dès que l'ex-Jedi viendrait remplir les papiers nécessaires.

Des problèmes difficiles à régler par manque de moyens

Peu de temps après, l'Exilée se rendit à la station des FST où elle avait été mise en détention provisoire quelque temps auparavant. Là elle récupéra ses affaires et alla demander du travail au lieutenant Grenn. Celui-ci lui donna trois missions.

L'une de ces missions consistait à mener une enquête sur Batu Rem, le vrai comme l'imposteur. Grenn lui indiqua qu'il avait mené son enquête mais que les officiers de la Czerka du quai d'appontage trois étaient peu loquaces face à un uniforme des FST. L'Exilée se rendit donc à l'endroit indiqué et, en glissant un pot de vin, cette dernière apprit que le faux Batu Rem était venu par le quai d'appontage 3 avec un vaisseau en provenance de Nar Shaddaa mais que le vaisseau qui devait le ramener sur la lune des contrebandiers était reparti depuis un bon moment déjà. L'Exilée revint voir Grenn avec les informations recueillies sur l'imposteur. L'officier lui donna en retour une récompense.

Une autre mission qui fut confiée à l'Exilée fut celle de retrouver Batono. Batono était un travailleur de la Corporation Czerka qui enquêtait officieusement pour les FST sur la contrebande qui passait par le quai d'appontage 3 du module d'appontage 126.Grenn expliqua qu'il ne pouvait mener l'enquête car lui et les membres de son service avaient reçu pour instruction de cesser cette enquête. L'Exilée se chargea alors de mener ses propres investigations. Grenn supposait que la Czerka n'était pas étrangère à la disparition de Batono, son ami, mais ne pouvant enquêter là-dessus il ne pouvait rien prouver. L'Exilée accepta de prendre en main l'enquête pour retrouver l'ami du lieutenant Dol Grenn.

Au cours de cette nouvelle mission, elle se rendit tout d'abord au complexe de la Corporation Czerka pour y interroger Jana Lorso. Cette dernière lui indiqua qu'elle avait découvert que Batono mettait son nez dans des affaires qui ne le concernaient pas et elle supposait que les FST l'avaient également découvert et qu'en conséquence de ça sans doute qu'il avait été mis aux arrêts. Cependant, ce n'était pas le cas. Jana Lorso expliqua que Batono avait souvent été vu en compagnie des Ithoriens en charge du Projet de Restauration. L'Exilée, avant de quitter les bureaux de la Czerka, reçut une proposition de la part de Jana Lorso : elle lui offrirait une récompense si elle avait des informations à propos de son ancien travailleur. L'Exilée n'en fit rien et se rendit au complexe des Ithoriens pour interroger Chodo Habat. Au complexe Ithorien, l'Exilée apprit de Habat que Batono était caché par les Ithoriens dans le Module d'Appartement C1 du Module Résidentiel 082 Est. L'Exilée s'y rendit et retrouva Batono. Là, elle le persuada de la suivre jusqu'au bureau des FST auprès de Dol Grenn. En chemin, ils tombèrent sur des mercenaires de la Czerka qui tentèrent d'éliminer Batono pour le compte de Jana Lorso mais l'Exilée, Atton Rand et Kreia réussirent à les défaire et se rendirent sains et saufs jusqu'au bureau des FST et laissèrent ensuite la protection de Batono à la charge de Dol Grenn et de ses hommes. Dol Grenn, ensuite, donna une récompense à l'Exilée pour son travail accompli.

La dernière mission que Grenn donna à l'Exilée fut également une mission de recherche d'individu. La mission se présentait de la même manière que les deux premières accomplies sauf que les individus étaient deux criminels en fuite. L'Exilée retrouva ces derniers, un rodien et un devaronien, dans le complexe de la Czerka. Cependant, ils réussirent à prendre la fuite avec l'aide de Jana Lorso qui les embaucha en tant que mercenaires. L'Exilée poursuivit avec ces compagnons les deux criminels en fuite en utilisant la Navette Orbitale de Classe Ministry qu'utilisaient les Ithoriens pour se rendre à leurs zones de restauration à la surface de Telos. C'est à ce moment-là que l'Amiral de la République Carth Onasi vint à la Station Citadelle à bord du Séjour pour voir l'Exilée et apprendre des choses sur Revan et demander son aide contre les Sith. Cependant, Onasi eut pour seul interlocuteur Grenn qui lui indiqua qu'elle avait quitté la station orbitale et qu'elle était introuvable, là-dessus le Séjour quitta le système de Telos.

-- Grenn ! Il est bon de savoir que les FST ne sont pas tombés entre de mauvaises mains en mon absence.
-- Vous déchanterez vite en voyant quelle est la situation par ici, Carth. J'ai une mauvaise nouvelle pour vous.
-- Eh bien, ça ne peut être aussi mauvais que ça, Grenn, je pense que Telos a déjà traversé le pire.
-- Celle pour qui vous avez parcouru tout ce chemin pour la prendre... Eh bien, elle a réussi à s'échapper de la Station. Nous ne savons pas exactement comment c'est arrivé.
__Dol Grenn expliquant à Carth Onasi qu'il est venu à Telos pour rien.

Peu après son séjour à la surface de Telos et la mise à mort des deux criminels, l'Exilée revint sur la station citadelle et reçut une récompense.

L'Exilée revint plus tard avec un blaster ayant subi des modifications illégales. Grenn soupçonnant qu'il y ait un réseau de contrebande demanda à l'Exilée d'enquêter à ce sujet, mission qu'elle accepta fort volontiers. Son enquête la mena à l'échoppe de deux frères Duros où elle rencontra donc Dendis Dobo et Samhan. Au cours de son entretien avec Samhan Dobo elle découvrit qu'il était celui qui dirigeait le réseau de contrebande et que pour se protéger il avait signé un contrat avec Jana Lorso pour pouvoir utiliser son module d'appontage. La Jedi alla voir Grenn qui lui demanda d'entrer dans les petits papiers de Samhan. Elle accepta alors de remplir les quelques tâches de contrebande que Samhan lui avait proposées, cependant ce que le Duros ne savait pas c'est qu'elle avait récupéré les objets qu'il lui avait demandés auprès des FST. Samhan lui demanda alors de l'accompagner jusqu'au module d'appontage de la Czerka pour faire partir les objets de la Station. C'est au moment où l'Exilée et Samhan Dobo se trouvaient dans le hangar de la Czerka que Grenn et ses FST arrivèrent pour arrêter le Duros qui tenta de se défendre en vain. Il fut ensuite mis dans une cage de force dans la station des FST en attendant de comparaître devant le Conseil Telosien. Finalement, Grenn paya grassement la Jedi pour le service qu'elle venait de rendre.

Grenn, avant que l'Exilée Jedi ne quitte définitivement la Station Citadelle, confia une ultime mission à cette dernière : il lui demanda de trouver une nouvelle source de carburant pour alimenter la station car bien que leurs réserves fussent suffisantes pour tenir assez longtemps, en cas de problème ils ne réussiraient pas à tenir très longtemps. L'Exilée accepta et c'est au cours de son voyage qu'elle trouva la source de carburant auprès de Vogga le Hutt. L'Exilée aida ce dernier à se débarrasser du vaisseau de G0-T0 et en contrepartie il accepta de convoyer ses vaisseaux à partir de Sleheyron jusqu'à la station orbitant autour de Telos IV.

La défense de Telos

Ils sont sortis de nulle part. Une flotte de vaisseaux de guerre a quitté l'hyperespace, et avant que nous ayons pu lancer nos chasseurs et les intercepter, nous étions déjà sous le feu ennemi. Il y avait des chasseurs Sith partout, et, à peine avions-nous lancé quelques vols que les bombardements commençaient. Nous avons fait de notre mieux, mais nous n'avons pas pu empêcher le débarquement qui a suivi la première vague. Nous n'avons pas pu retenir les troupes Sith. Nous avons choisi la retraite puis nous avons commencé l'évacuation des lieux.
__Grenn présentant le début de la Bataille de Telos IV et la situation actuelle à l'Exilée.

Beaucoup plus tard, dans le courant de la même année, Dol Grenn dut prendre en charge le commandement de la défense de la Station Citadelle, lorsque Darth Nihilus attaqua cette dernière à l'aide du Ravageur, de quelques Interdictor Sith ainsi que de chasseurs Sith. Grenn prenant en charge la défense lança de nombreux appels à l'aide auxquels répondit Dantooine qui envoya Zherron et la Milice de Khoonda, ainsi que la Reine Talia d'Onderon qui, elle, envoya le nouvellement promu Major Riiken. Grenn se vit également offrir de l'aide de la part de l'Exilée qui revint avec ses compagnons alors qu'elle était à la poursuite de Kreia qui avait révélé son identité Sith : Darth Traya.

Au cours de la bataille dans les modules de la station, l'Exilée réussit avec l'aide conjuguée des FST, de la milice de Khoonda et des soldats d'Onderon à repousser les Sith et à empêcher le sabotage de la Station Citadelle. A ce moment-là, les renforts de la République arrivèrent et l'Exilée put aborder le Ravageur. Peu après, l'Exilée mit fin aux jours de Nihilus tandis que Mandalore, avec l'aide de ses Mandaloriens Neo-Crusader, détruisirent le Ravageur mettant en déroute les forces Sith avec l'aide du Séjour et d'autres croiseurs de classe Hammerhead appartenant à la République. La Bataille de Telos IV terminée, l'Exilée revint sur la station et c'est à ce moment-là que Grenn la rencontra une nouvelle fois pour lui transmettre un message de l'Amiral Onasi. En effet, ce dernier voulait absolument la rencontrer afin qu'ils parlent du sort de Revan après la fin de la Première Guerre Civile des Jedi.

Il est à supposer que le Lieutenant Dol Grenn reprit, suite à la Bataille de Telos, ses fonctions au sein des FST et qu'il continua à assurer la sécurité dans la Station Citadelle.

Articles en rapport

Ithorien
Ithorien
Espèces
Kreia
Kreia
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Séjour
Séjour
Vaisseaux
Sith
Sith
Organisations